Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Unibat - service des bâtiments > Projets en cours > Unithèque

Projet Extension de l'Unithèque

Actualités | Projet | Contexte et historique | Enjeux et contraintes | Organisation et déroulement
 

Actualités

Lors du jugement du concours d’architecture qui s’est déroulé en novembre 2015, le jury a désigné à l'unanimité le projet « Abaka » des architectes Fruehauf, Henry & Viladoms, du bureau lausannois FHV parmi les 52 projets évalués (concours ouvert à 1 degré).

Le développement de l’avant-projet est en cour.

Projet

Le projet « Abaka » permet de mettre en relation complète l’extension avec le bâtiment Unithèque actuel. Au final, l’Unithèque devient quasiment un seul grand bâtiment, offrant des espaces publiques généreux, baigné par une lumière naturelle zénithale de grande qualité.
Le futur libre accès permettra d’offrir près de 2'000 places de travail, contre un peu plus de 860 actuellement.

projet_UTQ_140916.png

Abaka, vue intérieure   © bureau FHV architectes

Le restaurant universitaire (self universitaire + brasserie) verra également le nombre de place augmenté à prés de 1'400 places, contre un peu plus de 1'100 places actuellement.

L’entrée de la bibliothèque sera déplacée et séparée de celle du restaurant, permettant ainsi une meilleure séparation des flux des utilisateurs.

Contexte et historique

Afin de pérenniser la mission de l’Unithèque et de la Bibliothèque Cantonale Universitaire de Lausanne (BCUL), l’Etat de Vaud a octroyé, en avril 2012, un crédit d’études préliminaires au Bureau de construction de l’Université de Lausanne à Dorigny (BUD). Avec la fin du mandat du BUD décidée par le Conseil d’Etat et avec la nouvelle organisation des constructions universitaires (COPIL des constructions universitaires).

Comme l’a si bien défini à l’époque l’architecte Guido Cocchi – qui a construit le « bâtiment central » en 1983, rebaptisé « Unithèque » dans les années 2000 – la  mission de ce bâtiment est de « nourrir l’esprit et le corps des étudiants ».

UTQ_140916.png

30 ans plus tard, l’idée de rassembler la bibliothèque et les restaurants de l’Université est toujours aussi bonne, mais le manque de place criant : le bâtiment a été conçu pour une université de 6'000 étudiants, alors que l’UNIL en accueille plus de 14’000 aujourd’hui.

Guido Cocchi – peu de temps avant son décès en 2011 – avait esquissé une coupe transversale du bâtiment, montrant les possibilités à l’arrière de celui-ci. Cette idée est reprise dans les études de faisabilité, tout en interrogeant les possibilités entre espaces « servis » et « servants » et compte tenus des besoins en lumière naturelle défini dans le programme « BCU 2035 » d’octobre 2010 établi par la BCUL.

Le Grand Conseil a octroyé le 2 juin 2015 un crédit de CHF 7.24 Mio pour financer les études nécessaires pour l’extension et la mise en conformité de l’Unithèque.

Projet extension Unithèque_coupe cocchi_web.jpeg

Les utilisateurs concernés sont :
• La Bibliothèque Cantonale Universitaire (BCU)
• Le restaurant universitaire (self + brasserie)
• Le service financier de l’UNIL
• Les diverses unités UNIL qui sont logées dans l’Unithèque (l’Institut de recherche des sciences bibliques, l’Institut Benjamin Constant et le Centre de Recherche des langues Romandes)
• Différents autres utilisateurs actuels et futurs

Enjeux et contraintes

Les principaux enjeux et contraintes de ce projet sont :
• Les aspects patrimoniaux : l’Unithéque comme bâtiment symbolique et emblématique de l’UNIL et le « Quartier Centre » comme élément de cadrage sur le grand paysage.
• L’organisation des espaces répondants aux besoins des nombreux utilisateurs du bâtiment (imbrication de parties existantes et nouvelles).
• Les contraintes techniques liées au bâtiment existant et agrandi (structure, feu, etc.)
• Le phasage du chantier (bâtiment maintenu en exploitation durant les travaux d’agrandissement et de mise en conformité).

Ce projet complexe et ambitieux doit combiner beaucoup d’aspects différents. Il s’agit d’un grand défi pour l’Université, qui demande la collaboration de tous les utilisateurs potentiellement concernés.

Organisation et déroulement

La Maîtrise de l’ouvrage de ce projet est assuré par le COPIL des constructions universitaires.
Le pilotage du projet est assuré par une Commission de projet, présidée par le Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPaL) du Canton et composée de la BCU et du service Unibat (représentant des utilisateurs et utilisatrices UNIL), de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES).

Déroulement passé / futur du projet :
• 2010 : rapport « BCU 2035 » mettant en avant les besoins de la BCUL pour les 25 prochaines années.
• 2012 : octroi d’un crédit d’études préliminaires au BUD par le Conseil d’Etat.
• 2013 – 2014 : octroi du crédit d’études préliminaires, programmation et études de faisabilité.
• 2015 : acceptation du crédit d’études par le Grand Conseil, concours d’architecture et désignation du projet lauréat et des mandataires.
• 2016 - 2018 : avant-projet, projet définitif, demande d’autorisations, appels d’offres pour les travaux, projet d’exécution et demande du crédit de construction au Grand Conseil.
• 2019 – 2021 : réalisation
• 2022 : mise en service de l’Unithèque agrandie et modernisée.

 

Capture d’écran 2016-09-14 à 09.13.28.png

Tout le processus prendra encore au mieux 5 ans. La mise en service est planifiée au plus tôt pour 2022.

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Ferme de la Mouline  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 25 11  -  Fax +41 21 692 25 15
Swiss University