Baccalauréat universitaire

Programme des cours (2012-2013) | Propédeutique | Baccalauréat universitaire (2e partie)
 

Programme des cours (2012-2013)

Propédeutique

Champs et pratiques de l'histoire

Cours d'introduction aux champs et méthodes de l'histoire; destiné aux étudiants de 1ère année, cet enseignement porte sur les périodes médiévale, moderne et contemporaine.

 

Champs et pratiques de l'histoire I


Prof. François Vallotton, M. Sandro Guzzi-Heeb, M. Cédric Humair, M. Malik Mazbouri, Mme Eva Pibiri, Mme Sandra Bott

Mercredi, 10h15-12h / Semestre d'automne / Cours-TP / Amphipôle A
 

Champs et pratiques de l'histoire II

Prof. François Vallotton, M. Sandro Guzzi-Heeb, M. Cédric Humair, M. Malik Mazbouri, Mme Eva Pibiri, Mme Sandra Bott

Mercredi, 10h15-12h / Semestre de printemps / Cours-TP / Amphipôle A

 

 

 

Proséminaires

HISTOIRE MEDIEVALE

Les cadres de la vie quotidienne à Paris à la fin de la Guerre de Cent Ans (XVe s.)

M. Lionel-Maurice Dorthe

Plusieurs chroniques permettent d'étudier la ville de Paris au XVe siècle. Une des plus connues est le Journal d'un bourgeois de Paris, écrit par un clerc, probablement chanoine de Notre-Dame et docteur en théologie. Rédigé sous forme de notes concises, suivant un ordre chronologique, ce texte relate les événements survenus dans la cité entre 1404 et 1449, qu'il s'agisse de fêtes solennelles, de cérémonies universitaires, de conflits liés à la guerre, d'épidémies, d'exécutions capitales, etc. L'analyse de cette source d'une grande richesse permettra d'appréhender diverses thématiques (institutions, vie religieuse, vie quotidienne), qui pourront être complétées par la lecture d'autres chroniques illustrant le Paris médiéval de la fin de la Guerre de Cent Ans.

S1 : Lundi, 10h-12h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3128

S2 : Lundi, 13h-15h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3017

 

HISTOIRE MODERNE

La République helvétique Une et Indivisible, l'émergence de l'Etat moderne ?

Prof. Silvia Arlettaz (Université de Fribourg)

En rupture, mais également dans la continuité des héritages de l'Ancien Régime, la Constitution de 1798 pose les bases d'une « nation » et d'un peuple helvétien. Dans un contexte intérieur et extérieur très troublé, le nouveau régime est placé devant un défi majeur : créer, gérer un espace nationale et y intégrer les ci-devant habitants des cantons. Désormais promu comme fondement de la souveraineté, les citoyens sont au coeur du programme de la République helvétique ordonné autour de la démocratie représentative. Les grands principes de liberté et d'égalité doivent permettre au citoyen d'exercer ses fonctions civiques et contribuer au bien public. Conjointement, de nouvelles structures sont mises en place pour assurer la mission de l'Etat central : garantir la sécurité et les Lumières, les deux bases du bien public et lui assurer le pouvoir nécessaire à la mise en oeuvre des réformes. A travers les sources Actensammlung aus der Zeit der Helvetischen Republik (1798-1803), édités par Johannes Strickler, les étudiants se pencheront sur les institutions et la politique de la nouvelle République afin d'en analyser les caractéristiques majeures.

Jeudi, 17h-19h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 5081
 

Les jésuites à l'époque moderne (XVIème-XVIIIème siècles)

Mme Karine Crousaz

Ce proséminaire explorera la naissance et le développement de la Compagnie de Jésus au XVIème siècle puis se centrera sur deux ministères fondamentaux des jésuites jusqu'à la suppression de l'ordre au XVIIIème siècle : l'éducation et la propagation de la religion catholique, notamment dans les territoires extra-européens. Il a en outre pour but d'initier les étudiant·e·s à la lecture et à l'analyse de sources, de diverses natures, de l'époque moderne.

Mardi, 13h-15h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 5093

 

HISTOIRE CONTEMPORAINE

Introduction à l'histoire suisse contemporaine : la Suisse, de la Grande Dépression à la Première guerre mondiale (1874-­1914)

M. Marc Gigase

Conçu comme une préparation aux séminaires de deuxième et de troisième année, ce proséminaire met en oeuvre les enseignements dispensés dans le cours champs et pratiques de première année. Il se propose, notamment, de familiariser les étudiant-e-s aux instruments de travail et aux méthodes de la discipline, en couvrant plusieurs champs de l'histoire suisse contemporaine. Les sujets abordés touchent à l'histoire économique, sociale et politique de la Suisse entre 1874 et 1914.

Lundi, 15h-17h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3068
 

Introduction à l'histoire suisse contemporaine : la Suisse, d'une guerre à l'autre (1914-1939)

M. Malik Mazbouri, M. Thibaud Giddey

Conçu comme une préparation aux séminaires de deuxième et de troisième année, ce proséminaire met en oeuvre les enseignements dispensés dans le cours champs et pratiques de première année. Il se propose, notamment, de familiariser les étudiant-e-s aux instruments de travail et aux méthodes de la discipline, en couvrant plusieurs champs de l'histoire suisse contemporaine. Les sujets abordés touchent à l'histoire de la Suisse aux XIXe et XXe siècles.

Mercredi, 15h-17h / Année propédeutique / Semestre de printemps / Salle Anthropole 5060
 

TOP ^

Baccalauréat universitaire (2e partie)

HISTOIRE MEDIEVALE

 

 

Les ordres mendiants au Moyen Age

Prof. Bernard Andenmatten, Mme Stéphanie Manzi

Parmi les multiples mutations qui affectèrent la société médiévale du XIIIe siècle, figurent en bonne place la naissance et la rapide diffusion des ordres mendiants. Axée essentiellement sur la parole, la pastorale des frères mendiants (essentiellement franciscains et dominicains) constitua un tournant fondamental par rapport aux pratiques cultuelles antérieures ; la figure christique de François d'Assise, le premier stigmatisé, est ainsi emblématique d'une religion désormais centrée sur l'Incarnation. Mais l'histoire des frères mendiants et de leurs couvents dépasse la seule sphère religieuse et constitue aussi un objet d'histoire sociale et économique: implantés suivant des stratégies bien définies dans les milieux urbains, alors en pleine croissance, les mendiants vivent en principe des revenus aléatoires de l'économie monétaire. Le séminaire abordera ces diverses problématiques, aussi bien d'un point de vue théorique que sur la base d'exemples concrets (Florence, Liège, Avignon, Suisse romande, etc.). Il posera en conclusion la question de la modernité des ordres mendiants dans la perspective des bouleversements religieux, culturels et sociaux du XVIe siècle, qui conduiront à la Réforme protestante.

Lundi, 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

Les splendeurs de la cour. Art, cérémonial et concurrence (XIVe-XVIe siècle)

M. Nicolas Bock, Mme Eva Pibiri

Ce séminaire interdisciplinaire (histoire, histoire de l'art) se penchera en premier lieu sur les manifestations qui rythmaient la vie des grandes cours au Moyen Age: cérémonies, fêtes, banquets et tournois. Ces événements visaient à souligner la légitimité du prince, la cohésion de sa Maison et à mettre en scène son pouvoir auprès de ses sujets et des seigneurs étrangers.
Il suivra ensuite les princes et leur entourage au quotidien, qu'il s'agisse du fonctionnement de leur Maison, de leur itinérance, de leur train vestimentaire et alimentaire ou encore du rapport qu'ils entretenaient avec leurs enfants.
Le séminaire cherchera le dialogue entre les sources écrites (chroniques, sources comptables ou administratives) et les objets (miniatures, orfèvreries, peintures, tapisseries, sculptures) pour éclairer la vie de la cour entre art, cérémonial et concurrence politique.

Les étudiants voulant valider cet enseignement en histoire et obtenir 10 crédits suivront ce séminaire toute l'année, tandis que les étudiants souhaitant le faire valider en histoire de l'art pour 5 crédits devront obligatoirement présenter un travail au premier semestre.

Mardi, 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081


L'Europe du haut Moyen Âge : siècles obscurs ou temps de gestation ?

M. Martin Roch

« The Dark Ages » : le haut Moyen Âge occidental est souvent encore désigné comme une suite de « siècles obscurs ». Non seulement les invasions barbares et la fin de l'Empire romain d'Occident y auraient déclenché le chaos, un déclin culturel irrémédiable et des violences sans fin, mais en plus les sources écrites y sont si rares que l'historien devrait se résigner à laisser cette période dans l'obscurité.
Nous sommes cependant en mesure de nuancer ce constat, voire même de dresser un tout autre tableau de l'Europe du 5e au 10e siècle : celui d'un temps durant lequel permanences et mutations se mêlent et aboutissent à l'émergence de formes sociales, culturelles, religieuses et politiques originales.

Mercredi, 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Semestre d'automne : salle Internef 126 - Semestre de printemps : salle Anthropole 4068

 

Paléographie, diplomatique et typologie des sources médiévales, cours et travaux pratiques

Prof. Bernard Andenmatten

Orienté sur la période médiévale, ce cours présente un panorama général de l'évolution de l'écriture latine, de la fin de l'Antiquité au début des Temps modernes. Il traite aussi des principales catégories documentaires (sources narratives, chartes, comptabilité, etc.) et il est conçu comme une initiation à la recherche. Il comprend en outre des exercices collectifs de lecture et de compréhension. Ce cours est destiné aux historiens, historiens de l'art, philologues (français médiéval, latin).

Jeudi, 10h-12h / Cours-TP / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081


Prophéties, visions et écrits apocalyptiques au Moyen Age

Prof. Martine Ostorero

Cette année 2012 nous incite à reconsidérer les différentes manières dont les médiévaux ont pensé la fin des temps, qui devient dans l'Occident chrétien à la fois un mythe, un modèle de référence et le scénario type de l'approche et du déroulement des derniers temps. Riche en variantes, ce mythe inclut aussi l'espoir d'un temps de paix et de triomphe avant la fin du monde, qui ouvre sur l'éternité à l'issue du Jugement dernier.

L'étude de ce thème eschatologique commencera par les textes bibliques (Apocalypse de Jean, Daniel, Matthieu) et leur réception au cours du Moyen Age à travers les commentaires qu'ils suscitent ; au contraire du montanisme, les écrits d'Augustin vont servir de dogme à l'Eglise officielle. Le Haut Moyen Age voit se développer des traditions apocalyptiques populaires (Pseudo-Méthode, Oracle de la Sibylle tiburtine et traité d'Adson de Montier-en Der sur l'Antéchrist). Après avoir distingué les notions de millénarisme, an mil et fin des temps, nous nous intéresserons aux courants chiliastiques et aux mouvements collectifs qu'ils suscitent, à l'exemple de Pierre l'Ermite, de Tanchelm de Flandres et de Eon de l'Etoile au XIIe s., puis des Flagellants aux XIIIe-XIVe s. Nous réfléchirons aussi aux conceptions pénitentielles inhérentes au scénario de la fin des temps et à leurs conséquences sur la prédication et la pastorale.
Nous observerons aussi comment prophètes et visionnaires, à l'exemple de Joachim de Flore ou Jean de Roquetaillade, ont interprété les événements de leur temps comme signes précurseurs de la venue de l'Antéchrist, et dans quel but idéologique, social et politique, souvent contestataire à l'égard des puissants et porteur de visées réformatrices et purificatrices. Quelle fut la part des laïcs, et en particulier des femmes (Catherine de Sienne, Brigitte de Suède, Marie Robine, Jeanne d'Arc, etc.), dans ces courants, notamment à l'occasion du Grand Schisme et de la guerre de Cent Ans ? La prophétie est aussi un moyen de faire entendre une voix, parfois féminine, au sein du monde des élites politiques et ecclésiastiques, ainsi que dans les cours princières, qui peuvent accueillir prophètes et astrologues.

Mardi, 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

 

 

 

 

HISTOIRE MODERNE

 

La révolution industrielle en Angleterre, 1700 - 1830.

M. Sandro Guzzi-Heeb

L'industrialisation, qui démarre en Angleterre dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, a marqué en Europe le début d'une nouvelle époque: peu de phénomènes historiques ont eu des conséquences si profondes et parfois dramatiques dans tous les secteurs de la vie humaine. Quelles sont les causes de ce phénomène?

Depuis plusieurs décennies les historiens de l'économie ont montré que la "révolution industrielle" a été préparée par une transformation profonde des structures économiques ainsi que des formes de travail, qui s'amorce dès la fin du XVIIe siècle, notamment avec la diffusion d'une production à domicile de produits manufacturés. Cette "proto-industrialisation" a été vue par plusieurs auteurs comme la première phase du processus d'industrialisation : une évolution qui transforme en profondeur les structures économiques, sociales et familiales. Plus récemment, d'autres chercheurs/euses on mit en exergue l'influence des transformations sociales et culturelles du XVIIIe siècle anglais. Dans notre cours-séminaire nous essaierons de cerner les aspects principaux de l'industrialisation anglaise, de nous interroger sur les causes et les conséquences du phénomène aux différents niveaux de la vie sociale et culturelle, avec une attention particulière à la transition entre la phase proto-industrielle et une production véritablement industrielle

Mercredi, 15h-17h / Séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 2044
(Une excursion d'une journée est prévue au semestre de printemps 2013.)

 

La vie de château en Pays de Vaud au XVIIIe

Prof. Danièle Tosato-Rigo, Prof. Dave Lüthi

Territoire sujet de la République de Berne sous l'Ancien Régime, qualifié de « réserve féodale» par l'historien Herbert Lüthy, le Pays de Vaud abonde en châteaux. Ce cours-séminaire entend éclairer la vie qu'y menaient ses habitants au XVIIIe siècle, en considérant tour à tour le château comme un lieu de mémoire, de pouvoir, d'économie seigneuriale et de culture. Sur la base de divers documents d'archives (correspondances, livres de raisons, règlements et registres de communes, plans, inventaires), il s'agira d'appréhender les multiples acteurs de la vie de château, des baillis aux domestiques, les caractéristiques et l'évolution des bâtiments et de leurs décors, ainsi que la nature et le rythme des activités qu'ils concentrent, sociabilité mondaine et théâtre compris.

Ouvert aux étudiants en histoire et en histoire de l'art, de niveau bachelor et master, cet enseignement se poursuit au semestre de printemps pour les étudiants en histoire inscrits à un module d'histoire moderne à 10 crédits avec la thématique « La révolution au château» (1789-1802).

Mardi, 15h-17h / Cours-séminaire / BA + MA / Annuel / Semestre d'automne : salle Anthropole 2024 - Semestre de printemps : salle Anthropole 3017

 

Transformations de la famille et de la parenté, 1650-1815 ca. Réalités suisses dans une perspective comparative

M. Sandro Guzzi-Heeb

L'histoire de la famille a occupé une place importante dans les sciences historiques depuis les années 1960, en relation avec l'intérêt renouvelé pour l'histoire sociale et notamment pour la démographie. Pendant les derniers 15 ans l'étude de la famille, au sens strict, s'est avéré insuffisante pour comprendre les grandes transformations de l'époque moderne et du XIXe siècle, et a été enrichie par une série d'études sur la parenté élargie et ses évolutions. Dans notre cours-séminaire nous nous pencherons donc sur plusieurs aspects de l'histoire de la famille et de la parenté: des aspects démographiques à l'émergence de nouveaux idéaux d'amour et d'affection; des textes juridiques aux stratégies complexes de coopération entre parents, dans des contextes différents.
Dans notre démarche nous étudierons d'abord des sources et des textes concernant l'espace suisse ou alpin pour les comparer avec d'autres réalités européennes et en partie américaines.

Lundi, 15h-17h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Semestre d'automne : salle Anthropole 2120 - Semestre de printemps : salle Anthropole 5093

 

La culture de l'écrit à la fin de l'Ancien Régime

Prof. Danièle Tosato-Rigo

Ce cours-séminaire s'intéresse aux pratiques sociales entourant l'écrit, manuscrit ou imprimé, en France et en Suisse romande en particulier entre 1750 et 1800, période caractérisée par l'historiographie récente de seconde « révolution de la lecture ».

Apprentissage, lieux et modalités de la lecture, diversité des supports imprimés (livres, pamphlets, journaux, chansons...) et liens entre pratiques de lecture/écriture et hiérarchies sociales seront les premiers sujets abordés. Puis on s'intéressera aux modifications entraînées par la Révolution dans le rapport à l'imprimé, monopolisé autant comme instrument de diffusion des lois que comme moyen de propagande. Le dernier volet du cours-séminaire portera sur l'écriture «du for privé» (journaux personnels, livres de raison et correspondances) qui se développe dans cette période où l'écrit prend toujours davantage d'importance, nonobstant la permanence d'une culture largement orale.

Mardi, 08h30-10h (Salle Anthropole 5021) et mardi, 17h-19h (Salle Anthropole 5081) / Cours-séminaire / BA / Semestre d'automne

 

La Suisse face à l'Europe : histoire des idées en Suisse du dix-huitième siècle.

Prof. Bela Kapossy

L'Europe du dix-huitième siècle subit des changements économiques et sociaux importants. Face à ces changements, qui touchent également la Confédération, la plupart des auteurs suisses semblent hésiter entre deux stratégies: le repli sur soi-même et l'instigation des réformes visant à une meilleure intégration de la Suisse dans l'économie européenne. Ce séminaire vise à étudier ses diverses visions du rôle que pourrait occuper la Suisse dans une Europe moderne en s'intéressant à la littérature politique émanent de la république des lettres helvétique. Comment l'Europe était-elle perçue du côté des observateurs suisses ? Est-ce qu'une réforme économique et sociale pouvait se faire sans mettre en danger les régimes politiques en place ? Voici quelques questions qui seront abordées au cours de ce séminaire.

Mercredi, 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 3021

 

Paléographie de l'époque moderne - annuel

Mme Karine Crousaz

Cet enseignement, centré sur la lecture collective de documents de l'époque moderne et sur l'exposition des abréviations et des écritures les plus courantes, permet d'acquérir les bases nécessaires à la lecture des textes manuscrits rédigés entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Mercredi, 15h-17h / Cours-TP / BA / Annuel / Salle Anthropole 5093

 

Paléographie de l'époque moderne - automne

Mme Karine Crousaz

Cet enseignement, centré sur la lecture collective de documents de l'époque moderne et sur l'exposition des abréviations et des écritures les plus courantes, permet d'acquérir les bases nécessaires à la lecture des textes manuscrits rédigés entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Mercredi, 15h-17h / Cours-TP / BA / Semestre d'automne / Salle Anthropole 5093

 

 

 

 

 

HISTOIRE CONTEMPORAINE

 

Crises et mutations au 20e siècle: une histoire des deux après-guerres mondiales

Prof. Sébastien Guex, Mme Sandra Bott

Au cours de ce séminaire, il s'agira de comprendre dans quelle mesure les deux guerres qui déchirent la planète ont contribué à façonner le monde du 20e siècle. Dans cette optique, on se penchera notamment sur les grandes reconfigurations géopolitiques (révolution russe et création de l'URSS; déplacement du centre de gravité mondial de l'Europe vers les USA; formation des blocs et Guerre froide; construction de l'Union européenne ; décolonisation; etc.), les vastes mutations sociales (taylorisme; travail des femmes; développement de l'Etat social; société de consommation; etc.), les principales transformations économiques (globalisation; concentration du capital; crise économique; endettement; déséquilibres monétaires; etc.), ainsi que les évolutions politiques et culturelles (fascisme; nations, nationalismes, racisme; enjeux environnementaux ; globalisation culturelle; etc.)

Mardi, 13h-15h / Séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 3032

 

De savantes à intellectuelles : le poids du genre en histoire des intellectuels (XIXe-XXe siècles)

Prof. Nelly Valsangiacomo. Mme Saffia Elisa Shaukat

15 ans se sont écoulés de la table ronde animée par Nicole Racine et Michel Trebitsch et consacrée aux intellectuelles. Il s'agissait de déceler comment la différence sexuée et les enjeux de l'histoire des femmes et du genre pouvaient enrichir l'histoire des intellectuels (v. Nicole Racine et Michel Trebitsch (dir.), Intellectuelles. Du genre en historie des intellectuels, 2004) . A l'heure actuelle, qu'en est-il de ce domaine d'études? A la croisée de l'analyse historiographique et de l'étude de sources diversifiées, ce séminaire vise à vérifier l'utilisation et les enjeux de cette approche pour étudier les statuts, les parcours, les lieux du savoir et de l'exercice du pouvoir intellectuel et politique des femmes.

Lundi, 15h-17h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 2060


Du Pathé Baby au super 8. Les différents usages du film de famille et du film amateur (1920-1970)

Prof. Nelly Valsangiacomo, M. Simone Visconti

Parmi les nombreuses sources à disposition dans l'optique d'une histoire audiovisuelle du contemporain, les pratiques audiovisuelles amateurs sont un terrain d'enquête fécond et enrichissant pour l'historien.ne.
Tout en considérant l'évolution de la technologie et du contexte médiatique, dans ce séminaire, il s'agira de travailler sur un corpus documentaire helvétique de "films amateurs", réalisés entre 1920 et 1970, selon trois axes principaux : les formes et les genres entre vision privée et attentes publiques; la mémoire, l'identité et les représentations; la redécouverte, la patrimonialisation et l'utilisation de ces documents par la suite.

Mardi, 8h30-10h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 3032

 

La Suisse de la crise des années 1930 à la Guerre froide (1930-années 1950)

Prof. Sébastien Guex, M. Christophe Farquet

Cet enseignement - destiné aux étudiants-e-s BA de 2e et 3e année - vise à comprendre de manière globalisante et en perspective internationale l'histoire de la Suisse depuis la crise économique des années 1930 jusqu'aux débuts de la Guerre froide, dans les années 1950. Les différents aspects de cette histoire - sociaux, économiques, politiques et culturels - seront présentés en essayant d'analyser leurs interdépendances réciproques.
L'enseignement prendra la forme d'un cours ex cathedra donné sur l'ensemble de l'année académique 2012-2013. Afin d'obtenir les 10 crédits attribués pour cet enseignement, les étudiant-e-s élaboreront uniquement un séminaire écrit, portant sur une thématique de leur choix.

Mercredi, 13h-15h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 2044

 

Le petit écran explore le temps. Ecriture télévisuelle de l'histoire et historiographie (1957-1997)

Prof. François Vallotton, M. Olivier Pradervand

Tout à la fois relais et agent de l'historiographie, la télévision entretient des rapports complexes avec la science historique. Le présent enseignement adoptera la formule du cours-séminaire pour aborder cette question à travers une démarche confrontant des productions provenant de Suisse romande, de France, de Grande Bretagne et d'Allemagne.

La médiatisation de l'histoire par la télévision se situe au centre de la problématique du renouvellement méthodologique induit par le recours aux archives audiovisuelles. La dimension historique de certaines émissions soulève par ailleurs des enjeux spécifiques à la sphère télévisuelle, qui dépassent la seule affinité entre écriture historique et procédés du documentaire audiovisuel. La problématique des genres, en particulier, traverse l'histoire de ces productions remettant en cause les frontières établies de catégories comme le documentaire et la fiction, ou encore l'information.
Enfin, à un niveau politique et institutionnel, le traitement de sujets historiques controversés place régulièrement ce type d'émissions au coeur des débats sur le contrôle du contenu des programmes et, plus largement, la déontologie des médias.
Après un premier volet constitué de cours d'introduction sur l'histoire de la télévision ainsi qu'à ses rapports à l'historiographie et aux archives audiovisuelles, les étudiants seront amenés à travailler sur des corpus d'émissions couvrant les années 1960 à 1990, période au cours de laquelle la télévision connaît une très forte évolution, tant du point de vue des formes que du contexte institutionnel. Des ressources documentaires largement inédites (archives de production, archives juridiques) seront mises à disposition.

Lundi, 10h-12h / Cours-séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 5081

 

 

Cours offerts par la Faculté des sciences sociales et politiques (SSP) :
Attention à bien respecter les délais et les modalités d’inscription de cette faculté.

Histoire extra-européenne
Non European History

Prof. Bouda Etemad, M. Mathieu Humbert

Ce cours traite de l'héritage laissé dans les contrées d'outre-mer par l'Europe impériale. De quel poids pèse la domination européenne sur l'évolution économique et sociale à long terme des colonies ? En quoi la question des liens entre colonisation et développement est-elle inséparable de celle de l'inégalité du monde ? Le contraste entre la réussite de l'Amérique du Nord ou du Pacifique et certains déboires de l'Amérique latine, de l'Asie ou de l'Afrique incitent à croire que la colonisation, qui touche toutes ces grandes régions, a sa part dans l'émergence et la persistance des inégalités internationales de développement.

Plusieurs approches seront considérées. L'approche la plus prometteuse, celle privilégiant les conditions initiales (milieu naturel, poids des hommes, consistance des structures précoloniales), nous vient d'Amérique du Nord. L'explication qu'elle contient des différences de trajectoire de développement entre les colonies du Nouveau Monde fait merveille à l'intérieur du « laboratoire » américain.
Elle s'applique moins bien à la colonisation de l'Asie et de l'Afrique, où l'accent doit être mis sur l'hybridation des institutions coloniales et indigènes. C'est la deuxième approche. Ses tenants rappellent que l'histoire de la domination européenne en Asie et en Afrique est avant tout celle des interactions entre le colonisateur et le colonisé, et non comme le laisseraient penser les cas de l'Amérique du Nord et du Pacifique celle de l'impact du premier sur le second. Aussi, les actuelles disparités de développement entre ex-colonies d'Asie et d'Afrique dépendent autant de la manière dont les peuples indigènes répondent au défi que leur pose la domination européenne que du type d'implantation coloniale.
La troisième approche permet d'évaluer les potentialités économiques d'un type d'implantation particulier, à mi-chemin entre la colonisation d'exploitation et de peuplement. Il s'agit de la colonisation « mixte ». Les historiens économistes de l'Afrique noire britannique ont à ce jour le mieux étudié ce type d'implantation hybride en le comparant aux autres formes revêtues par la présence économique européenne sur le continent africain.

Le séminaire complète le cours en proposant une douzaine d'études de cas (choisis en Amérique, en Asie et en Afrique). Il s'agit à chaque fois d'analyser quels sont conditions de départ ; les types d'implantation coloniale ; l'ampleur, la composition, la destination des effectifs humains déplacés par la colonisation ; ainsi que les modèles de société coloniale et les relations colonisateurs-colonisés.
Pour pouvoir suivre le séminaire, les étudiants en Lettres doivent avoir suivi le cours au semestre d'automne.

Cours : Vendredi, 10h-12h / BA / Semestre d'automne / Salle Anthropole 2044

Séminaire : Vendredi, 10h-12h / BA / Semestre de printemps / Salle Anthropole 3068

 

Histoire internationale contemporaine I: Histoire internationale du XXe siècle
Contemporary International History I: International History of the 20th Century

Prof. Jean Batou, Mme Stefanie Prezioso

Le cours s'intéresse à l'histoire internationale du 20e siècle. Il est ordonné sur un plan chronologique, de façon à baliser successivement les principaux enjeux de cette période. Il s'agit avant tout d'en proposer grilles de lecture et interprétations, en se référant aux controverses historiographiques majeures. L'approche choisie fait une large place à l'étude globale des phénomènes économiques, sociaux, politiques et culturels.
Le semestre d'automne est consacré à la période 1889-1945 (de la fondation de la Deuxième internationale ouvrière à l'effondrement du IIIe Reich), tandis que le semestre de printemps traite des années 1945-1989 (de la fin de la Seconde guerre mondiale à la chute du Mur de Berlin).

Le séminaire consiste en une étude de sources et documents relatifs à l'histoire internationale du 20e siècle. Il est divisé en trois groupes -"Rapports Nord-Sud" le lundi de 17 à 19h - "Histoire dans une perspective de genre" le mercredi de 13 à 15h - "Culture et Politique" le mercredi de 15 à 17h. - qui privilégient chacun une thématique spécifique (des indications plus précises seront fournies à l'occasion des séances introductives). Il vise à initier les étudiantEs au travail de base du chercheur, notamment la critique des sources et leur interprétation à partir d'une problématique. Il se propose notamment d'encadrer les participantEs dans la conception et la réalisation de travaux personnels, en les aidant à mettre en oeuvre les éléments conceptuels et les outils méthodologiques appropriés. Plus modestement, il s'agit de développer les capacités de chacunE à présenter un exposé oral et un travail écrit de synthèse répondant aux exigences académiques (élaboration d'un plan cohérent, exploitation judicieuse des sources, éléments de bibliographie). 

Cours : Mardi, 17h-19h / BA / Annuel / Semestre d'automne : salle Anthropole 1129 - Semestre de printemps : salle Anthropole 1031

Séminaire : consulter l'horaire détaillé. Les étudiants ne suivent qu'une période par semaine.

 

Histoire internationale contemporaine II
Revolutions in the Arab Region: a historical approach

Prof. Jean Batou, M. Hadrien Buclin

Après une série d'introductions historiques et méthodologiques présentées par les enseignants, les étudiant-e-s se pencheront chacun sur une problématique particulière à partir de lectures ciblées. Leurs recherches seront présentées à l'occasion d'un colloque organisé en fin d'année qui s'efforcera de combiner ces approches individuelles, avec des discussions et synthèses collectives.
Ce séminaire examinera les racines historiques des mouvements révolutionnaires actuels au Moyen Orient et d'Afrique du Nord. Il envisagera, dans la longue durée, les facteurs économiques, sociaux et politiques qui rendent compte des mobilisations populaires de masse qui bouleversent la région depuis la fin de l'année 2010.
Notre réflexion portera essentiellement sur le 20e siècle, marqué par la Révolution russe et l'essor des mouvements révolutionnaires du tiers-monde, par les nationalismes des pays dominés - ici, par le nationalisme arabe -, par l'islam politique et par les politiques coloniales, puis néocoloniales, des puissances occidentales, liées notamment aux intérêts pétroliers. Au Moyen-Orient, ces phénomènes sont aussi marqués par la création de l'Etat d'Israël et par la question palestinienne.

Lundi, 13h-15h / Séminaire / BA / Annuel / Salle Anthropole 4021
 

Histoire internationale contemporaine II
Islam and Globalization: A Macrohistory

Prof. Jean Batou

Plus qu'une religion, l'Islam forme une civilisation complexe. Fait de nombreux apports extérieurs, il réussit d'abord à les assimiler, à les combiner et à les développer de façon originale. Il en assure aussi la diffusion à l'échelle planétaire. Pendant de longs siècles, il va être l'incubateur et le passeur de nombreuses innovations économiques, sociales, politiques et culturelles. Durant le premier millénaire de son histoire, du milieu du 7e siècle au milieu du 17e siècle, il dominera ainsi les principaux carrefours, les plus denses en échange, du monde connu.
Par la suite, il cède le pas à l'Europe, dont il subit progressivement la domination, suscitant des involutions en son sein, mais aussi des tentatives de résistance et de redéploiement sur les terrains économique, politique, culturel et religieux, influencées par le nationalisme, le socialisme, mais aussi par les différentes moutures de l'« islam politique ». En Occident, les minorités musulmanes, souvent victimes de handicaps sociaux et de ségrégations diverses, vont réinventer un islam tantôt identitaire, tantôt laïcisé, tandis que montent des sentiments racistes islamophobes parmi des secteurs croissants de la société.
Loin d'exprimer la vision étriquée d'un peuple d'éleveurs nomades, parvenu par la fortune des armes à la tête d'un vaste empire, l'Islam a dû largement son succès historique à une vigoureuse expansion des échanges mondiaux. Champion du capital commercial jusqu'au 17e siècle, il sera dès lors surclassé par le monde atlantique sous hégémonie européenne. Tenu à l'écart de la révolution industrielle, brutalement colonisé (en grande partie), puis soumis à la domination des intérêts pétroliers, l'Islam actuel est ainsi travaillé par d'énormes contradictions.
Pour paraphraser Marx, on pourrait dire que la religion musulmane, c'est à la fois le soupir de peuples opprimés, l'âme d'un monde sans coeur, l'esprit d'une situation sans esprit, mais aussi le support d'une puissante idéologie de résignation et de soumission à l'ordre du monde. Son destin est donc inséparable des luttes de centaines de millions d'être humains pour la justice sociale et les droits démocratiques, comme l'expérience des révolutions populaires en cours au Moyen-Orient et en Afrique du Nord le montre aujourd'hui sous nos yeux.

Jeudi, 8h30-12h / Cours / BA / Semestre de printemps / Géopolis 1612

 

Introduction aux méthodes de l'histoire II
Introduction to History Methods II

Prof. Danièle Fraboulet-Rousselier

Ce séminaire vise à familiariser les étudiant-e-s avec les méthodes en histoire. L'exemple des relations extérieures de la France, de Charles de Gaulle à François Mitterrand, permettra d'améliorer la maîtrise de l'utilisation des sources en histoire (il s'agira surtout des documents diplomatiques français) et d'étudier différentes approches en histoire (histoire des relations internationales, histoire des mouvements, histoire du genre, histoire économique et sociale, histoire du temps présent...)
Durant les premières séances, les étudiant-e-s présenteront des textes théoriques. Ensuite, ils/elles traiteront d'un aspect particulier de l'histoire des relations internationales de la France, qui sera problématisé sur la base de sources historiques et présenté oralement ainsi que dans un court travail écrit. À la fin de l'année, les étudiant-e-s rendront un court rapport d'évaluation du séminaire.
Leur participation active à la discussion et à l'ensemble des séances du séminaire est indispensable.

Lundi, 13h-17h / Séminaire / BA / Semestre de printemps / Salle Amphipôle 201 (Le 15 avril 2013, le cours aura lieu dans la salle 2224 de Géopolis)

TOP ^

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 28 92
Fax +41 21 692 29 35