Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Unibat - service des bâtiments > Projets en cours > Sciences de la vie

Sciences de la vie

Actualités | Projet | Contexte et historique | Organisation et déroulement
 

Actualités

01SDLV.png

Lors du jugement du concours d’architecture qui s’est déroulé en novembre 2016, le jury a désigné le projet « 23071933 » des bureaux bruxellois de Baukunst et parisien de Bruther, parmi les 23 projets évalués (concours d’architecture à 1 degré en procédure sélective).

La plaquette du projet primé peut être téléchargée ici.

Projet

Le développement croissant des sciences de la vie, identifiées comme l’un des trois axes forts du profil de l’UNIL, engendre des besoins accrus en termes de surfaces et d’équipement. Le projet « 23071933 », lauréat du concours d’architecture, répond à cette demande en privilégiant une architecture compacte et fonctionnelle, soucieuse de l’environnement naturel du site et cohérente avec les autres constructions du campus universitaire.

Par le dispositif de coursives extérieures, les architectes dessinent un environnement de travail favorisant l’échange et la stimulation, qui permettra aux sciences de la vie de se déployer dans un cadre lumineux et fluide.

02SDLV.png

Le nouveau bâtiment, projeté par les bureaux bruxellois de Baukunst et parisien de Bruther, accueillera les programmes qui nécessitent des locaux, installations et équipements spécifiques, en lien avec la recherche et l’enseignement dans le domaine des sciences de la vie, plus précisément :

  • le Département des neurosciences fondamentales (DNF), actuellement situé dans l’immeuble dit « Bugnon 9 » à Lausanne ;
  • le Département de microbiologie fondamentale (DMF), actuellement situé dans le bâtiment Biophore à Dorigny ;
  • les plateformes de recherche (Centre d’exploration du vivant et Cellular imaging facility) liées aux neurosciences et à la microbiologie, actuellement situées à proximité des départements ;
  • les locaux de travaux pratiques (TP) UNIL-EPFL en chimie et en biologie, actuellement situés dans les ailes du bâtiment Amphipôle à Dorigny ;
  • une cafétéria et un auditoire d’environ 300 places.

Le bâtiment sera composé de deux entités programmatiques : l’entité « formation » regroupe les TP UNIL et EPFL et l’auditoire, tandis que l’entité « recherche » regroupe le DNF, le DMF, les plateformes et la cafétéria.

Le quartier Sorge, retenu pour l’implantation du futur bâtiment, est traditionnellement dédié aux sciences naturelles de base. Le nouveau bâtiment des sciences de la vie s’intègre donc dans cette logique et vient compléter les constructions existantes du quartier.

03SDLV.png

Contexte et historique

Le domaine des sciences de la vie est un des axes stratégiques de développement de l’UNIL, inscrit au plan stratégique pluriannuel 2012-2017. Le projet de construction d’un bâtiment dédié aux sciences de la vie est le résultat d'une réflexion globale sur les besoins en surfaces dédiées à ce domaine à Dorigny.

Il s’agit en particulier des conclusions d’une première étude de macro-programmation qui concernait les TP, le DNF, l’Ecole des sciences criminelles et certaines plateformes, ainsi que des études menées en parallèle sur la définition des besoins en bioinformatique et en biologie à l'UNIL. Les résultats de ces enquêtes ont conduit à revoir et réorganiser les différents programmes et à identifier les deux projets de rénovation des ailes de l’Amphipôle et de construction d’un nouveau bâtiment dédié aux sciences de la vie.

En particulier, cette dernière est la conséquence des besoins importants en surfaces spécifiques pour la recherche et les travaux pratiques des sciences de la vie d’une part, du choix de maintenir et rénover les ailes du bâtiment Amphipôle et d’y concentrer les programmes moins "techniques" d’autre part. Le nouveau bâtiment accueillera les programmes qui nécessitent des locaux, installations et équipements spécifiques, en lien avec la recherche et l'enseignement.

Les autorités politiques ont confirmé leur soutien au développement des sciences de la vie à Dorigny, en approuvant en juin 2015 un crédit d’études qui a permis de compléter les études de programmation et de faisabilité et d’organiser le concours d’architecture. Le financement de la construction fera l’objet d’une demande de crédit d’ouvrage, ainsi que d’une contribution de la part de la Confédération, en lien avec la gestion commune entre UNIL et l’EPFL des TP en chimie et en biologie.

Organisation et déroulement

Pour le projet de construction d’un nouveau bâtiment dédié aux sciences de la vie à Dorigny, la maîtrise d’ouvrage est confiée au COPIL des constructions universitaires. Le pilotage du projet est assuré par une Commission de projet, présidée par le Service Immeubles, Patrimoine et Logistique (SIPaL) du Canton et composée de représentants de l’UNIL (du service Unibat et des unités utilisatrices), de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur (DGES) et de l’EPFL.

Le déroulement du projet suit les étapes représentées dans le schéma ci-dessous.

04SDLV.png

Les études de programmation et faisabilité pour le projet se sont terminés en début 2016. Un concours d’architecture en procédure sélective a été organisé, dont le résultat a été rendu public en janvier 2017.

Le projet sera développé entre 2017 et 2018, jusqu’à la demande d’autorisation prévue en 2019. Les travaux débuteront en 2019, et la mise en service se fera en deux phases : pour l’entité 1 « formation » en 2021, pour l’entité 2 « recherche » en 2023.

Cette mise en service en deux phases permettra en 2021 de déménager les TP de biologie et chimie de leur emplacement actuel, l’aile est de l’Amphipôle, qui sera par la suite rénovée.

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Ferme de la Mouline  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 25 11  -  Fax +41 21 692 25 15
Swiss University