Angelucci Valérie

Titre provisoire : La fabrication du diagnostic de dyslexie : une étude sociale de la production d’objets de savoirs et d’intervention

 

Sous la codirection de Prof. Francesco Panese (Unil, SSP) & Prof. Philippe Losego (HEP Vaud)

 

Considérant le rôle cardinal du diagnostic dans la configuration actuelle de la dyslexie comme phénomène social à part entière, nous analyserons, dans le cas spécifique de la Suisse romande, la production et la circulation des savoirs et des pratiques qui la constituent dans le dense réseau des actrices et acteurs impliqués, de la recherche scientifique à la prise en charge clinique, des membres d’association aux acteurs et décideurs politiques. Nous espérons ainsi contribuer à une sociologie compréhensive et critique de la médicalisation/psychologisation des difficultés scolaires que nous tenterons de réinscrire dans le cadre des politiques générales de l’éducation qui caractérise la formation obligatoire aujourd’hui. Ce projet de recherche de thèse est composé de trois axes de recherche. Il est ancré dans une démarche socio-anthropologique et des outils analytiques seront principalement empruntés à la sociologie des sciences et techniques, à la sociologie du diagnostic et à la sociologie de la santé publique. Des outils de récoltes de données et des corpus de données variés seront mobilisés en fonction des axes de recherche.

TOP ^

Géopolis  -  CH-1015 Lausanne
Switzerland
Tel. +41 21 692 31 80