Mastrangelo Simon

united-kingdom.png

IMG_9408_OK.jpg

Chercheur affilié

Institut de sciences sociales des religions (ISSR)

Simon.Mastrangelo<at>unil.ch

Domaines de spécialisation
Socio-anthropologie des migrations
Migration non-documentée
Tunisie
Histoire des religions
Islam
 

> Communications

Academia

> Article paru dans LE TEMPS : "Simon Mastrangelo, une thèse sur les brûleurs de frontières"

> RTS La Première, émission Forum de la RTS du 23.12.2017 : Les motivations des jeunes "brûleurs de frontières" tunisiens

TOP ^

Présentation

Simon Mastrangelo est titulaire d’un Master en Lettres (Histoire des religions) de l’Université de Genève. Son travail de mémoire porte sur la réception de l’œuvre de l’orientaliste Louis Massignon. À partir d’avril 2013, il a commencé à travailler au sein de l’Institut de sciences sociales des religions (ISSR) comme assistant-étudiant dans le cadre la recherche FNS « L'islam (in)visible en ville. Expressions (im)matérielles des pratiques musulmanes dans les espaces urbains ».

Simon Mastrangelo a obtenu son doctorat en automne 2017. Sa recherche doctorale s’inscrit dans le cadre du projet FNS « Undocumented Mobility (Tunisia-Switzerland) and Digital-Cultural Resources after the “Arab Spring” ». Sa thèse, sous la direction de la Prof. Monika Salzbrunn, est intitulée « Donner du sens à un parcours migratoire entre espoirs et désillusions. Étude sur les représentations, croyances et outils narratifs des migrants non-documentés (harraga) tunisiens. ». Simon Mastrangelo y aborde différents aspects. D’une part, il analyse la façon dont les harraga tunisiens mobilisent différents arguments pour revendiquer leur droit à la mobilité et remettre en question les politiques migratoires. Il étudie aussi les représentations de la ‘bonne vie’ chez ces migrants, notamment via l’imaginaire de la réussite et de la réalisation de soi. Par ailleurs, il se penche sur le regard rétrospectif porté par les harraga sur leur parcours migratoire, plus particulièrement sur la façon dont ils donnent du sens à leur vécu, notamment en faisant référence à la croyance au destin (maktoub).

TOP ^

Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 27 00