Maîtrise universitaire

Programme des cours (2017-2018)

 

Vous trouverez ci-dessous, à titre indicatif, la liste des cours offerts par la section d'histoire au niveau de la maîtrise universitaire.

Seuls font foi les horaires officiels tels qu'ils figurent dans la base de données de la Faculté des Lettres.

Maîtrise universitaire

HISTOIRE MEDIEVALE

Le récit de soi au Moyen Age. L’individu entre autobiographie, confession, expérience visionnaire ou onirique, idéologie politique, testaments et écrits personnels. 
Responsable: Martine Ostorero

Cours-séminaire / automne 2017 / Lundi 13h15-15h; mardi 10h15-12h

Une écriture personnelle est-elle véritablement possible dans la culture médiévale ? Quel est le poids des topoï et des modèles culturels (confession, examen de conscience, récit de rêve, songe visionnaire, miroir des princes, formulaire, livre de raison) dans l’expression d’un « je » authentique ? Ce séminaire semestrialisé à l’automne (4 h./semaine) examinera plusieurs grands textes, d’Augustin au pape Pie II, en passant par Abélard, Raoul Glaber, Guibert de Nogent, Opicino de Canistris, certains mystiques, l’empereur Charles IV, etc. La problématique s’élargira à différents types d’écrits (aveux judiciaires, livres de raison, testaments, épigraphie) pour dégager une réflexion autour du sujet, de la personne et de l’individualité dans l’Occident médiéval, et revenir sur la question historiographique de la « naissance » de l’individu ou de l’éveil de la conscience de soi (XIIe siècle).

Lien Unidoc

Histoire culturelle de l’écrit et paléographie médiévale
Responsable: Bernard Andenmatten

Cours et travaux pratiques annuels / Jeudi 10h15-12h

Orienté sur la période médiévale, ce cours présente un panorama général de l'évolution de l'écriture latine, de la fin de l'Antiquité au début des Temps modernes. Il traite aussi des principales catégories documentaires (sources narratives, chartes, comptabilité, etc.) et
il est conçu comme une initiation à la recherche. Il comprend en outre des exercices collectifs de lecture et de compréhension. Ce cours est destiné aux historiens, historiens de l'art, philologues (français médiéval, latin). Le semestre d'automne comprend une présentation générale de l'écriture latine et une initiation à la lecture, basée essentiellement sur des écritures livresques (manuscrits); il est donc recommandé aux personnes ne devant valider qu'un semestre qui suivent le cours dans le cadre d'une branche littéraire (français médiéval, latin). Le semestre de printemps porte essentiellement sur les sources documentaires (documents d'archives). Il comprend une introduction à la diplomatique et à d'autres sciences auxiliaires (chronologie, héraldique, sigillographie) et une initiation à la recherche dans les dépôts d'archives.

Lien Unidoc

Séminaire de recherche en histoire médiévale
Responsables: B. Andenmatten, R. Biolzi, M. Ostorero, E. Pibiri

Annuel / Lundi 17h15-19h

Dans ce séminaire ouvert à tous les étudiants en maîtrise ès Lettres/Histoire (obligatoire pour les mémorants en histoire médiévale) l'accent est mis sur les aspects méthodologiques et documentaires du travail de l'historien. Mémorants et doctorants y présentent leurs travaux, des chercheurs leurs recherches en cours. Un certain nombre de séances sont communes aux médiévistes et aux modernistes. Certaines séances permettent l'intervention de disciplines extérieures au domaine de l'histoire (droit, littérature, philosophie, histoire de l'art, histoire de la médecine, archéologie, géographie etc.), mais dont l'apport est déterminant. Ce séminaire sert donc à la formation des étudiants en maîtrise, des mémorants et des doctorants, et à une large circulation de l'information scientifique.
Les étudiant-e-s qui se destinent à choisir l'histoire en discipline principale choisissent la période correspondante à celle dans laquelle ils projettent de faire leur mémoire. Ils présenteront dans le cadre de ce séminaire leur projet de mémoire. Pour les étudiant-e-s en discipline secondaire, il leur sera proposé un travail écrit sur des questions historiographiques ou une validation dans le cadre d'un autre séminaire de Master en histoire médiévale.

Lien Unidoc

Programme du séminaire de recherche

Le cadre architectural et mental de la vie religieuse au bas Moyen Age: églises et paroisses de Suisse romande (XIIIe - XVIe s.)
Responsables: Bernard Andenmatten et Dave Lüthi

Cours-séminaire / printemps 2018 / Jeudi 13h15-17h / Anthropole 2055

Lien Unidoc

HISTOIRE MODERNE

Paléographie de l'époque moderne
Responsable: Karine Crousaz

Cours et travaux pratiques / automne 2017 / Lundi 10h15-12h00

Cet enseignement, centré sur la lecture collective de documents de l'époque moderne et sur l'exposition des abréviations et des écritures les plus courantes, permet d'acquérir les bases nécessaires à la lecture des textes manuscrits rédigés entre le XVIe et le XVIIIe siècle.

Lien Unidoc

Maison, parenté, voisinage (1650-1850)
Responsable: Sandro Guzzi-Heeb et Miriam Nicoli. Assistant: Lucas Rappo
Cours-séminaire annuel / Lundi 15h15-17h

Orienté sur l’histoire moderne et les première décennies du XIXe siècle, ce cours-séminaire destiné aux étudiant-e-s MA entend familiariser les participant-e-s avec l’histoire de la « maison » - dans le sens matériel et social du terme -, de la famille et de la parenté. A travers l’étude de documents d’archive et à travers le prisme d’approches historiographiques, les étudiant-e-s seront invités à travailler sur l’histoire matérielle de la maison, du ménage, sur la sphère domestique en général, sur les relations familiales et de parenté, ainsi que sur la gestion du voisinage dans le but de réfléchir aux éléments constitutifs des rapports sociaux dans l’espace privé et dans l’espace public et leurs transformations (matérielles, sociales, culturelles, législatives) sur le long terme. Sur la base de lectures obligatoires, les thèses et les interprétations influentes dans le débat historiographique seront discutées tout au long du semestre. Dans la mesure du possible, il sera intéressant de réfléchir sur les relations entre résultats de la recherche historique et les débats politiques et culturels actuels.

Lien Unidoc
 

Républiques agraires et le spectre de la Révolution
Responsable: Béla Kapossy
Cours-séminaire / automne 2017 / Mardi 10h15-12h et 15h15-17h

Ce séminaire en histoire culturelle et intellectuelle s’intéresse aux pratiques et aux idées politiques, économiques et sociales qui s’étaient formées au sein des républiques agraires dans la deuxième moitié du dix-huitième siècle. Celles-ci avaient la réputation d’être particulièrement stables. En comparaison avec d’autres pays en Europe, leur économie n’était cependant que peu développée. La question donc était de savoir si elles pouvaient introduire des manufactures et du grand commerce tout en gardant leur stabilité sociale. Dans le cours de ce séminaire, nous allons comparer deux cas spécifiques, la Pologne et le Pays de Vaud. Nous étudierons les réseaux que les partisans des réformes ont établis entre les deux pays ainsi que la circulation et l’adaptation de leurs différents projets. Après un examen des thèmes plus généraux touchant à la question des réformes au dix-huitième siècle et la position des républiques parmi les nations européennes, nous allons nous pencher sur un nombre de cas spécifiques, comme celui du pasteur vaudois Elie Bertrand qui deviendra directeur du Département de l’industrie en Pologne. Le séminaire s’appuiera sur un important corpus de sources qui se trouvent à la BCU et aux ACV.

Lien Unidoc

Séminaire de recherche en histoire moderne
Responsables: K. Crousaz, S. Guzzi-Heeb, B. Kapossy, D. Tosato-Rigo

annuel / lundi 17h15-19h

Avec les nouveaux plans d'études, les étudiant-e-s qui se destinent à choisir l'histoire en discipline principale choisissent la période correspondante à celle dans laquelle ils projettent de faire leur mémoire. Ils présenteront dans le cadre de ce séminaire leur projet de mémoire. Pour les étudiant-e-s en discipline secondaire, un travail écrit sur des questions historiographiques leur sera proposé. Dans ce séminaire ouvert à tous les étudiants en maîtrise ès Lettres/Histoire (obligatoire pour les mémorants en histoire moderne), l'accent est mis sur les aspects méthodologiques et documentaires du travail de l'historien. Mémorants et doctorants y présentent leurs travaux, des chercheurs leurs recherches en cours. Un certain nombre de séances sont communes aux médiévistes et aux modernistes.
Certaines séances permettent l'intervention de disciplines extérieures au domaine de l'histoire (droit, géographie, littérature, histoire de la médecine etc.), mais dont l'apport est déterminant. Ce séminaire sert donc à la formation des étudiants en maîtrise, des mémorants et des doctorants, et à une large circulation de l'information scientifique.
Le séminaire de recherche a lieu tous les quinze jours.
 

Lien Unidoc

Programme du séminaire de recherche

HISTOIRE CONTEMPORAINE

Scandale et histoire. La Suisse comme cas d'étude (XIXe-XXe siècle)
Responsables: Malik Mazbouri, Thibaud Giddey

Séminaire annuel / mardi 13h15-15h

Traditionnellement perçus comme des moments d’épreuve par la médiation desquels une collectivité humaine testerait ses normes et ses valeurs, l’affaire et le scandale ont fait l'objet d'une attention renouvelée depuis quelques années. L’objectif de ce séminaire de Master, qui portera sur les théories, les formes et les effets du scandale, est double. En nous reportant à une série de travaux classiques ou récents, on questionnera d'abord la légitimité même du scandale et de l’affaire en tant qu’objets d’histoire et on s'interrogera, en particulier, sur ce que leur étude peut apporter à notre discipline, notamment sur le plan épistémologique. On examinera, ensuite, à l’aide d’exemples choisis dans l’histoire suisse des XIXe et XXe siècles ce que le scandale révèle des tensions et des conflits, mais aussi des consensus, qui travaillent la Suisse contemporaine. Des raisons pour lesquelles émerge ou n’émerge pas un scandale, à l'étude de sa dynamique et de sa force perturbatrice voire transformatrice sur l'ordre social, en passant par l’analyse des raisons pour lesquelles scandales et affaires survivent ou périssent dans les « mémoires collectives » et dans l’historiographie, c'est finalement à une véritable sociohistoire des mobilisations qu’invite ce séminaire.

 

Catégoriser et représenter les étrangers/ères. Exils, refuges et immigrations en Suisse entre politiques et médias (1960-1990.)
Cours-séminaire, automne 2017 / Mardi 15h15-17h, mercredi 8h30-10h 

Ce séminaire vise à interroger la relation entre politiques migratoires et d’accueil, discours politiques et discours médiatiques. Tout en développant des connaissances sur l’histoire de l’accueil et de l’immigration en Suisse au XXe siècle, il s’agira de travailler sur des études de cas dès la fin de la Deuxième Guerre mondiale, qui permettront d’interroger les imbrications entre facteurs politiques et médiatiques dans la construction et dans la « mise en scène » des étrangers/ères en tant que « Autres ». Seront mobilisées des sources institutionnelles et médiatiques : écrites, visuelles, sonores et audiovisuelles.

Document de présentation

"Le normal et le pathologique": représentations de l'altérité (19e-21e siècle)
Responsable: Mariama Kaba
Cours-séminaire/ printemps 2018 / mardi 10h15-12h (Anthropole 4059); jeudi 10h15-12h (Internef 125)

Le 19e siècle voit la naissance de l’expertise scientifique, sur laquelle viennent s’appuyer des domaines variés (médical, éducatif, social, juridique) qui élaborent les conceptions du « normal et du pathologique » (Canguilhem). Ces conceptions seront abordées dans le séminaire à travers les représentations de l’altérité, désignant les variations (ou « déviances ») corporelles et/ou psychiques, perçues par rapport à un idéal normal humain. Quelles théories fondent les catégories de débiles, idiots, dégénérés, inadaptés, anormaux ou handicapés, et par rapport à quelles normes établies ? Comment naît le succès des spectacles de monstres (freaks shows), cabinets de curiosités, villages d’indigènes ou de nains, et pourquoi déclinent-ils ? Quelles sont les représentations récentes de l’altérité et en quoi se distinguent-elles ou non de celles du passé ? A travers de nombreux autres questionnements, le séminaire s’intéressera aux variations dans le temps, mais aussi aux permanences et aux convergences des représentations de l’altérité, qui conditionnent certaines pratiques sociales et culturelles, et révèlent diverses sensibilités.

 

Lien Unidoc

COURS OFFERTS PAR LA FACULTE DES SSP

Histoire et médiatisation du temps présent. Les Guerres du Vietnam (1946-1975)
Responsables: Valérie Gorin, Gianni Haver, Janick Schaufelbuehl

Cours /semestre de printemps (6 heures par semaine, 9 crédits)


Ce cours-séminaire combine une approche d'analyse des représentations visuelles véhiculées par les médias de masse et celle de l'histoire politique et sociale basée sur des documents d'archives (diplomatiques, politiques, économiques, etc.)

Les Guerres du Vietnam constituent l'axe central de cet enseignement durant le printemps 2018, soit les deux conflits qui ont lieu dans cette région durant presque trente ans. Le premier, souvent désigné comme la Guerre d’Indochine, oppose les forces armées françaises aux combattants vietnamiens de 1946 à 1954. Le deuxième – généralement appelé la Guerre du Vietnam – commence avec l’ingérence états-unienne au lendemain des accords de Genève de 1954 et dure jusqu’à la réunification des deux parties du pays en 1975. Ces deux conflits imprègnent profondément l’histoire mondiale de la deuxième moitié du Vingtième siècle. Ces guerres, qui ont coûté la vie à plusieurs millions de Vietnamiennes et Vietnamiens, de Laotiens et de Cambodgiens ainsi qu’à des dizaines de milliers de soldats français et états-uniens, font partie des plus importants conflits du XXe siècle, en raison notamment de leur imbrication avec les enjeux du processus de décolonisation et de la Guerre froide, de la violence inouïe contre la population civile, ou encore de leur impact sur le mouvement de contestation mondial des années 1960. La Guerre du Vietnam marquera également profondément la production cinématographique, le photojournalisme et plus généralement l’histoire des médias.

L'enseignement comprend des cours d'introduction donnés par l'enseignant et l'enseignante, des ateliers de travail collectif et des présentations des travaux d'étudiant.e.s sur une thématique choisie. Tout au long de l'enseignement, chaque étudiant.e sera amené.e à se confronter à la fois à l'analyse de sources primaires écrites et à celle des productions médiatiques d'époque. Ainsi, il.elle se familiarisera avec les outils et méthodes de la recherche historique.

Lien Unidoc

Histoire Transnationale du Capitalisme
Responsable: Stéphanie Ginalski

Cours / semestre d’automne, (4 heures /semaine, 6 crédits)

Ce cours-séminaire aborde l’histoire du capitalisme dans une perspective transnationale. L’angle choisi relève plus précisément de la socio-histoire et accorde une place importante à la question des acteurs, en s’appuyant sur la sociologie des dirigeants. L’approche historique permet de familiariser les étudiant-e-s avec l’évolution des différentes phases du capitalisme, et de leur fournir des clés de lecture pour mieux comprendre certains enjeux actuels liés à la mondialisation et la globalisation de l’économie.

L’enseignement s’articule autour d’une problématique centrale, à savoir l’émergence, qui suscite de nombreux débats dans la littérature, d’une classe capitaliste transnationale. A partir de ce cadre général, différentes thématiques seront abordées comme la question de la production et de la reproduction de la classe capitaliste, la financiarisation de l’économie, les réseaux d’organisation des dirigeants, ou encore la place des femmes.

L’enseignement combine dans un premier temps des cours théoriques donnés par l’enseignante et des séances de discussion de textes, favorisant ainsi l’interaction avec les étudiant-e-s. Dans un deuxième temps, ces dernier-e-s développeront un travail personnel sur une thématique choisie. Dans ce cadre, ils et elles seront amené-e-s à constituer un corpus de sources, et à mettre en pratiques des méthodes d’analyse propres à l’histoire (critique de sources, analyse prosopographique, …).  

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 28 92
Fax +41 21 692 29 35