Vous êtes iciUNIL > Usages de Jésus > Présentation

Usages de Jésus au 20ème siècle : enjeux et actualité

| Un objet interdisciplinaire | Directions de recherche
 

L'art comme multiplication des identités de Jésus
Eugène Burnand et son modèle italien Arrighi devant Le Repos de Jésus à Béthanie, 1902

 

Un objet interdisciplinaire

« Usages de Jésus » : pourquoi ce terme? Et pourquoi ce pluriel ? Nous souhaitons indiquer ainsi le cadre général d'une enquête pluridisciplinaire qui se donne pour objet la profanation - ou la profanisation - de la figure de Jésus au XXème siècle dans les domaines de la littérature, du cinéma et des arts plastiques ainsi que dans le discours théologique. Le Nouveau Testament connaît depuis une centaine d'années la faveur des romanciers, des artistes et des réalisateurs de cinéma, une faveur qui s'inscrit dans les relectures historiques et critiques amorcées dès le XVIIIème siècle. En s'emparant de ce texte fondateur, en reprenant la tradition iconographique qui en est issue, de nombreux créateurs du XXème siècle entendent réinterpréter un héritage fondamental de l'Occident, soit qu'ils veuillent en conforter le caractère sacré, soit qu'ils privilégient au contraire une perspective critique, voire agressive. En centrant ainsi notre intérêt sur une figure dont le statut pragmatique est disputé - pour certains, Jésus est le fils de Dieu ; pour d'autres, il est un personnage historique ; pour d'autres encore, un être de fiction - nous entendons contribuer à une discussion plus générale sur les modalités de la croyance dans un monde censément « désenchanté ».

Autant dans le domaine littéraire, cinématographique qu'artistique, les oeuvres mettant en scène la figure de Jésus sont le plus souvent ignorées et mésestimées par la critique. Or, il s'agit d'un objet d'étude qui permet d'affiner la réflexion théorique dans chacune des disciplines concernées. Ainsi, le thème de la Passion, au coeur du débat théologique, est-il fondateur du cinéma des premiers temps. Il soulève la question du statut de la représentation aux origines de la modernité dans les arts visuels et celle de l'illusion réaliste au moment de l'apogée du romanesque.

TOP ^

Directions de recherche

Une première direction de la recherche consistera à explorer, au carrefour des disciplines impliquées, la poétique (au sens large) des représentations de Jésus. Cette visée a déjà fait l'objet d'enquêtes partielles et sectorielles, proposées la plupart du temps par des théologiens. Nous envisageons pour notre part de conduire l'enquête selon cinq grandes perspectives. D'abord, il convient d'interroger le statut de représentation seconde, ou greffée, que notre corpus réserve à la figure de Jésus ; en effet, celle-ci existe d'abord dans les Evangiles, où elle trouve, pour notre propos, son incarnation première, même si les Evangiles sont déjà eux-mêmes le produit d'une lecture seconde et construite, que d'une certaine manière la littérature et l'art prolongent, s'incrivant d'ailleurs dans une intertextualité à l'oeuvre dès les évangiles qu'on dira apocryphes ; lorsque l'art s'occupe à son tour de la figure de Jésus, c'est donc toujours à titre hypertextuel, ou « hypericonique ». En un deuxième temps, nous nous intéresserons à Jésus dans son cadre, réservant alors notre attention à l'amplification de l'intrigue et à l'incarnation des personnages. La troisième perspective, narration et point de vue, visera à établir une poétique des représentations littéraires et esthétiques de Jésus. Entre adhésion et ironie, quelle est la position du narrateur ou du spectateur? Quant aux deux dernières parties - visions et paroles, paraboles - elles aborderont d'une part la question du miracle et du merveilleux, et d'autre part, l'usage singulier du verbe par Jésus. La question de la représentation de cet univers proprement extraordinaire est au coeur des relectures artistiques des Evangiles.

L'abondance du corpus des représentations de Jésus dans les domaines de recherche concernés nécessite un important travail préalable d'inventaire. Mais plutôt que de poursuivre une illusoire exhaustivité, il s'agira, dans un second volet de la recherche, d'explorer des dossiers particulièrement denses et significatifs. Nous nous intéresserons à des cas exemplaires où littérature, arts plastiques, cinéma et théologie sont concurremment impliqués. Des enquêtes monographiques, propres à chacune des disciplines, compléteront cette investigation tout à la fois esthétique, historique et idéologique.

En interrogeant les « Usages de Jésus au XXème siècle », nous avons l'ambition de nourrir la réflexion sur un fait anthropologique et social majeur, à la fois très ancien et d'une actualité brûlante.

TOP ^

Recherche:
 dans ce site:
   
   
 Go
 
rss/atom
CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 29 10
Swiss University