Mémoire

Master interfacultaire | Master ès lettres
 

Master interfacultaire

Extrait du Règlement d'études:

Art. 13 Mémoire 

1Le mémoire constitue l’aboutissement d’un travail personnel original correspondant à un volume de travail de 30 crédits ECTS, sous la forme d’un manuscrit d’au moins 100'000 signes (espaces et annexes non comprises), ou dispositif jugé équivalent.

2En cas de dispositif autre qu’un manuscrit d’au moins 100'000 signes (support multimédia, par exemple), celui-ci est toujours accompagné d’un document de synthèse, dont la forme est définie en accord avec le directeur du mémoire.

3Le mémoire est placé sous la direction d’un enseignant titulaire d’un doctorat, intervenant dans le programme d’études du Master, et rattaché à l’une des Facultés co-délivrant le Master.

4Le directeur du mémoire donne son accord sur le sujet du mémoire et s’engage à suivre l’étudiant dans ses travaux de recherche et de rédaction.

5Sauf accord écrit du directeur, le mémoire est déposé en 3 exemplaires au secrétariat de la FTSR, au plus tard trois semaines avant la défense.

6Une fois le mémoire déposé, la défense ne peut pas être annulée. 

7La défense du mémoire est publique et a lieu en principe dans le cadre d’une session d’examen, ou de manière anticipée, en présence d’un expert. Une seconde tentative est possible en cas d’échec en première tentative, dans la mesure où le délai d’études règlementaire le permet.

8L’étudiant ne peut pas déposer son mémoire avant d’avoir obtenu les 60 crédits d’enseignements correspondant aux modules 1 à 4 du Master/du Master avec spécialisation ou de s’être inscrit à toutes les évaluations correspondantes.

9En cas de mise à niveau, la défense du mémoire ne peut avoir lieu avant l’obtention des crédits de la mise à niveau intégrée.

10Une fois réussi, le cas échéant corrigé, le mémoire est déposé à la BCU. 

 

 

 

 

Master ès lettres

Page sur le mémoire de fin d'études (site de la Fac. des lettres)

Extrait du Règlement d'études:

Mémoire de Master Art. 16 (RGE art. 35 et 36)

1Le mémoire de Master est le résultat d’une recherche personnelle, conduite selon des principes scientifiques sous la supervision d’un directeur. Il se présente sous forme d’une version écrite (environ 100'000 signes, notes et annexes non comprises) et fait l’objet d’une défense orale.

2Le mémoire est évalué par l’enseignant responsable de sa direction et par un expert in- terne ou externe. L’expert est présent lors de la défense orale (la visio-conférence est autorisée). La défense orale peut avoir lieu hors session d’examens. En ce cas, le résul- tat est enregistré pour la session d’examens immédiatement subséquente.

3Le mémoire peut être codirigé ; il y a dans ce cas un directeur et un codirecteur. La no- mination d’un expert est alors facultative.

4En principe, le directeur est un enseignant de la Faculté (ou au bénéfice d’une conven- tion interfacultaire ou interuniversitaire spécifique). Toutefois, le directeur du mémoire peut être, avec l’accord du Décanat, un enseignant d’une autre Faculté de l’Université de Lausanne, d’une autre université, ou d’une institution partenaire. En ce cas, l'expert (ou le codirecteur) est, un enseignant de la Faculté des lettres. Le choix du directeur, de l’expert et, le cas échéant, du codirecteur doit respecter la « Directive du Décanat sur les fonctions académiques et l’évaluation des travaux en Faculté des lettres ».

5Le sujet du mémoire de Master est soumis à l’approbation de son directeur. Ce dernier garantit sa disponibilité pour assister et conseiller l’étudiant ; il exprime ses exigences quant à l’élaboration du travail.

6Le mémoire est déposé en quatre ou cinq exemplaires (un pour le directeur, un pour l’expert, un pour le codirecteur le cas échéant, un pour la Bibliothèque cantonale et uni- versitaire de Lausanne, et un pour les archives de la Faculté) au secrétariat des étudiants de la Faculté dans les délais fixés par le Décanat en début d’année académique.

7Sont autorisés à déposer leur mémoire les étudiants qui ont déjà acquis 60 crédits (sans compter les crédits d’un éventuel programme de spécialisation) et ont terminé leur éven- tuel programme de mise à niveau (cf. supra art. 11, al. 1), ou qui se sont inscrits à toutes les évaluations permettant d’acquérir ces 60 crédits à la session à laquelle sera enregis- tré le résultat du mémoire.

8Un mémoire déposé ne peut plus être retiré sous peine d’échec.

9Pour le surplus, la « Directive du Décanat relative au dépôt du mémoire de Master » s’applique. 

Partagez:
Anthropole 5011 - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 20
Fax +41 21 692 27 25