Aller à: contenu | haut | bas | recherche
 
 
Vous êtes iciUNIL > Centre des sciences historiques de la culture > Enseignements > Année académique 2017-2018

Année académique 2017-2018

Automne 2017

COURS-BLOC

Peut-on faire l'histoire de soi ?

Ivan JABLONKA est professeur d’histoire à l’université Paris 13. Il a notamment publié, aux Éditions du Seuil, Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus (2012), L’histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales (2014) et Laëtitia ou la fin des hommes (2016).

1ère partie: 5-6 octobre 2017 (jeudi 13h15-15h00 / 15h15-17h00, vendredi 08h30-10h00)
jeudi 13h15-15h00: Conférence 1. Quand l’historien dit « je »
Cours-séminaire 1. Lecture-discussion : Hérodote et l’enquête
Cours-séminaire 2. Lecture-discussion : Les historiens méthodiques et le style objectif

- Hérodote, livre II : http://remacle.org/bloodwolf/historiens/herodote/euterpe.htm

- Les Essais d’ego-histoire, dirigés par Pierre Nora: voir PDF en bas de page.

2ème partie: 23-24 novembre 2017 (jeudi 13h15-15h00 / 15h15-17h00, vendredi 08h30-10h00)
jeudi 13h15-15h00: Conférence 2. Qu’est-ce que le raisonnement historique ?
Cours-séminaire 3. Lecture-discussion : Les sociologues et l’objectivisation du sujet
Présentation des travaux d’étudiants

3ème partie: 7-8 décembre 2017 (jeudi 13h15-15h00 / 15h15-17h00, vendredi 08h30-10h00)
jeudi 13h15-15h00: Conférence 3. Écrire l’histoire des siens
Cours-séminaire 4. Lecture-discussion : L’autobiographie selon Bouvier, Ernaux et Perec
Présentation des travaux d’étudiants

Détail des salles:

Jeudi 13h15-15h00 / 15h15-17h00: Internef 126
Vendredi 08h30-10h00: Anthropole 3021

Habituellement, un historien ne dit pas « je », l’extinction de son moi étant une garantie d’objectivité. Mais pourquoi de nombreux chercheurs s’intéressent-ils aux grands événements de leur vie, guerre, génocide, exil, discrimination, militantisme, lutte sociale, émancipation ? Pourquoi l’écrasante majorité des chercheurs qui travaillent sur les femmes est-elle composée de femmes ? Ce cours repose sur un pari : le chercheur a la possibilité de parler de lui ou d’elle avec les outils des sciences humaines. Le projet dépasse de loin l’ego-histoire, qui se limite trop souvent à un parcours académique. L’objet d’étude, ici, ce sera nous-mêmes : notre inscription dans un genre, un milieu social, une tradition politique, une génération, une société, un air du temps, une histoire familiale, locale, nationale ou internationale. Dès lors, l’enjeu est triple : non seulement montrer que notre moi a une histoire et admettre que son analyse contribue à la scientificité de la démarche, mais mobiliser, au sein même du texte, un « je » de méthode. Il ne s’agit donc pas de livrer des confidences, ni de tenter une auto-psychanalyse, ni de s’adonner à la généalogie, ni de croire aux légendes familiales, car le narcissisme demeure bel et bien « haïssable » pour les sciences humaines. Il s’agit tout simplement d’être sensible à notre historicité. L’historien fait partie de l’histoire.
 

COURS ET SEMINAIRES

Le récit de soi au Moyen Age
Martine Ostorero (lundi 13h15-15h00 et mardi 10h15-12h00)

Cinéma, machinerie et culture du music-hall autour de 1900
Stéphane Tralongo (mardi 10h15-12h00)

Introduction aux questions d'esthétique
Maria Tortajada (mardi 15h15-17h00)

Catégoriser et représenter l’étranger/ère. Exils, refuges et immigrations en Suisse entre politiques et médias (XXe s.)
Nelly Valsangiacomo (mardi 15h15-17h00 et mercredi 08h30-10h00)

Pop Art International ou "The World Goes Pop"
Kornelia Imesch Oechslin (jeudi 10h15-12h00)

Théâtre et arts visuels au XIXe siècle
Danielle Chaperon et Philippe Kaenel (vendredi 10h15-12h00)

- Les Essais d’ego-histoire, dirigés par Pierre Nora:

Printemps 2018

COURS GENERAL

A partir du printemps 2018, un nouveau cours général d’histoire culturelle est mis en place par les enseignants du centre.

Les séances sont doubles. Elles se composent de questions théoriques, d’études de texte(s) et d’études de cas en relation avec les axes et les projets du centre et ses partenaires. Voici les thèmes choisis :

Histoires culturelles : origines, modèles et actualité

Transculturalité

Intermédialités

Sociologie (acteurs, pratiques)

Histoire des représentations

Médias et dispositifs

Politiques culturelles : les dix ans du centre SHC (Table ronde avec nos partenaires)

lundi de 13h15 à 16h45 (séances doubles) : 19 février, 12 mars, 19 mars , 26 mars 16 avril, 23 avril, 30 avril 2018


COURS ET SEMINAIRES

Sérialités narratives : littérature, BD, radio, serials, télévision, cinéma et jeux vidéo
Mireille Berton, Raphaël Baroni, Anaïs Goudmand (mercredi 15h15-17h00)

Art et littérature sous le regard des sciences sociales
Jérôme Meizoz et Philippe Kaenel (jeudi 10h15-12h00)

L’ère de “l’audiovisuel” : les expositions universelles des années 1960
Olivier Lugon (jeudi 13h15-15h00)

Littérature et culture matérielle au XXe siècle
Marta Caraion (vendredi 10h15-12h00)

Mai 68 et le cinéma
François Bovier (vendredi 13h15-15h00)

Recherche:
 Go
 
rss/atom
Internef - bureau 276.5 - CH-1015 Lausanne  - Suisse  -  Tél. +41 21 692 38 34  -  Fax +41 21 692 38 35
Swiss University