Zeiter-Grau Anne-Christel

Zeiter-Grau Anne-Christel

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

La langue qui importe. Langue et insertion socio-professionnelle en contexte d'asile
Tout le monde le dit, c'est bien connu et c'est évident: pour s'intégrer dans une nouvelle société, il faut en connaitre la langue. Mais que signifie être (considéré comme) intégré: travailler et gagner sa vie? Avoir des amis et une famille? Ou plutôt se conformer aux normes et valeurs de la société d'accueil, comme le souligne la Loi fédérérale sur les étrangers et l'intégration (LEI)?

L'intégration des personnes étrangères dans la société suisse en général et sur le marché de l'emploi en particulier pose en effet des questions fondamentalement différentes selon le statut administratif et les moyens financiers de chacun·e, tant la définition même de l'intégration et de sa nécessité ne se négocient pas de la même manière selon que l'on soit employé par une multinationale ou requérant·e d'asile.

Sur la base d'un questionnement fondamental sur les liens entre langue et intégration, la présente recherche investigue ainsi le rôle que joue la langue dans le parcours de jeunes requérant·e·s d'asile arrivés sur le canton de Vaud entre 2015 et 2017 et suivis jusqu'en 2019. Dans une perspective sociolinguistique critique et acquisitionniste, elle se penche en particulier sur leurs conditions d'accès à des pratiques sociales susceptibles de permettre l'entrée dans la langue du nouveau lieu de vie et à la manière dont l'injonction toujours plus forte à la langue fonctionne plus comme barrière à l'emploi et à la formation et comme régulation de l'espace social que comme aide à la socialisation des personnes.

Mesures linguistiques de l'intégration Une analyse sociolinguistique et didactique critique de tests et de dispositifs de formation en Suisse et en France
En collaboration avec Prof. Bruno Maurer.

La certification en langue soulève différents enjeux sociaux et didactiques qu'il s'agit aujourd'hui de croiser si l'on souhaite rendre les conditions d'accès à la nationalité et aux statuts plus équitables tant en Suisse que dans les autres pays européens, mais également si l'on envisage de faire de ces certifications une réelle opportunité pour la personne de s'approprier la langue dominante de son lieu de vie.

La présente requête se consacre à ces questions en croisant les outils de la didactique des langues et de de la sociolinguistique critique pour investiguer les différents outils d'évaluation disponibles sur les marchés suisses et français, les moyens didactiques effectivement mis en place pour les personnes en quête de certification, et les enjeux sociolinguistiques de l'injonction à la certification pour les personnes dont le statut et les conditions de vie sont particulièrement précaires. Nous investiguerons en particulier les moyens proposés par la Confédération suisse (FIDE) et par le Cadre européen commun de référence (Boite à outil pour l'accompagnement linguistique des migrants) et leur influence sur les marché de la langue et de l'intégration.

Langue, études, migration
En collaboration avec Prof. Thérèse Jeanneret.

Nous nous intéressons aux enjeux de la migration dans un nouveau pays et de la vie dans une nouvelle langue, en particulier à l'influence de cette migration sur la manière dont la personne se construit, et s'imagine un avenir dans une nouvelle langue. Nous souhaitons ainsi documenter la façon dont chaque personne organise sa vie dans le pays, développe ses relations avec de nouvelles personnes, mais également réfléchit à sa place dans le monde, se construit, etc. Les données recueillies dans le cadre de dispositifs didactiques et d'entretiens individuels ont pour vocation de documenter l'articulation entre certaines expériences concrètes que fait la personne et ses réflexions sur l'influence de ces événements sur son parcours académique, sur la construction de son répertoire langagier et sur son interlangue.

Couple mixte plurilingue et appropriation de la langue du lieu de vie
Dans le cadre des recherches sur le couple et la famille plurililingue, cette étude menée entre 2011 et 2015 a questionné le rôle joué par le projet de vivre en couple sur l'appropriation langagière du ou de la partenaire alloglotte par rapport au lieu de vie commun. Fortement ancrée dans une perspective praxéologique forte de l'acquisition des langues, cette recherche a soulevé les enjeux de pouvoir qui structurent l'entrée de la personne dans des pratiques sociales dans la langue du lieu. Cette étude a ainsi questionné le couple, considéré comme la rencontre de deux subjectivités autour d'un projet commun, la langue, comprise comme un répertoire de possibilités expressives forcément plurilingue, l'appropriation langagière, conçue comme un effet collatéral et contextuel de la vie humaine et non comme un but en soi, et enfin le récit autobiographique, traité comme une démarche plus réflexive que narrative.

Elle a donné lieu à une monographie, Dans la langue de l'autre. Se contruire en couple mixte plurilingue, publiée chez ENS Editions en 2018.

Groupe de recherche sur les biographies langagière (GReBL)
Fondé en 2005 par Thérèse Jeanneret (Professeure associée de didactique du français langue étrangère) et Raphaël Baroni (MER, EFLE), le Groupe de Recherche sur les Biographies langagières (GReBL) est rattaché à l'Ecole de français langue étrangère (EFLE) de l'Université de Lausanne (UNIL, Suisse) et regroupe plusieurs chercheuses et chercheurs, internes ou externes à l'EFLE et à la Faculté des lettres de l'UNIL.



Les membres du GReBL se donnent pour objet commun d'étude la biographie langagière au sens large, c'est¬-à¬-dire la mise en discours (monologale ou interactionnelle) par un sujet des différentes expériences d'appropriation des langues étrangères ou secondes, permettant de relever et d'analyser les paramètres subjectifs et sociaux impliqués dans le parcours d'apprentissage de la personne, plus précisément en ce qui concerne les circonstances, les motivations et la chronologie de ces appropriations.



En tant que pratique sociodiscursive, la biographie langagière constitue un des outils de la recherche sur l'appropriation des langues étrangères envisagée sous de multiples angles d'où la diversité conceptuelle et terminologique qui lui est associée.

Les activités du GReBL relèvent de trois espaces de pratiques : celui de la recherche (fondamentale et appliquée), celui de la formation et celui de l'enseignement en lien avec l'appropriation des langues et les représentations que les sujets s'en font, tel que cela apparaît dans la narrativisation de l'appropriation.



Un triple objectif sous-tend ces trois espaces de pratiques : premièrement, parvenir à une meilleure compréhension des processus d'appropriation d'une langue étrangère ou seconde par des apprenant·e·s (ce qui comprend également une réflexion sur les réaménagements identitaires liés à ces processus) ; deuxièmement, réfléchir à la nature et à la fonction des discours qui donnent forme à cette (ces) appropriation(s) ; enfin, développer des outils didactiques d'exploitation de l'aspect réflexif liés à l'activité de mise en discours d'éléments biograph

 

Collaborations

Autres collaborations

Réseau francophone de sociolinguistique
Suisse

 

Evénements et manifestations

Colloques

Questions de langues et de légitimité
L'ELFLE a le plaisir d'inviter Mme Prof. Annette Boudreau, directrice du centre de linguistique appliquée de l'université de Moncton (NB, Can), pour une journée de travail. Les chercheurs qui s'exprimeront interrogeront les liens qu' elles et ils perçoivent entre l'usage de la langue et la question de la légitimité, en termes d'influence sur les pratiques sociales. A l'issue de ces contributions, Alexandre Duchêne, professeur à l'Institut de Plurilinguisme de l'Université de Fribourg, proposera une synthèse destinée à ouvrir une discussion plus libre et approfondie des points soulevés par les différents intervenants en lien avec la démarche proposée par Annette Boudreau dans son nouvel ouvrage.
Présentations de: Annette Boudreau, Paula Ristea, Delphine Etienne-Tommasini, Thérèse Jeanneret, Alain Ausoni, Anne-Christel Zeiter
Suisse

VALS-ASLA 2016
Des langues exclues : vers la construction d'une légitimité linguistique et sociale de la personne alloglotte
Suisse

20th Sociolinguistics Symposium
Finlande

Around the construct of investment in L2 acquisition
Suisse

Sens et significations dans les espaces francophones
France

Le rôle des pratiques langagières dans la constitution des espaces sociaux pluriels d'aujourd'hui: un défi pour la linguistique appliquée.
Co-auteur
Les sociétés contemporaines s'inscrivent dans des espaces de tension entre des réalités et des processus a priori opposés : régionalisation vs globalisation, diversité vs uniformité, normalisation vs dérégulation. Dans les pratiques langagières ou dans les rapports aux langues et aux discours, ces tensions se matérialisent par exemple par un repli dialectal vs l'illusion d'une lingua franca ; le purisme vs un mélange des langues et des lectes (socio-, dialectes); une représentation monolingue des langues vs une représentation plurilingue des langues.

La linguistique appliquée se veut une linguistique engagée dans l'action. Elle interroge ainsi, par exemple, les modalités complexes par lesquelles les sujets parlants et écrivants interviennent en tant qu'acteurs dans la constitution des espaces sociaux : l'éducation, la formation, les médias, le politique, la santé, ainsi que l'économie, le droit et la recherche scientifique.

Le colloque thématique et interdisciplinaire de Lausanne a pour objet l'étude de ces espaces de tension que les pratiques langagières contribuent à instaurer, à entretenir, à maximiser ou minimiser. Le colloque vise ainsi non seulement à identifier et décrire les lieux et modalités d'expression de ces espaces- éventuellement à les déconstruire - mais aussi à débattre des compromis et solutions qui permettraient de gérer discursivement ces espaces.
Suisse
Contact : vals-asla2012@unil.ch
http://www3.unil.ch/wpmu/vals-asla2012

Le(s) français dans la mondialisation
France

Formations continues

Colloquium History of ideas on multilingualism
Suisse

Ecole thématique sur l'annotation des données langagières
L'école thématique du CNRS sur l'annotation de données langagières est organisée conjointement par les laboratoires CNRS LATTICE et MODYCO. Elle se déroulera du 10 au 16 septembre 2011 à Biarritz.

La linguistique mais aussi d'autres domaines au sein des sciences sociales font de plus en plus appel à l'utilisation de corpus (ou au moins de données écrites ou orales attestées) pour effectuer des recherches très diverses. Malgré cette diversité, des besoins communs sont avérés, notamment au niveau de l'enrichissement de ces données par des annotations (syntaxiques, sémantiques, pragmatiques). Or ces pratiques s'apprennent largement « sur le tas ». C'est pourquoi il paraît important de répondre à un besoin de formation et de dialogue autour de la notion d'annotation, pour unifier les pratiques, faire émerger une communauté et faire profiter les uns et les autres de retours d'expérience.

Par le passé, des écoles thématiques (ou des événements similaires) ont été organisées sur la notion de corpus (voir par exemple F. Rastier et F. Ballabriga, 2006) ou sur l'analyse statistique de corpus (école thématique « méthodes informatiques et statistiques en analyse de textes », organisée à Besançon en 2009, à Nice en 2010 et à Besançon en 2011, http://laseldi.univ-fcomte.fr/ecole/).

Cette école thématique porte quant à elle plus spécifiquement sur l'annotation de corpus de données langagières. Il s'agit d'un aspect tout à fait complémentaire des événements cités supra (l'annotation suppose l'existence de corpus ; les annotations peuvent ensuite être exploitées par des méthodes statistiques). L'originalité de cette école est de se focaliser sur la notion même d'annotation, qui demande un ensemble de compétences et de pratiques spécifiques.
France
Contact : ecoleannotation@gmail.com
http://annotationlinguistique.fr


Retour

TOP ^

2018

Dans la langue de l’autre. Se construire en couple mixte plurilingue

Retrouvez l'ouvrage sur Labelettres

Suivez nous:        
Partagez: