Conférences 2011

Des figures du corps à la sémiotique de l'empreinte | Espaces, mouvement, cartes | Rencontre publique avec la romancière Annie ERNAUX
 

Des figures du corps à la sémiotique de l'empreinte

 

 Mecredi 9 novembre 2011, UNIL, Anthropole, salle 3021.

Conférence du Prof. Jacques Fontanille, Univ. de Limoges.

Jacques Fontanille est président de l'Université de Limoges depuis
février 2005. Professeur de sémiotique et membre honoraire de
l'Institut Universitaire de France, il est également président honoraire
de l'Association Internationale de Sémiotique Visuelle, et de l'Association Française de Sémiotique. Il est l'auteur de nombreux livres, dont
notamment Les espaces subjectifs (Hachette), Sémiotique des passions.
Des états de choses aux états d'âme
(Le Seuil), avec A. J. Greimas,
Sémiotique du visible. Des mondes de lumière (PUF), Tension et
signification
(Mardaga), avec Cl. Zilberberg, Sémiotique et littérature:
essais de méthode
(PUF), Sémiotique du discours (Pulim) et Pratiques sémiotiques (PUF).

Descriptif

Le corps, depuis le récent "enbodiment" des théories naguère formelles, jusqu'aux études monographiques produites dans différentes disciplines, intéresse aujourd'hui toutes les sciences humaines et sociales, mais il pose un problème tout particulier à la sémiotique. Pour commencer, il n'est pas si difficile de "déformaliser" la fonction sémiotique, et de considérer que la relation entre les expressions sensibles et les contenus cognitifs et émotionnels est assurée par le corps propre. Mais ensuite, il devient un peu plus ardu de rendre compte de la manière dont ce corps "profond" se manifeste dans les sémiotiques-objets et les énonciations concrètes. Et pour finir, la question concerne l'épistémologie même de la discipline, puisqu'elle conduit à placer les empreintes corporelles au coeur même de la sémiose, et probablement même en amont des "modes de signifier" habituellement reconnus, que sont l'indice, l'icône et le symbole. C'est pourquoi l'étude des figures sémiotiques (textuelles et visuelles notamment) du corps aboutit à une sémiotique de l'empreinte.

Renseignements et inscriptions: Alberto.Roncaccia@unil.ch


Affiche

pdf   Affiche_conf.9nov11.pdf  (1614 Kb)

TOP ^

Espaces, mouvement, cartes

   Jeudi 12 mai 2011, 17h15-19h00, UNIL, Anthropole, salle 2044

   Conférence du Prof. Bertrand Westphal dans le cadre du colloque        "La représentation de l'espace dans les sciences humaines".

Descriptif

Partant de quatre exemples (les cartes murales de certains tableaux de Vermeer, le Tamerlan de Marlowe, la renomination des lieux gaéliques dans la pièce "Translations" de Brian Friel et l'étude du plan d'une ville nouvelle par le romancier américain Michael Chabon), le Prof. Westphal tentera de montrer en quoi la carte et le récit littéraire entretiennent une relation étroite, quelque part entre texte et image. Il s'agira aussi de méditer sur la nature fictionnelle de la carte et sur le péché d'orgueil de ceux qui tentent d'imposer une vision surplombante du monde. Il s'agira enfin de montrer que toutes les représentations spatiales, quelles qu'en soient le support, sont inscrites dans le mouvement, littéralement transgressives.

CV et bibliographie du Prof. Bertrand Westphal 

TOP ^

Rencontre publique avec la romancière Annie ERNAUX

 

 

  Mercredi 11 mai, 17h15-18h45, UNIL, Anthropole, salle 2011.

Rencontre publique avec Annie Ernaux, écrivaine, auteure

de La Place (Prix Renaudot 1984), Une femme (1987), Passion simple (1992), La Honte (1997), L'Occupation (2002), autour de son ouvrage

Les Années (Gallimard, 2008)
Prix Marguerite Duras 2008 et Prix François Mauriac 2008.

La séance est ouverte à tous.


Invitation:
 

pdf   Affiche_A._ERNAUX.pdf  (3118 Kb)

TOP ^


Recherche:
 dans ce site:
   
   
   
 Rechercher
Annuaires      Site map

Anthropole - bureau 3080 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 38 34  -  Fax  +41 21 692 38 35