Au travail à vélo...

Au travail à vélo

Chercheuses / Chercheurs :

Daniel Baehler, Gianluigi Giacomel, Antonio Martin, Rérat Patrick

Durée:

Janvier 2016 - décembre 2017

Financement:

Programme Volteface (Université de Lausanne, Romande Energie et Canton de Vaud)

La mobilité occupe une place centrale dans la transition énergétique. En Suisse, elle consomme 36% de l’énergie et émet 38% des émissions de CO2. Parmi les mesures visant une « mobilité bas carbone », la pratique du vélo recèle un potentiel sous-exploité. Toutefois, les facteurs qui incitent, freinent ou empêchent le recours au vélo sont encore mal connus. Cette recherche part de l’action bike to work, un programme de promotion du vélo auquel participent chaque année plus de 50'000 travailleurs. Un questionnaire sera diffusé auprès des « convaincus » (cyclistes réguliers), des « réceptifs » (employés testant le vélo lors de bike to work) et des « rétifs » (non participants). Cette démarche permettra une compréhension fine des leviers d’action et des obstacles liés à une utilisation du vélo. Elle identifiera également différents groupes de population en fonction de leurs pratiques, compétences, représentations et contextes territoriaux. Des entretiens seront ensuite réalisés sur le campus dans le but d’établir un diagnostic de l’aménagement des différents quartiers pour la pratique du vélo. Dans l’ensemble, le projet a pour ambition, d’une part, de participer aux débats scientifiques sur la transition mobilitaire et, d’autre part, de fournir des grilles de lecture opérationnelles pour les praticiens de la mobilité.
En partenariat avec: Dicastère Durabilité et Campus/UNIL, PRO VELO Région Lausanne, PRO VELO Suisse, Büro für Mobilität

Partagez: