Les animaux étranges du passé

Après la disparition des grands reptiles, lors de la grande crise biologique de la fin de l'Ere secondaire (il y a 65 millions d'années), les mammifères placentaires vont occuper rapidement les niches écologiques laissées vacantes.
Ces animaux généralement peu connus du grand public vont se diversifier de manière spectaculaire au cours de l'ère Tertiaire. Certains d'entre eux pourraient rivaliser avec les dinosauriens jurassiques par l'étrangeté de leur forme ou par leur taille parfois imposante. Ainsi le rhinocéros sans corne qui vivait il y a 25 millions d'années au Baluchistan (Indricotherium) et qui atteignait la hauteur de 6 m ce qui lui permettait de brouter au sommet des arbres; ou encore le tigre à dents de sabre (Smilodon).

Certains oiseaux monstrueux comme le Phororacus, redoutable prédateur d'Amérique du Sud, étaient aussi impressionnants que les grands reptiles carnivores. Enfin, il est important de souligner que notre faune de mammifères modernes était en gestation au cours de l'ère Tertiaire: on y trouve tous les ancêtres des formes les plus familières comme les éléphants, les baleines, les rhinocéros ou les chevaux. Sans oublier les primates dont nous sommes les lointains descendants!

Dans l'exposition "Fossiles, archives de la vie", il a paru judicieux de rappeler au public l'existence de ces animaux disparus. La vitrine des vertébrés (qui atteint la longueur record de 35 m!), contient de nombreuses pièces, moulages et originaux, appartenant aux grands reptiles du Secondaire et aux mammifères géants du Tertiaire.

Animaux_Etranges_Couv.gif

Par Michel Septfontaine

Avec 10 dessins de Marina Craïnic

16 pages

 

Commande

Partagez:
UNIL - Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 44 70
Fax +41 21 692 44 75
universite_de_lausanne-logo.svg