Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Institut de géographie et durabilité > La recherche > Humanités environnementales

Humanités environnementales

Nous entendons par « humanités environnementales » un nouveau paradigme en sciences humaines et sociales, résolument non constructiviste, ni déterministe, en ce sens qu’il postule l’impossibilité de comprendre l’évolution des sociétés sans recourir au tiers nature. Il n’est pas question alors de nier une forme d’autonomie du social, mais il s’agit d’affirmer que les relations des sociétés à elles-mêmes ne sauraient être comprises sans y intégrer les relations à l’environnement. Au moment où nous nous heurtons aux limites de la biosphère, ce rappel n’est pas sans importance.
Les sciences humaines et sociales se sont justement formées à la faveur du dualisme homme/nature, à savoir de l’affirmation selon laquelle les sociétés constituent un phénomène spécifique, régi par des lois propres, différentes des lois de la nature.
Les humanités environnementales sont dédiées à repenser la société et le changement social en général, en fonction de la relation des communautés humaines à la biosphère.


Au sein de ce groupe, les axes suivants donnent lieu à une recherche plus développée :

 

Recherche:
 Go
 
rss/atom
youtube 
Géopolis - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 30 70  -  Fax +41 21 692 35 55
Swiss University