Langues

Langues

Grec post-classique

pres cours2.jpgL'enseignement du grec post-classique ou grec de la koinè, qui s'étend sur deux ans, a pour objectif une lecture autonome de la littérature chrétienne des deux premiers siècles. La 1re année est axée sur l'apprentissage des connaissances grammaticales et linguistiques où la morphologie et la syntaxe des principales difficultés de la langue sont abordées. Cet enseignement prépare également à l'analyse critique des textes et à l'interprétation des textes. La 2e année, enrichie d’un atelier de grec dans son second semestre, porte essentiellement sur la lecture d'extraits de la Septante (traduction grecque de la Bible juive), des grandes lettres de l'école paulinienne, de textes apocryphes et de textes patristiques. Dans certains cursus de sciences des religions, le programme se prolonge avec des enseignements d’analyse de textes en langue originale.

Hébreu biblique

Image_hebrew_bib.jpgL'enseignement de l'hébreu biblique, qui dure quatre semestres, favorise une première approche de la langue par une sensibilisation à ses caractéristiques sémitiques. L'apprentissage de la lecture, la présentation de l'essentiel de la morphologie et de la syntaxe ouvrent l'accès à la littérature hébraïque classique de l'Ancien Testament et offrent une méthodologie qui prépare à l'étude de l'exégétique.

Hébreu moderne

Image_Hebreu_moderne.gifCet enseignement introduit à l'acquisition de l'alphabet, de la grammaire et de la syntaxe de l'hébreu moderne, ainsi qu'à sa lecture. Il est principalement destiné aux étudiant-e-s des facultés de théologie et de sciences des religions, de lettres et de SSP qui suivent des cours d'histoire du judaïsme, mais est également ouvert à toute personne intéressée jusqu'à concurrence de 20 participant-e-s.

Ourdou

Image_Ourdou.jpgL'ourdou est une langue d'Asie du Sud principalement parlée en Inde, langue reconnue par la Constitution indienne, et au Pakistan dont c’est la langue nationale et officielle. L'ourdou possède un profil international avec des centaines de milliers de locuteurs dans le monde, plus particulièrement au Royaume-Uni, dans le Golfe Persique et l'Afrique de l'Est. Historiquement, l’ourdou a fonctionné comme lingua franca dans le sous-continent indien et il garde, aujourd’hui, une place reconnue grâce à son usage dans le cinéma Bollywood qui s’inspire fortement de dialogues provenant du ourdou.
Le but de l’ourdou intermédiaire est de rendre les étudiants capables de lire, écrire et parler en ourdou. Chaque leçon est divisée en parties de conversation, d'écriture, de grammaire et d'autres activités. La littérature ourdoue consiste en deux séminaires semestriels consacrés à la lecture, la traduction et l’analyse de textes littéraires ourdou. Les élèves abordent plusieurs genres textuels, comme la poésie, le roman, la nouvelle, l'article de presse et la critique littéraire.

Hindi

Depuis la Constitution de 1950, le hindi est, avec l’anglais, la langue officielle de l’Union indienne. Il appartient à la vaste famille indo-européenne et est parlé par plus de 420 millions d'Indiens (sans compter la diaspora). L'enseignement complet du hindi se fait sur trois ans; il est toutefois possible de remplir les exigences du niveau intermédiaire (B1) en ne suivant que deux ans de cours. Après l’enseignement des bases grammaticales (morphologie) en première année, la matière de la deuxième année de hindi porte sur l’approfondissement et la maîtrise des particularités syntaxiques et sur le développement des compétences de traduction par la lecture d'extraits de textes littéraires. Une place importante est également accordée aux compétences actives écrites (thème) et orales (compréhension, expression). La troisième année consiste en deux séminaires semestriels consacrés à la lecture, la traduction et l’analyse de textes littéraires hindi modernes, mais aussi en langues pré-modernes (braj, avadhi), qui forment des stades intermédiaires entres les langues indo-aryennes anciennes et le hindi moderne.

Sanskrit

Linguistiquement, le sanskrit fait partie du rameau indo-iranien de la famille des langues indo-européennes, au même titre que l’iranien. Langue de culte et d’enseignement, elle fut aussi la langue de certains textes bouddhistes et jainas. Apprendre le sanskrit c’est ainsi ouvrir une porte fondamentale vers toutes les sphères de la culture, de la science et de la littérature indiennes.
Poursuivant l’enseignement de la grammaire et de la syntaxe sanskrites de première année, les cours de deuxième puis troisième années sont basés sur une lecture de textes choisis parmi différents genres littéraires et traditions. Ils introduisent aux techniques de traduction (translational) du sanskrit et aux difficultés face aux textes et à leur vocabulaire provenant de différents contextes historiques et culturels. L'enseignement du sanskrit vise également à l’introduction de différents genres littéraires d’un point de vue historique.
Il peut être complété par l'apprentissage de langues moyen-indiennes (pali, gandhari, etc.), indispensables à l'étude des traditions bouddhiques de l'Inde.

Latin

Latin.jpgLa Faculté des lettres propose un cursus de complément de formation en latin, fondé sur la lecture de textes originaux et visant, à partir de l’acquisition de bases grammaticales, à développer progressivement des compétences de compréhension et de traduction. Il est constitué de quatre enseignements semestriels (Introduction I/II, Approfondissement I/II), qui peuvent être suivis soit à raison de deux heures hebdomadaires, soit sous la forme d'un cours bloc d'une semaine avant le début de chaque semestre. Les deux semestres d’approfondissement sont proposés en quatre variantes thématiques (latin et littérature; latin et histoire antique; latin et histoire médiévale et moderne; latin et traduction) et permettent aux étudiant-e-s de s’orienter en fonction de leurs intérêts et d’acquérir des aptitudes à situer les textes dans leur contexte historique, social, culturel et littéraire spécifique. Celles et ceux qui auraient déjà des connaissances préalables ou souhaiteraient compléter le cursus fondamental dans cette langue disposent également d’une offre en paléographie (section d’histoire) ou en langue et littérature latines (section ASA). Chaque étudiant-e pourra, en combinant ces possibilités selon sa situation particulière, atteindre les objectifs linguistiques de son programme, c’est-à-dire apprendre à lire et à comprendre des sources latines et, en étant sensible à leurs enjeux historiques et rhétoriques, à les articuler à leur contexte de production et de réception.

Arabe

arabe2.jpgL’enseignement de l’arabe, langue à la fois classique et moderne, est enseignée aux non-arabophones à travers deux modules, de deux semestres chacun. Durant ces modules, l’arabe est abordé à travers l’apprentissage de la grammaire et de la rédaction, de la lecture, de l’analyse des textes ainsi que de l’expression orale. Pour approfondir et élargir cet apprentissage, les arabisants peuvent également suivre à l’Unité arabe les cours Arabe des Médias, Version ainsi que Lecture de textes classiques, Lecture de textes modernes et Introduction au Coran et lecture de sourates.

Grec ancien

Cet enseignement se déroule sur deux ans et permet de se familiariser avec l’essentiel de la grammaire grecque. Le cours de 1er niveau (Initiation au grec ancien) permet d’aborder les notions fondamentales (temps verbaux à l’indicatif, déclinaisons, emplois des cas, emplois du participe et de l’infinitif) et d’acquérir un vocabulaire de base. Le cours de 2e niveau (Approfondissement des connaissances linguistiques et textuelles) permet de compléter les connaissances grammaticales (avec notamment l’approche des modes verbaux autres que l’indicatif), d’accroître les connaissances lexicales et de développer les capacités d’analyse et de traduction. Les deux cours sont complétés par des travaux d’appuis avec un(e) assistant(e).
L’enseignement repose à la fois sur une approche progressive et structurée de la grammaire et sur une démarche plus intuitive, par immersion dans les textes dès les premières séances, de manière à développer des automatismes dans l’analyse. Les textes abordés, en prose pour la plupart, appartiennent à des genres variés (rhétorique, historiographie, philosophie, mythographie, fiction romanesque).

Partagez:
Anthropole 5011 - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 20
Fax +41 21 692 27 25