Tricou Josselin

        photo d'identité Josselin TRICOU.jpeg (Josselin Tricou)

Maître Assistant                                                              

Institut de sciences sociales des religions (ISSR)

Bureau : Anthropole 5088
Email : josselin.tricou<at>unil.ch

Domaines de spécialisation :

Sociologie politique du religieux au prisme des rapports sociaux de sexe et de sexualité
Genre et sexualité du clergé catholique ; masculinité sacerdotale
Masculinités non-hégémoniques et homosexualités
Mobilisations religieuses anti-genre
Performances religieuses et de genre sur internet
Violences sexistes et sexuelles en contexte religieux
Régulations institutionnelles des violences sexuelles face aux remises en cause de la patriarcalité du pouvoir religieux

Présentation

Josselin Tricou a conduit jusque-là des recherches articulant sociologie politique du religieux et sociologie du genre et de la sexualité.

Sa thèse en science politique et études de genre soutenue à l’université Paris 8 interrogeait la figure masculine du prêtre catholique au sein des sociétés occidentales. Elle en analysait le déclassement dans l’espace social et culturel des masculinités et la crise de plausibilité face aux mutations contemporaines de l’ordre des sexes et des sexualités.

Il a ensuite été chercheur contractuel à l’Institut français de la santé et de la recherche médicale (INSERM) au sein duquel il a participé à une vaste enquête sur les violences sexuelles en contexte catholique pour le compte d’une commission indépendante mise en place par l’Eglise de France (la CIASE).

Avant, pendant et après sa thèse de doctorat, il a enseigné la sociologie à l’université Paris 13 et à l’université de Rouen, ainsi que la science politique à l’université Paris 8.

Durant le semestre de printemps 2021, Josselin Tricou a assuré un séminaire d’introduction aux études critiques des masculinités au sein de Faculté des sciences sociales et politiques de l’UNIL.

 

Rattachement

Josselin Tricou a été membre du Laboratoire des Théories du Politique (LABTOP), composante du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA -UMR 721), puis du Laboratoire d’études de genre et de sexualité (LEGS - UMR 8238), et, enfin de l’Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (IRIS – UMR 8156 - U997) avant de rejoindre l’ISSR.

Il est toujours membre associé du Laboratoire d’études de genre et de sexualité (LEGS - UMR 8238)

Par ailleurs, il a été trésorier de l’Association française de science sociales des religions (AFSR) et est actuellement membre du Réseau Thématique « sexualité » de l’Association française de sociologie (AFS).

Paru récemment

Des_soutanes_et_des_hommes_Tricou.jpg (Des soutanes et des hommes - Josselin...

Dans les medias :

«La ‘‘nature’’ n’est pas la biologie»
La mobilisation contre le mariage pour tous et toutes se réfère volontiers à cette «loi naturelle» à laquelle les normes devraient se plier. Quelle est-elle et qui en use?
Le Courrier, 16.09.2021
https://lecourrier.ch/2021/09/16/la-nature-nest-pas-la-biologie/

«L'Eglise est un boys club, mais aussi une gérontocratie»
Le Temps, 08.10.2021
Lire l'article

"Sous la soutane, lʹhomme"
Emission 6H-9H Le Samedi, RTS, 05.09.2021
Podcast

"Abus, faut-il démanteler l’Église catholique?"
Emission Infrarouge, RTS, 13.10.2021
Vers l'émission

Partagez: