Constitution de corpus audiovisuels et transcription et analyse multimodale

| Informations pratiques
 

visuel EDEN-corpus audiovisuels.jpg

 

Présentation

Le premier volet du séminaire aura pour but de donner un aperçu théorique et méthodologique de l'analyse vidéo des interactions. Il s'agira d'abord de développer les enjeux théoriques et analytiques de l’étude du détail des interactions sociales, en montrant l'évolution de cette question en analyse conversationnelle et en ethnométhodologie, depuis les premiers travaux basés sur des enregistrements audio jusqu'aux travaux les plus récents basés sur des enregistrements vidéo. Le principal apport de ce séminaire sera cependant méthodologique car il rendra compte des problèmes pratiques de la constitution d'un corpus vidéo, depuis la captation à plusieurs caméras (choix du matériel, choix des axes de prise de vue, prise de son, etc.) jusqu'au travail de post-production devant permettre de débuter l'analyse (derushage, synchronisation, découpage des séquences, collection etc.). Il sera également question des problèmes éthiques liés à l'enregistrement vidéo en situation naturelle (interactions avec les participants, autorisation, anonymisation de données).

Le second volet du séminaire consiste en une formation à toutes les étapes nécessaires au traitement analytique des données recueillies : l’identification de phénomènes analytiques ; le découpage des données en fragments courts mettant en évidence un phénomène ; la constitution de collections de cas permettant de faire varier un même phénomène analytique dans différentes séquences interactionnelles, et la transcription. L’initiation à la transcription multimodale (Mondada, 2019) constituera un point important de ce volet, considérant la transcription comme une première étape vers le traitement analytique des données. La transcription multimodale permet de rendre compte des interactions non seulement dans leur dimension langagière mais aussi dans leur dimension corporelle et visuelle.

Ce séminaire prendra appui sur des données recueillies par l’équipe du projet « Patrimonialisation du direct » lors de la Fête des Vignerons de Vevey 2019.

 

Programme

Jeudi 21 novembre 2019

 

8h30-12h30 :

    • Introduction théorique
    • Présentation du projet « Patrimonialisation du direct » et réflexions sur la mise en place d'un terrain

13h30-17h30 :

    • Découverte du corpus collecté lors de la Fête des Vignerons
    • introduction à la transcription multimodale
    • Identification de phénomènes analytiques 
    • Constitution de collections

 

Vendredi 22 novembre 2019

 

8h30-12h30 :

    • Travail de transcription en groupe
    • Analyse des phénomènes
    • Retour sur la transcription multimodale

 

13h30-17h30 :

    • Conclusion théorique à partir des phénomènes identifiés et des extraits transcrits

 

Intervenant.e.s :

  • Laurent Camus, chercheur senior FNS UnilSSP et UniBAS
  • Chloé Mondémé, chargée de recherche CNRS à Triangle (ENS Lyon), spécialiste

 

Inscription

 

Les étudiant-e-s inscrit en doctorat des universités de BâleBerneFribourgGenèveNeuchâtel et Lausanne ainsi que de l'EPFL peuvent s'inscrire à ce cours.

L'inscription se fait par envoi d'un email à alexandre.camus@unil.ch

La participation à cet événement est gratuite pour les doctorant-e-s. Les éventuels frais de déplacement et d'hébergement sont pris en charge par le programme doctoral.

Informations pratiques

Intitulé du cours Constitution de corpus audiovisuels et transcription et analyse multimodale
Enseignants Chloé Mondémé, Laurent Camus
Date 21 et 22 novembre 2019
Lieu UNIL, Géopolis 5899
Horaire 8h30 - 17h30
Partagez:
Université de Berne Université de Bâle Université de Fribourg Université de Genève Université de Lausanne Université de Neuchâtel École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)