Mes sujets de santé: (page en construction, merci pour votre compréhension)

Accidents de sport
ski acc.png

Ski/ Snowboard

  • Faites contrôler votre matériel avant chaque saison et régler vos fixations de ski.
  • Portez un casque de sports de neige bien adapté à votre tête et conforme à la norme EN 1077.
  • Suivez un cours dans une école de sports de neige et améliorez votre technique sous les conseils de professionnels.
  • Adaptez votre vitesse et votre style à vos capacités et aux conditions des pistes.
  • Respectez les règles de la FIS.
  • en cas d'accident, remplissez un constat.

Source: http://www.bfu.ch/fr

Alimentation
pyramide_alimentaire.jpg

La pyramide alimentaire

La pyramide alimentaire suisse présente en image une alimentation équilibrée. Les aliments des étages inférieurs sont nécessaires en plus grande quantité, alors que ceux des étages supérieurs suffisent en moindre quantité. Une alimentation saine ne nécessite aucun interdit. Elle résulte simplement de la combinaison des aliments dans une juste proportion.

Pour aller plus loin...

food.png

L'assiette optimale

L'assiette optimale illustre un repas principal (petit déjeuner, repas de midi et du soir) équilibré. Elle présente d'une part les aliments qui composent un repas complet et d'autre part les proportions moyennes dans lesquelles se servir de chacun de ces aliments pour que le repas soit équilibré

Pour aller plus loin...

foodgrignotage.png

Le grignotage

"J'ai tout le temps faim, c'est normal?"

Une petite vidéo sur le grignotage par ici.

 

Alimentation titre.png

Alimentation et révisions

Quelues conseils pour bien s'alimenter pendant la période des révisions

Assurance maladie et accident
clé.png

Le site du SASME offre de précieux conseils notamment aux étudiants cherchant une assurance malaldie/accident.

Vous pouvez également prendre rendez-vous ou passer directement à la reception du service.

Consommations et addictions
addict.png

Substances et comportements addictifs

 

Le service de santé propose des consultations pour aborder tes consommations occasionelles ou régulières.

alcool.png

Alcool

Est-ce que je bois trop ? Ma consommation d’alcool est-elle à risque ? Ma santé est-elle mise en péril par ma consommation ? Le test d’auto-évaluation répond à ces questions et vous aide à évaluer votre comportement en matière de consommation d’alcool Auto-test

Une application pour mieux gérer ma consommation

cannabis.png

Cannabis

Le cannabis (ou chanvre) est une plante cultivée dans de nombreuses régions du monde. Elle contient environ 400 composés chimiques dont une centaine de cannabinoïdes. Les plus connus sont le THC (delta-9 tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol). Le THC est responsable des principaux effets psychotropes de la plante alors qu'on prête au CBD d'autres effets, notamment relaxants. Le taux de THC et de CBD dépend de la variété et du mode de culture de la plante. 

Plus d'infos

Auto-test

auto médication.png

Médicaments

Plus d'infos

sun.png

MDMA- Amphétamines- Opioïdes- Hallucinogènes

Plus d'infos

 

Covid-19
Accueil santé.png

Votre sécurité à Accueil santé

Votre sécurité est notre priorité. Nous vous recevons en consultation tout en tenant compte des recommendations sanitaires en lien avec l'épidémie Covid-19. Un concept sanitaire pour Accueil santé est disponible sur demande.

informations.png

Plus d'informations

Examens et stress

Ca y’est, vous y êtes, cette période d’examens avec le stress qui l’accompagne…

Le stress fait partie de notre existence, il est avant tout une réaction de survie ancestrale de notre organisme pour répondre aux sollicitations de l’environnement. Pour faire face à ces «dangers» physiques (une maladie par exemple) ou psychologiques, notre hypothalamus envoie un signal d’alarme aux glandes surrénales qui sécrètent alors du cortisol, de l’adrénaline et de la noradrénaline. La libération de ces hormones permet un apport massif et rapide en oxygène dans notre cerveau et dans nos muscles. Et un cortège de réactions s’en suit: la fréquence cardiaque, respiratoire et le tonus musculaire augmentent, la digestion ralentit et nos pensées s’accélèrent.

Passée cette phase d’alerte, et si les «dangers» persistent, notre corps va s’adapter pour pouvoir résister dans la durée. Mais si ce climat d’hostilité perdure, on risque de s’épuiser et le stress peu devenir dangereux. Le stress prolongé et les tensions accumulées peuvent se traduire par des douleurs et des courbatures, des troubles digestifs, des maux de tête, des infections, des troubles du sommeil ou de l’anxiété par exemple.

Si vous souhaitez en parler, si vous avez besoin de conseils ou de soutien, contactez-nous ou passez dans notre service.

L’important est d’agir avant d’épuiser vos réserves !

puzzle.jpg

Quelques conseils pour gérer votre stress

Avant les examens

  • Fixez des priorités et des objectifs réalistes, organisez vos révisions
  • Dormez suffisamment
  • Pensez à bien vous hydrater et vous alimenter puisque votre cerveau est grandement sollicité !
  • Accordez-vous des pauses et de la détente
  • Continuez à pratiquer votre activité ou votre sport favori
  • Osez demander de l’aide
  • Adoptez des outils pour retrouver un calme intérieur (Yoga, relaxation, méditation en pleine conscience, etc.)

Pendant les examens 

  • Entre les examens, accordez-vous un massage
  • Evitez l’automédication. La consommation de produits (médicaments, stimulants, etc.)  peut avoir des effets secondaires à moyens ou courts termes
  • Continuez à bien vous hydrater et à bien vous alimenter

Après les examens 

  • analysez vos stratégies gagnantes face au stress et celles que vous pouvez améliorer
  • prenez des vacances
  • reposez-vous ou faites tout ce que vous n'avez pas pu faire pendant vos examens!
Jeux excessifs, troubles liés aux médias sociaux
jeux on line3.png

Trop c'est quand?

Les conséquences négatives d'une pratique excessive sont diverses et dépendent de la situation personnelle de chacun. Les plus couramment rapportées sont listées ci-dessous:

jeux on line2.png

Conséquences émotionnelles et psychologiques

- Besoin de passer de plus en plus de temps sur Internet ou à jouer aux jeux vidéo

- Sentiment de vide lorsque l’on est déconnecté

- Anxiété / dépression

- Irritabilité si l’on est dérangé dans sa pratique et incapacité à s’arrêter

jeux on line4.png

Conséquences physiques

- Manque de sommeil ou sommeil irrégulier / fatigabilité

- Manque d’appétit / perte ou prise de poids, malnutrition

- Maux de tête chroniques / fatigue visuelle

- Syndrome du tunnel carpien / maux de dos

- Troubles musculo-squelettiques

- Vertiges

jeux on line5.png

Conséquences relationnelles

- Isolement

- Conflits avec l’entourage proche lorsque celui-ci tente de contrôler/interdire l’utilisation excessive du média

- Mensonges et tricheries de l’utilisateur au sujet de sa pratique

- Abandon des autres activités de loisirs

- Mise en danger de relations significatives (par exemple séparation conjugale, mise à distance de relations familiales ou amicales)Conséquences professionnelles/scolaires

- Baisse des performances, désinvestissement, retards, absentéisme, ruptures

Source: Centre du jeu excessif, CHUV, 2018

Parentalité
allaitement.png

Allaitement

Si vous avez besoin d’un endroit pour allaiter ou tirer votre lait, Accueil Santé peut vous mettre à disposition un local avec un frigo. Pour ce faire, il suffit de nous contacter par mail, par téléphone ou de passer directement à Accueil Santé, l’Anthropole 105

Les locaux à disposition sur le campus:

Anthropole 1058- Internef 147- Géopolis 2771- Biophore 2920- Amphipole 302- Amphimax 434- Batochime 0307- Génopode 2011- SOS1 030

table à langer.png

Tables à langer

Des tables de change sont désormais à votre diposition sur le campus

POLE: 222-224

ANT: 1048

UTQ: 1331

GEO:1081-1085

Prévention soleil
sun2.png

Protégez-vous des rayons du soleil en veillant à:

  • Eviter les expositions prolongées aux heures d'ensoleillement maximum, entre 11h et 15h; Restez le plus possible à l'ombre;
  • Au soleil, porter un chapeau, des lunettes et des vêtements adéquats;
  • Garder les bébés et les jeunes enfants toujours à l'ombre et habillés; Si c'est inévitable, utiliser une protection spécialement conçue pour les enfants assurant une protection très élevée (« Haute protection ») dès l'âge d'un an;
  • Utiliser des produits solaires offrant une protection à la fois contre les rayons UV B ET UV A sur les parties non protégées du corps et choisissez des produits avec le logo pour la protection contre les UV A;
  • Appliquer les produits solaires en quantité suffisante. Après s'être baigné ou séché, une nouvelle application de produit solaire est nécessaire, afin de maintenir la protection.
Rougeole
polka-dots-2090137__340.jpg

(FRA) Rougeole (UK- measles, D-Masern, I - morbillo, E - sarampion)
Le virus de la rougeole est cinq ou six fois plus contagieux qu'une grippe saisonnière, et des cas de contamination sont régulièrement déclarés. Les conditions de coexistence à l'Université, où se réunissent de grandes quantités de personnes, sont particulièrement favorables à une exposition: une seule personne, contagieuse avant l'apparition des symptômes, suffit à exposer l’ensemble des personnes réunies dans un auditoire. Malgré sa réputation, cette maladie n'est pas bénigne pour une population de jeunes adultes chez qui elle peut provoquer des complications telles que la pneumonie ou l’encéphalite. La vaccination (deux injections à un intervalle minimum d'un mois) est vivement recommandée si l'on n’a pas eu la maladie. Elle permet de se protéger mais aussi d'éviter que l'on contamine des personnes qui pour des raisons médicales ne peuvent pas se faire vacciner (nourrissons, femmes enceintes ou personnes présentant un déficit immunitaire). Pour une étudiante ou un étudiant, la vaccination est une façon d'éviter tout risque d'éviction du lieu d'études (jusqu'à trois semaines) que le médecin cantonal doit prononcer en cas d’exposition à la rougeole, même en plein semestre ou en période d'examens! Les personnes se sachant particulièrement vulnérables ou que cette maladie inquiète, peuvent s'adresser à Accueil santé.

© UniSEP (Service de sécurité, environnement et prévention), Dr Baehler Pascal

pointsv.png

(ENG) Measles


The measles virus is five or six times more contagious than seasonal flu and cases of infection are regularly declared. The conditions of coexistence at the University, which brings large numbers of people in contact with one another, are particularly favourable to exposure: it takes only one person, contagious prior to the appearance of symptoms, to expose everyone present in an auditorium.
Despite its reputation this illness is not benign for a population of young adults among whom it can cause complications such as pneumonia or encephalitis.
Vaccination (two injections at least one month apart) is strongly recommended for those who have not had the illness. It offers protection and also prevents the contamination of those who for medical reasons are unable to be vaccinated (infants, pregnant women or those with an immunodeficiency).
For a student, vaccination is a way of avoiding all risk of eviction from the place of study (up to three weeks) which the cantonal doctor must enforce in cases of exposure to measles, even in the middle of a semester or an examination period!


Individuals knowing themselves to be particularly vulnerable or who have concerns regarding this illness can obtain immediate information at Accueil Santé.

pointsn.png

Procédure

En cas de questions, de suspicions ou d'annonce de cas, merci de contacter rapidement:

Accueil Santé / Health reception – UNIL

T: 021 692 25 77

E: accueilsante@unil.ch

injection-1674900__340.png

Vaccination

Votre médecin traitant est à même de vous vacciner
Deux autres possibilités sont ouvertes à proximité de l'Université
 

  • Policlinique médicale universitaire - Rue du Bugnon 44 - 1011 Lausanne
  • Vidymed, Route de Chavannes 11 - 1007 Lausanne

 

Santé mentale
santé mentale.png

La santé mentale est un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté. Dans ce sens positif, la santé mentale est le fondement du bien-être d’un individu et du bon fonctionnement d’une communauté.

Sources : OMS

Santé sexuelle
santé sexuelle3.png

Santé sexuelle

La santé sexuelle est un état de bien-être physique, mental et social dans le domaine de la sexualité. Elle requiert une approche positive et respectueuse de la sexualité et des relations sexuelles, ainsi que la possibilité d’avoir des expériences sexuelles qui soient sources de plaisir et sans risque, libres de toute coercition, discrimination ou violence.

Source: OMS

santé sexuelle4.png

Pillule d'urgence

La contraception d’urgence permet encore d’éviter une grossesse alors qu’un rapport sexuel a déjà eu lieu. Infos et orientations

santé sexuelle2.png

IST- Infections Sexuellement Transmissibles et VIH

Certaines affections se transmettent lors de relations sexuelles. On parle de « maladies sexuellement transmissibles » (MST) ou d’« infections sexuellement transmissibles » (IST), en anglais respectivement « sexually transmitted diseases » (STD) ou « sexually transmitted infections » (STI).

Le VIH est la plus connue de ces infections. L’acronyme VIH signifie « virus de l’immunodéficience humaine ». Plus simplement, il s’agit d’un virus qui affaiblit le système immunitaire humain. Il détruit les défenses immunitaires de l’organisme, ou « système immunitaire », déclenchant ainsi le sida. Sida est également un acronyme, qui veut dire « syndrome d’immunodéficience acquise ». On rencontre aussi son équivalent anglais, aids (Acquired Immunodeficiency Syndrome).

En plus du VIH, il existe un bon nombre d’autres agents pathogènes qui peuvent être transmis lors d’une relation sexuelle (virus, bactéries, organismes unicellulaires, champignons). Certaines de ces infections, par exemple l’hépatite B, la gonorrhée ou l’herpès, sont plus fréquentes qu’une infection par le VIH ; et elles aussi peuvent avoir des conséquences graves.

Les maladies transmissibles non dépistées et non traitées peuvent avoir de lourdes conséquences : cela va des fortes démangeaisons et pertes blanches, en passant par des lésions du foie, jusqu’à la stérilité ou à certaines formes de cancers.

Les maladies sexuellement transmissibles sont des vecteurs pour d’autres infections. Dans les foyers infectieux superficiels qu’elles provoquent la plupart du temps sur les organes sexuels, dans la bouche ou dans l’anus, se trouvent des cellules spéciales qui sont beaucoup plus sensibles aux autres agents pathogènes que la peau ou des muqueuses saines. Les infections sexuellement transmissibles (IST) augmentent donc le risque d’une infection par le VIH.

Sources : www.check-your-lovelife.ch

Situation de handicap
situationhan.png

Selon l’OMS, le handicap est un terme générique désignant les déficiences, les limitations d’activité et les restrictions de participation. Il renvoie aux aspects négatifs de l’interaction entre un individu atteint d’un problème de santé et les facteurs personnels et environnementaux.

Selon l'ONU, près d'une personne sur dix dans le monde souffre d'un handicap physique, mental ou sensoriel. Il s'agit de la plus importante minorité au monde.

sit han.png

A l'UNIL

Afin de répondre aux besoins des personnes en situation de handicap,  l’Université de Lausanne propose divers aménagements :

  • Pour vos études: chaque faculté propose une personne de référence, vous trouverez davantage de renseignements sur la page ici
  • Le service de santé, Accueil santé présent sur le campus, peut vous proposer un protocole d'accompagnement personnalisé en matière de santé

N’hésitez pas à nous contacter pour des informations complémentaires : accueilsante@unil.ch

Tabac
tabac.png

Le tabac est une des principales causes de mortalité en Europe. Il est responsable de plus de 9'000 décès prématurés chaque année en Suisse. Aucun autre produit de consommation n’est plus dangereux, ni ne tue autant que le tabac. Le tabagisme est un problème de santé publique et sa prévention reste d’actualité, d’autant plus que la proportion de fumeurs stagne à un niveau relativement élevé chez les jeunes et les plus vulnérables malgré un recul global de la consommation de tabac. (source: Canton de Vaud )

fumée3.png

Vous souhaitez cesser de fumer?

Arrêter de fumer est l’une des meilleures actions que vous pouvez mener pour améliorer votre santé et votre qualité de vie, quel que soit votre âge! Les bénéfices de l’arrêt du tabac sont nombreux et ne concernent pas que la santé. Certains d’entre eux apparaissent déjà au bout de quelques heures. Quand vous arrêtez de fumer, vous augmentez votre espérance de vie et gagnez des années en meilleure santé. (source: CIPRET )

Il existe de nombreuses méthodes pour arrêter, mais aucune d’entre elles n’est une méthode miracle. Faites-vous conseiller par un professionnel. Les infirmières du service de santé UNIL sont à votre disposition.

Différents professionnels, organismes et outils sont à votre disposition pour vous aider dans votre démarche d’arrêt:

fumée2.png

Acteurs de la prévention du tabagisme dans le canton de Vaud

  •     Service de la santé publique (SSP )
  •     CIPRET -Vaud, centre de référence cantonal en matière de prévention du tabagisme
  •     Unité de tabacologie de la Policlinique médicale universitaire (PMU )
  •     Ligue Pulmonaire vaudoise, secteur prévention (LPV )
fumée.png

Autres Liens:

Tiques
tique.png

Qu'est-ce qu'une tique

La tique est un parasite qui se nourrit du sang de mammifères, d'oiseaux, de reptiles et d'amphibiens. En Suisse, il existe une dizaine d'espèce de tiques, dont la plus répandue est l'Ixodes ricinus. C'est elle que l'on retrouve le plus souvent sur l'homme et les mammifères. Elle vit généralement dans les forêts et en lisière de forêt. Elle devient plus rare au-dessus de 1000 mètres d'altitude. La tique vit au niveau du sol et de la végétation basse. On peut trouver des tiques toute l'année mais le risque de piqûre est accrue du printemps à l'automne.

 

Maladies transmise par la tique

En Suisse, on connait deux maladies principales transmises à l'homme par les piqûres de tiques:

L'encéphalite à tiques: peut entraîner chez l'homme une inflammation des méninges et plus rarement des atteintes du cerveau et de la moelle épinière. Chez les personnes infectées, des symptômes grippaux tels que fièvre, fatigue, maux de tête et douleurs musculaires se développent une à deux semaines après la piqûre. Cette phase dure généralement un à huit jours et évolue la plupart du temps vers une guérison définitive. Environ 10% des personnes infectées développent des complications neurologiques. Une fois la maladie déclarée il n'existe pas de traitement spécifiques contre l'encéphalite à tiques.

La borréliose ou maladie de Lyme: maladie d'origine bactérienne, transmise par les tiques porteuses de la bactérie borrelia. La borréliose évolue en 3 phases:

  1. apparition d'une rougeur cutanée autour de la piqûre dans les 30 jours après la piqûre. Cette phase peut être accompagnée d'un état grippal.
  2. troubles neurologiques qui peuvent apparaître quelques semaines à plusieurs mois après la piqûre
  3. cette 3ème phase se manifeste des années après la piqûre par l'apparition de plaque bleuâtre, des inflammations des articulations, plus rarement des méningites.

Les 2 premières phases se soignent en général aisément à l'aide d'un traitement antibiotique. Il n'existe pas de vaccin contre la borréliose.

 

Quelques petits trucs pour s'en préserver

  • Porter des chaussures fermées et des vêtements couvrants et ajustés au niveau des jambes, des bras et du cou. Il est fortement recommandé de glisser le bas des pantalons à l'intérieur des chaussettes.
  • Les vêtements doivent être de couleur claire afin de mieux repérer la tique qui se déplace à sa surface.
  • Appliquer un répulsif ( par ex: Anti-brumm Forte) sur la peau et un insecticide Par ex: Permethrin) sur les habits
  • Rester sur les sentiers tracés
  • Examiner soigneusement ses vêtements et sa peau au retour d'une promenade en lisière de forêt ou en forêt.
  • Contrôler également le cuir chevelu

 

Que faire si malgré cela vous êtes piqué par un tique

  1. Eviter d'appliquer tout produit tel que éther, alcool etc. Cela risque de faire régurgiter la tique et d'accroître le risque d'infection.
  2. Tirer la tique progressivement, au plus près de la peau. Utiliser des pincettes fines.
  3. Toujours désinfecter à l'alcool le point de piqûre après l'extraction de la tique.

 

Quand consulter un médecin?

  • Vous n'arrivez pas à retirer la tique.
  • Une rougeur de la peau ou du pus apparaissent à l'endroit de la piqûre.
  • Un état grippal ou une rougeur cutanée se manifeste après la piqûre.

 

La fréquence des piqûres de tique est accrue au printemps et à l'automne.


Infos tirées de la plaquette " les tiques, protégez-vous", éditée par sanimédia-Information en santé publique, 1014 Lausanne, tél: 0800 106 106

Autres liens
Bien derrière son ordi
despaired-2261021_1920-resize480x320.jpg

Grace au Covid l'ordinateur prend de plus en plus d'importance dans nos vie. Afin de cohabiter au mieux avec l'électronique voici quelques conseils pratiques.

Travailler avec un écran

Home-Office-extern-Bildschirm-resize480x277.jpg

Si possible travaillez avec un écran externe, un clavier et une souris.

Travailler avec un ordinateur portable

Home-Office-Laptop-resize480x277.jpg

Si vous n'avez pas d'écran externe:

  • Placez votre ordinateur sur un classeur incliné vers vous.
  • Utilisez un clavier externe et une souris.

Prévention des douleurs

hiker-1984421_1280-resize480x360.jpg

Une activité physique quotidienne et modérée est la meilleures prévention des douleurs dorsales.

Suivez nous:        
Partagez:
Anthropole  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 25 77
Fax +41 21 692 25 75
Unisanté