Recherche

Fotolia_1000x302.jpg (medical background vector)

                                                                                                                                                                           © Fotolia

 

Façonner les soins de demain

La recherche en sciences infirmières est une mission principale de l’activité de l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins – IUFRS.

L’IUFRS offre un environnement stimulant aux chercheur.e.s désireux.ses d’améliorer la prise en charge des patient.e.s et de leur famille, et de contribuer à façonner les soins de demain.

L’expertise multiple de son équipe académique offre des synergies propices à la production de savoirs sur la pratique infirmière avancée et au développement de nouvelles pratiques de soins.

Domaines de recherche 

Les projets de recherche de l'IUFRS s'intéressent aux deux extrémités de l'âge, périodes de la plus grande fragilité de la vie:

  • Enfance: néonatologie et pédiatrie
  • Âge et vieillissement

Ils explorent également des domaines transversaux tels que:

  • Maladies chroniques
  • Oncologie
  • Soins palliatifs

Objectifs de la recherche 

La recherche menée à l'IUFRS se fonde sur la dimension holistique des patient.e.s pour :

  • Concevoir des modèles de soins individualisés
  • Améliorer les approches de prévention
  • Renforcer l'éducation thérapeutique, l'auto-gestion des soins et favoriser leur autonomie et leur capacité à vivre avec la maladie.

Elle est menée en étroite collaboration avec les milieux cliniques.

Equipe académique et relève

Manuela Eicher, Professeure associée

Prof. Manuela Eicher ambitionne d’améliorer la qualité et la performance de l’équipe soignante sur la base de preuves scientifiques (evidence based practice).

En collaboration avec le Département d’oncologie du CHUV et d’autres centres d’oncologie en Suisse et au niveau interna­tional, Prof. Manuela Eicher développe quatre axes de recherche étroitement liés :

1. évaluer les symptômes et les besoins de soins de support des patientes et patients atteints d’un cancer

2. concevoir et tester des interventions qui répondent à ces besoins et encouragent l’auto-gestion des symptômes

3. développer les rôles de pratique infirmière avancée en oncologie

4. examiner l’utilisation des outils de mesure de l’acuité des patient·e·s au regard de la sécurité.

Voir les publications

Antje Horsch, Professeure assistante

Les recherches de Prof. Antje Horsch portent sur la psychologie périnatale avec un intérêt particulier pour le stress et les traumatismes liés à cette thématique.

 

Actuellement, Prof. Horsch mène plusieurs projets interdisciplinaires de recherche liés à la transmission intergénérationnelle du stress et du traumatisme en période périnatale au sein de son groupe de recherche le Lausanne Perinatal Research Group

 

Elle développe également de nouvelles interventions précoces pour la prévention des problèmes de santé mentale, notamment le stress post-traumatique, pouvant se présenter durant la période périnatale.

Cédric Mabire, Maître d'enseignement et de recherche type 1

Le champ d’expertise de Dr Cédric Mabire est celui de la gérontologie en milieu hospitalier, et plus particulièrement à la préparation à la sortie des personnes âgées de l'hôpital vers le domicile.

 

Il travaille également sur la gestion des soins par la performance à travers le développement des indicateurs cliniques et la modélisation statistique.

Claudia Ortoleva Bucher, Responsable de recherche

Dans le cadre de ses recherches, Dre Claudia Ortoleva Bucher s’intéresse à la psychiatrie de l’âge avancé, et plus précisément aux symptômes comportementaux et psychiatriques de la démence (SCPD).

Dre Claudia Ortoleva Bucher développe ainsi un programme destiné à implanter un itinéraire clinique pour la gestion des SCPD. Il existe en effet de nombreuses recommandations de pratique clinique pour guider les professionnelles et professionnels de la santé dans la prise en charge des patientes et patients hospitalisés avec une démence. Mais adapter leur mise en œuvre à la spécificité de chaque contexte – hôpital ou EMS – est un véritable enjeu pour les milieux cliniques.

A travers ce programme, Dre Claudia Ortoleva Bucher ambitionne de fournir aux soignantes et soignants des outils d’aide à la décision qui permettent de personnaliser le parcours clinique des patient·e·s en tenant compte à la fois de leur environnement social, de leurs symptômes cliniques et de leur parcours de vie.

 

Anne-Sylvie Ramelet, Professeure ordinaire

Les recherches menées par Prof. Anne-Sylvie Ramelet se fondent sur des approches qui intègrent l’enfant et sa famille comme partenaires de soins. Objectif : améliorer la prise en charge des enfants et au-delà, la qualité de vie de toute la famille.

Dans ces domaines des soins pédiatriques et de néonatologie, Prof. Ramelet et son équipe mènent des recherches sur le soutien donné aux enfants et adolescent·e·s suivi·e·s pour des pathologies chroniques ainsi qu’à leur famille, ou l’implication de la famille dans les soins et dans les prises de décision des enfants hospitalisés. Le stress et ses complications, ainsi que la douleur, en particulier chez les nouveau-nés et les enfants non communiquants et sévèrement malades sont aussi au cœur des recherches réalisées.

Voir les publications

Maya Zumstein-Shaha, Maître d'enseignement et de recherche type 1

Dans le cadre de ses travaux de recherche, Dre Maya Zumstein-Shaha s’intéresse au développement de modèles de prise en charge holistiques pour améliorer la qualité de vie des patientes et patients atteints de maladies chroniques ou aigües.

Elle développe notamment une expertise particulière sur la prise en compte de la spiritualité et des besoins existentiels de ces patient·e·s ainsi que sur les questions d’éthique et d’interprofessionnalité.

Elle s’attache par exemple à mesurer la manière dont les patient·e·s sont confrontés à la nature transitoire de la vie à l’annonce d’un diagnostic de cancer. Dans ce cadre, elle développe un instrument spécifique (« échelle de transitoriness ») en vue d’identifier les meilleures interventions de soutien pour eux et leurs proches.

Voir les publications

Equipe académique et relève

- Manuela Eicher, Professeure associée

Andrew Dwyer, Professeur assistant en prétitularisation conditionnelle

Claudia Ortoleva, Responsable de recherche

 

Partagez:
IUFRS - Biopôle 2 - Route de la Corniche 10 - CH-1010 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 314 58 15
chuv-logo.svg