News and events

Des supergènes déterminent la vie sociale des fourmis Published at 20.01.20
Des supergènes déterminent la vie sociale des fourmis
Certaines colonies de fourmis sont dirigées par une seule reine alors que d’autres en comptent plusieurs. Deux études menées au Département d’écologie et évolution de l’UNIL et publiées respectivement dans «Current Biology» et «Nature Ecology & Evolution» s’intéressent à des groupes de gènes liés – des supergènes – contrôlant ces variations dans l’organisation sociale des sociétés de fourmis. Apparus il y a des centaines de milliers d’années, ils ont été conservés jusqu’à aujourd’hui.

Link to the news archives

Amphipôle - Bureau 324 - CH-1015 Lausanne
Switzerland
Tel. +41 21 692 40 09
Fax +41 21 692 40 05