L'institutionalisation

« Lorsque l’on regarde comment les différentes disciplines du savoir sont apparues dans l’histoire des universités et des académies, on constate sans surprise que leur insertion dans les programmes d’enseignement et de recherche a généralement d’abord été motivée par des besoins concrets »[1].

Trois études de cas vous seront présentées dans le cadre de cette thématique portée sur l’Institutionnalisation : la première concerne la faculté des HEC, la seconde le champ des Etudes Genre, la dernière la discipline des Neurosciences. Trois études de cas qui permettront au lecteur de prendre toute la mesure de ce constat fait par notre recteur, Dominique Arlettaz, à l’occasion de l’inauguration du Centre en Etude Genre LIEGE (2001). Trois études de cas qui permettront de révéler, chacune en fonction de leur objet d’étude, les enjeux socio-politico-économiques pouvant sous-tendre l’émergence puis le développement de nouvelles disciplines / facultés au sein des milieux académiques.

[1] Extrait du discours du Recteur de l’Université de Lausanne lors de l’inauguration du Centre en Etude Genre LIEGE, 2001.

Partagez:
CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 22 00
Fax +41 21 692 22 11