Le LARPsyDIS

La question des liens entre inter- et intra-subjectivité est au cœur des travaux du LARPsyDIS. Deux équipes, l’une en psychologie clinique, l’autre en psychologie socio-culturelle et psychosociologie, allient leurs perspectives pour étudier le devenir sujet, la construction du psychisme dans ses composantes cognitives, sociales et psycho-affectives.

Les travaux menés par les membres du LARPsyDIS cherchent à articuler les pôles de l'« inter » et de l’«intra », du « nous » et du « je », du groupe et de l’individu, du collectif et du singulier. Sur le plan méthodologique, ces travaux privilégient les méthodes qui rendent compte des processus à l’œuvre dans le développement des émotions, des actions et des pensées du sujet, que celles-ci soient conscientes ou inconscientes. Ils accordent une attention particulière aux ressources symboliques qui font partie intégrante du développement du sujet et des groupes, comme c’est le cas par exemple du langage mais aussi du jeu ou de toute autre forme d’expression symbolique.

Les thèmes privilégiés des chercheurs du LARPsyDIS portent notamment sur l'approche clinique, psychopathologique et thérapeutique de l'agir,  les dispositifs cliniques et pratiques professionnelles des psychologues, la migration, les transitions de vie, les violences collectives et les constructions identitaires.

Le LARPsyDIS est un lieu de réflexion théorique et méthodologique réunissant des chercheurs et chercheuses soucieux de développer une approche en psychologie qui replace le sujet dans son contexte relationnel et socio-historique.

Sur le plan pratique, le LARPsyDIS a pour but de promouvoir les échanges scientifiques entre chercheurs et la formation des doctorant-e-s par l’organisation de conférences, de journées d’étude et de colloques, ainsi que par des publications communes.

Partagez: