Stiefel Léa

Les Technologies numériques dans le secteur de l’agriculture en Suisse, sous la direction du professeur Dominique Vinck (Institut des sciences sociales, Laboratoire d’étude des sciences et des techniques, Laboratoire de cultures et humanités digitales)

Sous la direction de D. Vinck, Université de Lausanne

La thèse porte sur l’introduction des technologies numériques dans le secteur de l’agriculture en Suisse. La numérisation de l’agriculture présente de grandes ambitions et allie des arguments à la fois

économiques, écologiques et sociaux : elle est attendue renouveler le secteur de l’agriculture en venant renforcer sa compétitivité et sa transparence et garantir ainsi les emplois de demain. Pour autant, elle est encore loin d’être établie. La thèse propose dans ce contexte une entrée précautionneuse par les pratiques soutenant et composant la circulation des données – du champ ou de l’étable jusqu’aux grandes bases de données publiques et/ou privées. Elle s’inscrira pour ce faire dans le champ des Infrastructure et des Repair and Maintenance Studies et reposera sur un travail d’observation directe et d’entretien auprès de ses principaux acteurs : concepteurs et usagers des grandes bases de données agricoles. Par ce travail d’enquête, la thèse devrait parvenir à éclairer les pratiques de collecte, de stockage, de conservation, de traitement et de mise en connexion des bases de données, ainsi que les problématiques sociotechniques que ces pratiques soulèvent.

TOP ^

Partagez:
Géopolis  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 31 80