Congés non rémunérés

| Congé parental | Congé prolongé pour raisons familiales | Congé partiel | Autres congés
 

Plusieurs congés familiaux non rémunérés sont ouverts aux personnes employées de l’UNIL. À l’exception du congé partiel, ces congés ne comptent pas comme temps d’activité: votre contrat étant alors suspendu, vous devrez notamment prévoir, dès le 31ème jour, une couverture accidents à votre charge. De même, si vous souhaitez maintenir le versement des cotisations à la caisse de pension, vous devrez payer la part employé·e ET employeur.

 

Demander un congé non rémunéré

Les congés doivent faire l’objet d’une demande, adressée au Service des ressources humaines par la voie de service, au plus tard 3 mois avant la date du congé.
Exception: la collaboratrice qui souhaite prendre un congé parental immédiatement après le congé maternité ou d’allaitement présente sa demande au plus tard 1 mois avant la date du début du congé.

La demande doit être visée par votre responsable hiérarchique et comporter une lettre détaillée, spécifiant le type de congé souhaité et sa durée, ainsi que les certificats requis et autres documents pertinents.

Les personnes sous contrat de durée déterminée demanderont simultanément une éventuelle prolongation de leur contrat.

Consulter :

 

Allocation de maternité cantonale

Il existe une allocation de maternité cantonale qui peut être octroyée, à certaines conditions, aux familles qui n’ont pas droit à l’allocation fédérale de maternité. C’est le cas, par exemple, lors d’un congé non payé prolongeant le congé maternité / d’allaitement. Renseignez-vous auprès de la Caisse cantonale vaudoise de compensation.

TOP ^

Congé parental

Un congé parental non rétribué peut être accordé une fois par enfant âgé d’au maximum 12 ans, à une mère ou un père ayant exercé une activité ininterrompue depuis 12 mois à l’UNIL ou à l’Etat de Vaud. Si vous travaillez tous deux à l’UNIL, vous pouvez partager le congé.

Sa durée est de 6 à 12 mois consécutifs, sauf si la mère le prend immédiatement après le congé maternité ou d’allaitement: il peut alors être de 2 mois minimum.

Ce congé doit faire l’objet d’une demande, visée par votre responsable hiérarchique, au plus tard 3 mois avant la date du congé.

À l’issue du congé, le retour à la même fonction que celle occupée avant l’octroi du congé est garanti. Un congé parental pour un autre enfant est octroyé pour autant que vous ayez exercé une activité ininterrompue pendant 2 ans au moins depuis le dernier congé parental.

TOP ^

Congé prolongé pour raisons familiales

Ce congé non rétribué dure de 2 semaines à 12 mois consécutifs. Il peut être partagé entre deux parents travaillant tous deux à l’UNIL.

Un congé prolongé pour un autre enfant est octroyé pour autant que vous ayez exercé une activité ininterrompue pendant 12 mois au moins depuis le dernier congé prolongé ou parental.

Consulter :

TOP ^

Congé partiel

Le congé partiel consiste en une réduction temporaire du taux d’activité, qui peut être accordée pour des raisons familiales. Le taux d’occupation minimum est fixé à 50% et le salaire est réduit au nouveau taux d’activité.

Ce congé est en principe d’une durée maximale de 12 mois. À l’issue du congé, la collaboratrice ou le collaborateur reprend son activité au précédent taux, jusqu’à l’échéance du contrat.

Consulter :

TOP ^

Autres congés

En tant qu’employé·e de l’Etat de Vaud (UNIL ou hors UNIL), vous pouvez bénéficier de plusieurs types de congés rémunérés de courte durée, pour des raisons liées à la famille.

  • Congé pour proche aidant: jusqu’à 12 jours par année civile, si vous devez fournir, de façon régulière ou permanente, de l’aide ou des soins à un·e proche atteint·e gravement ou durablement dans sa santé et dépendant de votre assistance.
  • Circonstances importantes de famille: jusqu’à 2 jours.
  • Mariage ou partenariat enregistré: 4 jours.
  • Décès d’un·e proche: jusqu’à 3 jours.

Consulter :

 

TOP ^

Partagez:
Vieux Pressoir  -  CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 20 59