Actualités & événements

«En état d’urgence, il existe toujours un danger d’accaparement excessif du pouvoir» Publié le 24.03.20
«En état d’urgence, il existe toujours un danger d’accaparement excessif du pouvoir»
Face à la situation sanitaire «extraordinaire» déclarée en Suisse et au au pouvoir que s'est arrogé le Conseil fédéral, Antoine Chollet, maître d'enseignement et de recherche au Centre Walras Pareto, s'inquiète de l'état de la séparation des pouvoirs, et notamment de l'absence de contrôle parlementaire dans notre pays.

Lien vers les archives des actualités

Partagez: