La section

Étudier l’histoire à la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne permet d’aborder cette discipline sous des angles variés (histoire économique et technique, histoire des pratiques sociales et culturelles, histoire des comportements religieux etc.) et dans la longue durée. L’enseignement dispensé est structuré en trois périodes : Moyen Âge, époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) et époque contemporaine (XIXe-XXe siècles). Ce large spectre offre aux étudiant·e·s la possibilité de développer des connaissances et compétences générales dans des domaines variés, tout en laissant place à des formes de spécialisation. En dépit de ce « découpage » chronologique, des enseignements conjoints à deux périodes sont parfois proposés, et les occasions de rencontres sont multiples.

Une place importante est accordée à l’histoire suisse et régionale ; elle favorise le contact précoce des étudiant·e·s avec l’archive et les documents manuscrits ou imprimés. Ouverte sur le monde, elle s’intéresse aux liens qui ont relié le territoire suisse actuel avec les États voisins ou plus lointains, et à leurs effets aussi bien politiques, économiques et sociaux que culturels.

Le cursus est structuré en deux temps : le baccalauréat permet de se familiariser avec les outils de recherche et les documents propres aux historien·ne·s. Dans le cadre des cours et séminaires dispensés, les étudiant·e·s sont amené·e·s tant à accroître leur bagage de connaissances qu’à expérimenter par le biais de recherches encadrées, le travail historien. Le master permet aux étudiant·e·s de travailler en groupe plus restreint et d’approfondir notamment les questions de méthodologie et d’historiographie. La réalisation d’un mémoire en histoire offre la possibilité de mettre en œuvre en plus grande autonomie les acquis du parcours académique, sur des sujets de recherche de préférence inédits et novateurs. 

Par les nombreuses collaborations qu’elle entretient avec d’autres facultés (FTSR, SSP, Collège des Humanités de l’EPFL), universités en Suisse et à l’étranger, et institutions culturelles (musées, archives), la section promeut une approche résolument interdisciplinaire et en interaction avec la cité. Son intense activité de recherche croise l’étude d’acteur·rice·s historiques et de témoignages écrits avec celle de phénomènes marquants : l’étude de la place financière helvétique, de la vie culturelle lausannoise du XVIIIe siècle, ou encore de la naissance de l'État moderne et de la vie de cour dans les États de la Maison de Savoie sont quelques-uns des objets de recherche privilégiés. Parmi les thèmes chers à la section, mentionnons encore l’histoire audiovisuelle ou le récent développement d’un pôle consacré aux humanités numériques, qui fédèrent les recherches menées au moyen d’outils numériques, en fort développement ces dernières décennies. Des conférences ou colloques organisés régulièrement sur divers sujets viennent également compléter les thématiques privilégiées au sein de la section. Le lien entre enseignement et recherche est permanent, afin de former les étudiant·e·s autant à la fabrique de l’histoire qu’à la connaissance du passé.

 

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 28 92
Fax +41 21 692 29 35