Champs

Champs

Histoire du christianisme ancien et moderne

Image_MA_christianismes2.jpgCe champ étudie de manière critique, à partir de l’ensemble de la documentation disponible, littéraire ou non, l’histoire des cultures et des traditions religieuses se définissant comme chrétiennes. La perspective adoptée allie anthropologie, histoire sociale et histoire des idées et des représentations pour analyser les christianismes ancien et moderne en eux-mêmes ainsi que dans leurs contacts avec d’autres cultures. Pour la période ancienne (Antiquité tardive), l'enseignement porte sur la diversité et la diffusion du christianisme dans le monde méditerranéen. Pour la période moderne (depuis la Renaissance), l’évolution des cultures et traditions chrétiennes est envisagée dans une problématique de décentrement, de pluralisation confessionnelle et de sécularisation.

Histoire du judaïsme ancien et moderne

Image_MA_judaisme_light.jpg (Holocaust Mahnmal in Berlin)Les enseignements du champ "Histoire du judaïsme ancien et moderne" abordent le judaïsme dans ses dimensions historique, sociologique, culturelle, philosophique, politique et religieuse. Les cours initient l’étudiant-e à une démarche critique raisonnée des sources liées au judaïsme, de l’antiquité à la période contemporaine

Socio-anthropologie et histoire des islams

Image_MA_islam_light.jpgL’enseignement du champ « socio-anthropologie et histoire des islams » aborde les savoirs et pratiques musulmans dans différentes régions du monde à partir d’une approche historique et socio-anthropologique, tout en s’inscrivant dans une optique comparative. Les origines et différentes sources des pensées musulmanes (Coran, hadith, droit, mystique) ainsi que les courants sunnites et chi'ites ainsi que les confréries soufi sont traités dans une approche dynamique et genrée, tenant compte des contextes politiques et sociaux de chaque époque.

L'offre de cours lausannoise (FTSR, islam en Asie du Sud) et complétée par l'offre de l'Unité d'arabe de l'Université de Genève.

 

 

Pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporaines

Image_MA_pluralite__769__light.jpgLe champ "pluralité religieuse et spirituelle dans les sociétés contemporaines" s'inscrit dans une approche pluridisciplinaire: conjointement la sociologie, la psychologie des religions et l'anthropologie culturelle et sociale mettent en perspective empirique et théorique la pluralisation religieuse due aux migrations et à la globalisation culturelle, l'émergence de nouvelles spiritualités et les interactions entre les différentes formes que prend cette nouvelle pluralité religieuse, l'Etat et la société civile.

snata rue bleue 2.jpgTraditions religieuses transversales et marginalisées

Cet enseignement a pour but de promouvoir l'étude de formations historico-religieuses qui, dans leurs contextes d'appartenance respectifs, se présentent "marginalisées" par rapport aux formes religieuses historiquement dominantes. Il comporte trois domaines d'étude spécialisés:

  • Les productions mythico-rituelles et d'autres institutions symboliques des cultures autochtones extra-européennes, autrefois qualifiées de "primitives",
  • Les formes magico-religieuses propres aux couches folkloriques européennes,
  • Les courants magico-esotériques modernes et contemporains de l'Europe.

Religions d'Asie du Sud

DSC_4909.JPGLes religions d'Asie du sud sont un champ privilégié pour l'histoire comparée des religions en raison des multiples traditions religieuses qui coexistent dans cette aire géographique. Les enseignements qui lui sont liés sont construits autour de trois axes : linguistique, historico-culturel et comparatif. L’axe linguistique vise l’acquisition de compétences grammaticales, littéraires et orales de langues du sous-continent, notamment le hindi et le sanskrit, mais aussi l’ourdou ou les langues moyen-indiennes. L’axe historico-culturel vise à étudier les cultures d’Asie du Sud dans une perspective diachronique et dans ses diverses composantes sociales. Sont notamment abordés les courants littéraires, intellectuels et politiques, avec un accent particulier porté sur l’histoire des religions du sous-continent, dans leurs expressions savantes et populaires. L’axe comparatif permet aux étudiants de situer l’Asie du Sud dans ses multiples interactions avec les cultures variées qui l’ont formée, ainsi que de développer un regard critique sur l’appareil conceptuel des sciences humaines.
 

Religions polythéistes des mondes antiques: Grèce - Rome - Levant - Egypte

Athenes-Acropole.JPGLes enseignements dans le champ des religions polythéistes des mondes antiques couvrent les civilisations grecque, romaine, égyptienne et du Levant, qui sont envisagées ici comme constituant une aire culturelle à la fois diverse et cohérente. À l'Université de Lausanne, ces religions font l'objet d'une approche interdisciplinaire, s'appuyant sur les méthodes de la philologie, de l'histoire, de l'iconographie, de l'archéologie et de l'anthropologie. En outre, une attention particulière est donnée aux démarches comparatistes, notamment dans la mesure où celles-ci permettent de mettre en évidence les spécificités de chaque religion. Les étudiants ont la liberté soit d'approfondir l'étude des pratiques et représentations religieuses dans l'un des trois champs d’intérêt, soit de privilégier l’étude comparée de deux religions. Ces enseignements sont principalement donnés par des enseignants rattachés à la Section d'archéologie et des sciences de l'Antiquité (Lettres) et à l’Institut romand des sciences bibliques (FTSR). L'offre est complétée par celle de l'Unité d'histoire et d'anthropologie des religions de l'Université de Genève.

 

Site "Polythéismes des mondes antiques"

Partagez:
Anthropole 5011 - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 20
Fax +41 21 692 27 25