Module "Théorie et Méthodologie du cinéma"

Présentation | Suivi des étudiant·e·s | Responsable du module | Règlementation des absences relative aux cours dispensés à l'UNIL | Attestation du module
 

Présentation

Le Centre d’études cinématographiques (CEC) de l’Université de Lausanne offre, dans le cadre de la Maîtrise ès-Lettres avec spécialisation « Théories et pratiques du cinéma » (Réseau Cinéma CH), un module « Théorie et méthodologie du cinéma » à l’intention des étudiant·e·s des HES. Ce module permet d’aborder des aspects de la pratique (construction de l’image, composition du son, écriture, mise en scène, montage, etc.) à partir de leur dimension esthétique (courants, « écoles », mouvements, tendances), théorique (narratologie, sociologie, psychologie, dispositifs), historique ou encore culturelle (gender studies, post-colonial studies). Cette mise en rapport vise notamment à rendre plus explicites les liens entre la démarche créatrice et les principaux modes de conceptualisation, d’analyse et de réception de la production cinématographique, des premiers temps à l’époque contemporaine, du cinéma dominant à des formes filmiques marginales. Ce module permet également aux étudiant·e·s de se familiariser avec la recherche scientifique et ses outils méthodologiques, ce qui constitue un acquis non négligeable à l’occasion de l’écriture d’un projet de film.


Outre deux séminaires spécifiquement destinés aux étudiant·e·s HES, l’offre du module « Théorie et Méthodologie du cinéma » se compose de 3 cours-séminaires semestriels BA ou MA dispensés à la Section d’histoire et esthétique du cinéma.

 

Cette offre de formation est offerte par le Réseau Cinéma CH.

 

Le module "Théorie et Méthodologie du cinéma" a lieu tous les deux ans. Il sera à nouveau dispensé en 2020-2021.

TOP ^

Suivi des étudiant·e·s

Elodie Murtas (elodie.murtas@unil.ch) est chargée du suivi des étudiant·e·s inscrits au module « Théorie et méthodologie du cinéma » et leur répond en cas de questions ou de demande de précisions.

Responsable du module

François Bovier (francois.bovier@unil.ch)

TOP ^

Règlementation des absences relative aux cours dispensés à l'UNIL

(modules destinés aux étudiant·e·s des HES)

A l’issue de chaque séance, l’étudiant·e valide sa présence en faisant signer à l’enseignant·e le document ad hoc. Afin de garantir une certaine flexibilité, l’étudiant·e qui manque moins de 30% de la durée présentielle d’un cours n’est pas astreint à un travail de complément. Toute absence supérieure à 30% de la durée présentielle d’un cours doit être justifiée auprès du/de la responsable de l’échange ou du module. Cette justification doit reposer sur un certificat médical ou sur l’attestation d’une activité professionnelle ou réalisée en lien avec les enseignements du Réseau.

 

L’étudiant·e qui manque entre 30% et 50% de la durée présentielle d'un cours n’obtient la validation du module qu’à condition de rendre un travail de complément, dont la nature et le contenu sont définis par la/le responsable de l'option. L’étudiant·e qui manque plus de 50% de la durée présentielle de l’un des cours du module doit répéter l’entièreté de ce cours. A l’Université de Lausanne, il incombe à l’étudiant·e de faire valider sa présence en faisant signer à l’enseignant·e le document ad hoc à l’issue de chaque séance. Le pourcentage des heures de présence est calculé sur l'ensemble des séances prévues au programme du semestre. En cas d’obtention d’un nombre décimal, ce nombre est arrondi à l’avantage de l’étudiant·e.

Attestation du module

Séminaires spécifiques :

  • En plus de la présence et de la participation active au cours, un travail écrit approfondi (environ 10 pages A4) sera rédigé dans le cadre du séminaire Méthodologie et historiographie du cinéma, en relation avec le sujet de mémoire de l’étudiant·e. Ce travail écrit, en articulant différentes sources primaires et textes secondaires, exposera une problématique théorique ou analysera un corpus historique de films.

Remédiation : en cas de travail jugé insuffisant, l’étudiant·e s’engage à reprendre son travail écrit, en intégrant des outils méthodologiques spécifiques et/ou en poursuivant ses recherches.

  • En plus de la présence au cours, la participation active inclut une présentation orale dans le cadre du séminaire Analyse de films, l’étudiant devant analyser un corpus de films et exposer sa méthodologie.

Remédiation : en cas de présentation insuffisante, l’étudiant·e réalise un travail écrit sur un film du corpus (longueur 6-8 pages) en approfondissant son analyse par la prise en compte de la littérature secondaire portant sur le film.

Cours-séminaires semestriels :

Par « participation régulière », nous nous référons aux pourcentages de la durée présentielle définis par la réglementation « Fonctionnement des options dans le Réseau Cinéma CH ». Les feuilles de présence complétées doivent être envoyées à : Elodie Murtas – Université de Lausanne, Section d'Histoire et esthétique du cinéma – Anthropole, Bureau 4164.2 – 1015 Lausanne. Elodie Murtas est chargée du suivi des étudiant·e·s inscrits dans le module « Théorie et méthodologie du cinéma »: elodie.murtas@unil.ch.

TOP ^

Partagez:
reseau_cinema_ch-logo.svg