Programme de renforcement (MA) - Offre d'enseignements

Programme de renforcement (MA) | Année académique 2020-2021
 

Programme de renforcement (MA)

Le Programme de renforcement est un programme d'études d'un volume de 30 crédits de la Maîtrise universitaire ès Lettres (90 crédits) et de la Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation (120 crédits). Il est obligatoire pour les étudiant.e.s qui réalisent une Maîtrise universitaire monodisciplinaire.
Il est constitué d'enseignements regroupés de manière organisée. La structure du programme de renforcement est la suivante:

  • un regroupement contenant des enseignements organisés par discipline,
  • un regroupement contenant des enseignements transversaux et interdisciplinaires,
  • un regroupement contenant des enseignements spécifiques en lien avec des programmes de spécialisation.

Les enseignements regroupés dans les modules "Enseignements interdisciplinaires" (MA-RENF-INTER) et "Comparatismes" (MA-RENF-COMP) s'inscrivent dans les missions de formation confiées au CIEL.

TOP ^

Année académique 2020-2021

[Horaires et salles sous réserve de modification]

Semestre d'automne 2020

Atelier de recherche créative en histoire des arts du spectacle | Estelle Doudet et Nicolas Zlatoff (metteur en scène) | Mardi 12:30-14:00 | Anthropole 4173 / Argand

Cet atelier propose d'expérimenter de nouvelles interprétations des chefs-d'œuvre du théâtre par le biais de la pratique scénique et de la réalité virtuelle.

Atelier Théâtre TALMA - Mettre en scène les Métamorphoses d'Apulée | Matteo Caponi et Olivier Thévenaz | Mercredi 18:00-22:00 - annuel | Anthropole 1018

Cours de littérature latine 2 - La poésie lyrique | Olivier Thévenaz | Mardi 13:15-14:00 | Anthropole 5060

Cours public du CIEL - Une langue, une littérature? Une relation qui ne va pas de soi | Mercredi 18:15-19:45 | Anthropole | 23.09, 30.09, 07.10, 14.10, 21.10, 28.10 | Plus d'informations

Histoire et théorie de la dramaturgie | Danielle Chaperon et Valentine Robert | Lundi 10:15-12:00 | Anthropole 5021

Isabelle de Charrière et Jane Austen: un style romanesque pour renouveler la représentation des femmes et des hommes | Valérie Cossy | Lundi 14:15-16:00 | Anthropole 5157

"Writing novels in order to invent new men and new women" is how the English title sums up this class devoted to the articulation of gender and fiction by Isabelle de Charrière and Jane Austen. The aim of this class is to read together two novelists who, while they have much in common, are usually read and analysed apart from one another because of the way the teaching of literature has been defined by national canons of texts. Not only does Charrière eschew "national" assignment as a Dutch multilingual woman living in Switzerland and writing in French, it is also the very notion of gender as troubling such national histories of literature which this class aims to interrogate. How do Austen and Charrière relate to the concept of national literature as women? And what are the terms on which we can compare them, knowing that they share at least two fundamental features: writing plausible stories about "ordinary" people and contesting the gender stereotypes of heroes and heroines? Lectures, student presentations, and essays will aim at answering such questions.

L'écriture de l'histoire au Moyen Âge | Bernard Andenmatten et Estelle Doudet | Lundi 12:30-14:00 - annuel | Anthropole 2055

"La muse en français parlant grec et latin": l'inspiration poétique et l'imitation des Anciens chez Du Bellay, Ronsard et Louise Labé | Vanessa Glauser | Mercredi 14:15-16:00 | Anthropole 5093

Literatur und Krieg* | Robert Leucht | Jeudi 10:15-12:00 | Anthropole 4078

Selten hat die Literatur so viel Aufmerksamkeit auf sich gezogen wie am 10. Oktober 2019, als Peter Handke der Literaturnobelpreis zuerkannt wurde. Im Zentrum der moralischen Empörung um diese Wahl standen Handkes Texte zu den Sezessionskriegen am Balkan. Der Kurs "Literatur und Krieg" hat es sich zum Ziel gesetzt, das vielschichtige, oftmals prekäre Verhältnis zwischen der Extremerfahrung des Kriegs und den Möglichkeiten der Literatur zu erkunden. Sein historischer Fokus liegt auf dem kurzen 20. Jahrhundert (Hobsbawm), also der Zeit von 1914 bis ca. 1991. Anhand von fünf historischen Schwerpunkten, Erster Weltkrieg, Spanischer Bürgerkrieg, Zweiter Weltkrieg, Kalter Krieg und den Jugoslawischen Sezessionskriegen sollen die folgenden Problemfelder erschlossen werden: Autor*innen als Kriegsteilnehmer (Robert Musil) und Kriegsbeobachter (Arthur Koestler, Thomas Mann, John Dos Passos, Peter Handke); Pazifistische Literatur (Günther Anders, Friedrich Dürrenmatt), Anthologien gegen den Krieg (Emil Oprecht) und Literatur als Medium der Kriegsbegeisterung (Ernst Jünger); Literarisch innovative Evokationen des Krieges (Blaise Cendrars, Dada, T. S. Eliot, Ernst Jandl); Die literarischen Formen der Kriegsreportage (Egon Erwin Kisch, Joseph Roth), des Kriegsromans (Ernest Hemingway), Kriegstagebuchs (Victor Klemperer) und der Kriegssatire (Jaroslav Hašek); sowie theoretische Überlegungen zur Darstellung von Krieg und Gewalt (Susan Sontag). Dreh- und Angelpunkt des Kurses ist zum einen die Frage, was genau die Literatur jeweils wie darstellt, wenn sie vom Krieg spricht; zum anderen das gemeinsame Nachdenken über die moralischen Implikationen literarischer Darstellungsweisen: Was kann, darf, soll Literatur, wo sie vom Krieg redet? Wo liegen - im Gegensatz zu anderen Diskursformen (medialen, politischen und wissenschaftlichen), - ihre besonderen Lizenzen? Und an welche Grenzen gelangt, in welche Widersprüche verstrickt sich die Literatur, wo sie vom Krieg erzählt?

Littératures comparées - Construire les comparables. Recherches avancées en Littératures comparées | Ute Heidmann | Mardi 16:15-18:00 | Anthropole 5136

Littératures comparées - Le dialogisme européen et transeuropéen des contes | Ute Heidmann et Nadège Coutaz | Mardi 14:15-16:00 | Anthropole 5125

Littératures comparées - Plurilinguisme: création, traduction, réception | Myriam Olah | Mardi 10:15-12:00 | Anthropole 5136

Littérature et culture - Critique et littérature: une histoire mouvementée | Arnaud Buchs | Jeudi 10:15-12:00 | Anthropole 3068

Le semestre sera consacré à une histoire de la critique universitaire. De Sainte-Beuve au structuralisme, en passant par la sociocritique, la psychocritique, etc., nous essayerons de dégager les principaux enjeux des différents courants analytiques. L'accent sera en particulier mis sur la relation « auteur-texte ».

Luxus und Literatur in der Moderne* | Hans-Georg Von Arburg et Raphaël Müller | Jeudi 12:30-14:00 | Anthropole 3021

Seit jeher beflügeln luxuriöse Welten, üppige sinnliche Genüsse und überhaupt das Leben in Saus und Braus die literarische Phantasie. Die aussergewöhnliche literarische Energie schöpft der Luxus dabei wesentlich aus seiner Relativität und Ambivalenz: Einerseits lässt sich nur dann sagen, was Luxus ist, wenn klar ist, worin das Notwendige besteht. Andererseits bewegt sich das luxuriöse Überflüssige seit dem 18. Jahrhundert im Spannungsfeld zwischen moralischer Verurteilung und ökonomischer Apologie. Ob sich jemand oder eine ganze Gesellschaft einen Luxus leisten darf oder will, muss immer diskursiv ausgehandelt werden. An diesen Aushandlungsprozessen partizipieren literarische Texte mit ihren spezifischen Darstellungsverfahren an vorderster Front und behandeln nicht zuletzt die ästhetischen Implikationen der Luxusproblematik. Schliesslich steht hier die selbstreflexive Frage im Raum, inwiefern Literatur und Kunst selbst eine Spielart des Luxus darstellen.

Das Seminar thematisiert die vielfältigen Affinitäten zwischen Literatur und Luxus vom 18. Jahrhundert bis in die Gegenwart an Texten von C. M. Wieland, L. Tieck, J.-K. Huysmans, O. Wilde, R. Schaukal und am Beispiel des popliterarischen Quintetts um J. Bessing. Exkurse führen zum literarischen Hundeluxus im Rokoko, zu Debatten über Luxus und Literatur um 1968 sowie zur Harald-Schmidt-Show und zum diamantbesetzten Schädel "For the Love of God" des britischen Künstlers D. Hirst um die Jahrtausendwende.

Poet-translators, poètes-traducteurs, Dichter-Übersetzer | Martine Hennard Dutheil et Angela Sanmann-Graf | Jeudi 12:30-14:00 | Anthropole 2097

Semestre de printemps 2021

Atelier Théâtre TALMA - Mettre en scène les Métamorphoses d'Apulée | Matteo Caponi et Olivier Thévenaz | Mercredi 18:00-22:00 - annuel | Anthropole 1018

Die Wiener Moderne: ein unvollendetes Projekt* | Robert Leucht et Hans-Georg Von Arburg | Jeudi 10:15-12:00 | Anthropole 5060

Encres noires. Histoire littéraire francophone africaine | Christine Le Quellec Cottier | Mercredi 16:15-18:00 | Anthropole 3128

Histoire, genre, et vie subjective dans les romans de Virginia Woolf et Alice Rivaz | Valérie Cossy | Mercredi 14:15-16:00 | Anthropole 5033

L'écriture de l'histoire au Moyen Âge | Bernard Andenmatten et Estelle Doudet | Lundi 12:30-14:00 - annuel | Anthropole 2055

La bande dessinée en didactique des langues et de la littérature | Raphaël Baroni | Mardi 16:15-18:00 | Anthropole 3128

L'objectif de ce séminaire est d'envisager la bande dessinée comme médiation ou objectif d'apprentissage dans l'enseignement des langues et cultures et dans l'enseignement de la littérature. On commencera par retracer l'histoire mouvementée des rapports entre bande dessinée et enseignement, avant d'envisager différentes pistes de didactisation de ce médium. Il s'agira autant de réfléchir à l'usage de la BD pour acquérir des compétences langagières ou des savoirs littéraires (notamment via des adaptations) qu'à la possibilité d'ériger ce média comme objet d'enseignement à part entière. 

Littératures comparées - Grandes littératures pour petits lecteurs | Nadège Coutaz | Mardi 10:15-12:00 | Anthropole 5136

Littératures comparées - La comparaison comme méthode | Ute Heidmann et Myriam Olah | Mardi 16:15-18:00 | Anthropole 5136

Littératures comparées - Scénographies de la mémoire | Ute Heidmann | Mardi 14:15-16:00 | Anthropole 5125

Traduction littéraire et apprentissage des langues | Cyrille François | Mardi 10:15-12:00 | Anthropole 5081

Pendant de nombreuses années, la traduction a occupé un rôle central dans l'enseignement-apprentissage des langues: thèmes (traduction de la L1 vers la L2) et versions (de la L2 vers la L1) étaient les exercices - calqués sur l'apprentissage des langues mortes - autour desquels s'articulaient les cours de langue. Cette méthode « grammaire-traduction » a essuyé de nombreuses critiques de didacticiens adeptes de méthodes « naturelles », déconseillant l'usage de la L1 en classe de langue. Cependant, plusieurs recherches soulignent à présent l'utilité de la traduction dans l'enseignement-apprentissage des langues, sans revenir pour autant à la méthode « grammaire-traduction ».
Dans la première partie du séminaire, nous reviendrons sur cet historique et réfléchirons au rôle que la traduction littéraire a joué, et peut jouer, dans l'enseignement-apprentissage des langues. Nous travaillerons ensuite sur des textes littéraires afin d'évaluer l'utilité de la traduction dans l'enseignement-apprentissage des langues à un niveau avancé pour comprendre des phénomènes complexes, comme le discours indirect libre, par exemple.

TOP ^

* Prérequis: bonne maîtrise de l'allemand comme langue d'enseignement

Horaires et plan d'étude

Partagez: