La Section de français

Avec ses 500 étudiant·e·s et sa quarantaine de collaborateur·trice·s, la Section de français est le plus grand département d’études françaises en Suisse. Elle présente une grande diversité dans ses aires de spécialité. Du haut Moyen Âge à l'immédiat contemporain, des productions francophones et romandes à la littérature métropolitaine, de la linguistique aux littératures comparées, des études théâtrales aux humanités numériques, il n'est guère de champs où elle ne dispose pas de représentant·e·s compétent·e·s et enthousiastes.

 

La Section de français a la responsabilité de l'organisation de l'enseignement dans deux disciplines : le Français moderne et le Français médiéval. En Français moderne, le plan d'études est organisé autour de cinq domaines d'enseignement : littérature médiévale, linguistique française, littérature moderne et contemporaine, littérature romande, littératures comparées. en Français médiéval, il s’articule autour des littératures en français du Moyen Âge et de la Renaissance, de la philologie française, de la linguistique gallo-romane et des modernités médiévales.

 

En partenariat avec d'autres sections de la Faculté, la Section de français participe également à la majorité des plan d'études interdisciplinaires au niveau Master.

Suivez nous:        
Partagez: