Séminaire de recherche

Seminaire_humanites_environnementales.jpg
Crédit image : Ernst Haeckel - Kunstformen der Natur (1904), planche 85: Ascidiacea

Nous entendons par «humanités environnementales» un nouveau paradigme en sciences humaines et sociales, non réduit au strict constructivisme, ni au déterminisme, en ce sens qu’il postule l’impossibilité de comprendre l’évolution des sociétés sans recourir au tiers nature. Il n’est pas question alors de nier une forme d’autonomie du social. Il s’agit d’affirmer que les relations des sociétés à elles-mêmes ne sauraient être comprises sans y intégrer les relations à l’environnement. Au moment où nous nous heurtons aux limites de la biosphère, ce rappel n’est pas sans importance pour penser les sciences humaines et sociales au temps de l’anthropocène.

Ce séminaire, ouvert à toutes et à tous, animé par le groupe des «Humanités environnementales», vise à présenter et discuter des travaux, réalisés ou en cours, qui participent à cette ambition non seulement théorique, mais également épistémologique.

Pour tout renseignement : Christophe.Gilliand@unil.ch et Diane.Linder@unil.ch 

Au programme

Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 30 70
Fax +41 21 692 35 55