Droits humains, diversité et globalisation

Orientation de la Maîtrise universitaire en Sciences sociales

sciences_sociales_2.jpg (Crowd of anonymous people walking on busy city...

La circulation croissante des individus, savoirs, technologies, pratiques, normes et politiques aux différentes échelles territoriales constitue un enjeu majeur du processus de globalisation. Réciproquement, la globalisation et la production de normes au niveau transnational affectent la façon dont les individus se mobilisent localement et nationalement.

L’orientation se nourrit des apports de la sociologie historique et politique, de la sociologie du droit, de l’anthropologie et de la psychologie sociale. Elle se construit autour du travail d’archives, d’approches ethnographiques, d’entretiens biographiques et d’enquêtes qualitatives et quantitatives.

Suivez nous:  
Partagez: