Go to: content | top | bottom | search
 
EN    FR  
You are hereUNIL > Sciences and Technologies Studies Laboratory > News and events

News and events

Publié le  01.02.17
Modifié le  06.02.17
Par  Marianna Schismenou

facebooktweetlinkedin
Recherche - Société

Les plateformes numériques grand public et leurs dimensions politiques: une approche sociotechnique de la fragmentation de l’information

Appel à contributions pour l’atelier SGS-SSS organisé par Loïse Bilat et Anna Jobin (LaDHUL, Université de Lausanne)

L’ATELIER

Le résultat des dernières élections présidentielles aux Etats-Unis a déjoué tous les pronostiques à l’ère pourtant pleine de promesses du Big data en termes de connaissances précises. Partant du principe que le savoir moderne est indissociable des moyens sociotechniques agissant à titre de médiums, nous nous intéressons au rôle politique de la gestion et fragmentation de l’information par et via les plateformes numériques grand public. En effet, le succès de ces plateformes est concomitant à une participation croissante dans la production et la diffusion de l’information parmi ses utilisateurs/-trices (Ritzer et Jurgenson 2010). Mais le médium dans sa matérialité, dont la structure fait partie de l’idéologie (Hall 1982), peut être étudié en tant qu’il privilégie certaines formes d’informations, c’est à dire qu’il favorise certains contenus, certains formats et certains formatages au détriment d’autres. Il implique donc également une manière de voir et de faire (Gillespie et al. 2014), qui est caractérisée notamment par ses dimensions algorithmiques et hyper-personnalisées.

En nous interrogeant sur les aspects politiques de ces plateformes nous proposons de replacer ces dernières dans une perspective socio-historique à même d’expliciter certaines origines libérales-conservatrices d’une telle sociotechnique de l’échange d’informations. En effet, l’information fragmentée selon des « préférences » individuelles est au centre d’une économie politique élaborée par des intellectuels ayant eu une influence profonde sur la reconfiguration du néo-conservatisme américain mais également sur les entrepreneurs de la Silicon Valley (Ludwig von Mises, Friedrich von Hayek, Ayn Rand).

Ce workshop encourage alors les propositions de granularités diverses à ce sujet, invitant autant les présentations d’enquêtes empiriques microsociologiques que les réflexions structurelles qui abordent les questions suivantes: 1) Comment les idéologies s’intriquent-elles avec les moyens sociotechniques de l’information et quel rôle y joue la configuration structurelle de ces derniers? 2) Comment articuler le lien entre préférences individuelles et valeurs partagées au sein des moyens sociotechniques de l’information?

VOS CONTRIBUTIONS

Nous vous invitons à proposer une contribution à l'atelier « Les plateformes numériques grand public et leurs dimensions politiques: une approche sociotechnique de la fragmentation de l’information ». Veuillez soumettre votre proposition avec bibliographie jusqu’au 20 février 2017 à anna.jobin@unil.ch. Les organisatrices de l'atelier sont responsables de la collecte des soumissions et du choix des contributions à inclure dans l'atelier. Elles informeront les contributeurs/trices de l'acceptation de leur proposition de contribution au plus tard le 26 février en leur demandant de confirmer leur participation définitive jusqu’au 28 février 2017.

Cet atelier sera composé de trois à quatre contributions de 15-20 minutes suivi d’une discussion générale. Votre abstract devra compter 2000 signes maximum (espaces et max. 10 références bibliographiques compris) et sera publié dans le programme en cas d’acceptation. Il est possible de proposer une contribution en allemand, en anglais ou en français. Afin de faciliter le dialogue lors du congrès, nous vous encourageons à mettre à disposition des participants un support dans une deuxième langue (p. ex. un résumé imprimé, les slides de présentation etc.).

LE CONGRÈS
Le congrès de la Société Suisse de Sociologie 2017 se déroulera à l'Université de Zurich du 21 au 23 juin 2017. Malheureusement, aucun financement ne sera disponible, les participant-e-s devant couvrir eux/elles-mêmes leurs frais (déplacement, séjour etc.).


Les liens:

Lien permanent vers cette actualité
Search:
 Go
 
rss/atom
Géopolis  -  CH-1015 Lausanne  - Switzerland  -  Tel. +41 21 692 31 80  -  Fax +41 21 692 32 15
Swiss University