Recherche

Recherches en cours

 

"La césarienne connectée" : Un lien entre les mères et leurs nouveau-nés pour améliorer le vécu maternel de l’accouchement : une étude pilote (e-motion-pilot)

 

L'étude e-motion-pilot s'intéresse au vécu de l'accouchement des femmes accouchant par césarienne programmée ou en urgence. Lors d'une césarienne, il est possible que la mère soit momentanément séparée de son nouveau-né pour diverses raisons. Dans ce cas, nous aimerions évaluer l’effet d’un contact visuel et auditif entre la mère et son enfant via un visiocasque sur le vécu de l’accouchement. Dans le groupe d’intervention, les participantes auront les mêmes soins que ceux habituellement décernés lors d’une césarienne au CHUV, puis, si elles ne peuvent pas faire de peau-à-peau ou si le peau-à-peau est interrompu, pourront avoir accès à des visiocasques liées à une caméra en salle d’accouchement ou se trouvera leur enfant. Elles pourront ainsi voir et entendre leur enfant pendant la fin de leur césarienne. Les résultats de cette étude pourraient se révéler importants par la suite pour la prise en charge des mères qui vivent une naissance par césarienne.

 

Investigateur.trices pricipaux.ales: Prof. Antje Horsch et Dr. PD-MER David Desseauve 

Coordinatrice de l’étude : Fiona Corbaz

 

Améliorer le bien-être des mères après une césarienne en urgence : Etude START

 

L’étude START (ClinicalTrials.gov: NCT03576586) est financée par le Fond National Suisse. Elle s’intéresse à la santé mentale des mères, de leur bébé et de leur partenaire après un accouchement traumatique. Se basant sur les recherches conduites sur le syndrome de stress posttraumatique, un trouble psychiatrique entraînant de nombreux symptômes tels que des flashbacks traumatiques, l’étude investigue le développement d’une intervention précoce pour prévenir le syndrome de stress posttraumatique postnatal et ses conséquences négatives sur l’attachement parent-enfant, la relation de couple et le développement de l’enfant. Cette intervention consiste en la réalisation d’une activité simple dans les 6 heures qui suivent la césarienne en urgence. Afin de mesurer son efficacité, les familles sont suivies pendant les 6 premiers mois de vie des enfants.

 

Investigatrice principale : Antje Horsch

Financement : FNS 32003B_172982/1

 

L’impact psychologique d’une déchirure périnéale sévère : Etude TEAR

 

L’étude TEAR s’intéresse à l’impact psychologique d’une déchirure périnéale sévère sur les femmes et leur partenaire suite à l’accouchement. Les déchirures périnéales pouvant entraîner des conséquences physiques sur le plan urinaire, ano-rectal et sexuel. Cette recherche essaie par conséquent de comprendre dans quelles mesures ces différentes conséquences peuvent affecter des aspects psychologiques telles que la qualité de vie et les relations avec son partenaire et son enfant. Afin de démontrer ces potentielles conséquences psychologiques, deux groupes sont comparés : les femmes ayant subi une déchirure sévère et leurs partenaires et les femmes n’ayant pas de déchirure périnéale et leurs partenaires. Les résultats devrait permettre de mettre en évidence des différences et des besoins spécifiques liées à la prise en charge.

 

Investigateurs principaux : Antje Horsch & Chahin Achtari

Financement : Services de Gynécologie-Obstétrique, CHUV

 

 

Mother-infant relationships within the context of maternal childbirth-related posttraumatic stress disorder symptoms (METRONOME)

 

METRONOME est une étude d'observation qui se concentre sur les relations mère-enfant et le développement du nourrisson dans le contexte des symptômes de l’état du stress posttraumatique (ESPT) lié à l'accouchement chez la mère. Cette recherche se compose de deux étapes différentes. La première est une étude longitudinale où les données ont été collectées à 6 semaines et 6 mois post-partum (les données ont été fournies par l'étude précédente, START NCT03576586). Nous avons cherché à déterminer dans quelle mesure les symptômes du ESPT liés à l'accouchement influencent le lien maternel et le développement du nourrisson. Dans l'autre partie de la recherche, nous avons appliqué une méthode transversale visant à comparer les interactions observées entre la mère et l'enfant pendant le jeu libre à 6 mois, entre trois groupes (symptômes complets, symptômes partiels, non-symptômes), où les mères seront classées en fonction des symptômes de ESPT qu'elles ont éprouvés. De plus, nous étudierons également les relations entre les régulations physiologiques des mères et des nourrissons indiquées par la variabilité de la fréquence cardiaque pendant les jeux libres. 

 

Investigatrice principale : Prof. Antje Horsch

Coordinatrice de l’étude: Sella Devita

 

Améliorer la santé cardio-métabolique et mentale des femmes avec un diabète gestationnel et de leurs enfants : MySweetHeart trial

 

MySweetHeart trial est une étude randomisée et contrôlée (ClinicalTrials.gov: NCT02890693) financée par le Fond National Suisse. Elle évalue l’effet d’une intervention lifestyle multidimensionnel, interdisciplinaire et psychosociale dans le but est d’améliorer la santé cardio-métabolique et mentale des femmes avec un diabète gestationnel et de leurs enfants. Les femmes avec un diabète gestationnel, en comparaison avec celles qui n’en ont pas, sont deux fois plus à risque de développer une dépression périnatale ou post-partum. Les liens étroits entre la santé mentale et métabolique, et ceux entre la santé de la mère et celle de son enfant nécessitent une approche interdisciplinaire et transgénérationnelle, non seulement pendant la grossesse mais aussi après. Cette intervention a pour but de suivre ce principe.

 

Investigatrices principales : Antje Horsch & Jardena Puder

Financement : FNS SNF 32003B_176119/1

 

Étude ASTRAL : Lutter contre les souvenirs intrusifs après un accouchement difficile

 

L’accouchement peut parfois être un moment très angoissant, voire traumatisant et entraîner des souvenirs intrusifs ou "flashbacks" de la naissance qui reviennent de façon régulière et involontaires chez certaines femmes. Comme ces flashbacks peuvent être source de détresse, cette étude vise à étudier les bénéfices d'une activité simple sur console, précédée par une brève évocation de l'accouchement, pour réduire les flashbacks après un accouchement difficile. Dans le cadre de cette étude, nous proposons aux femmes ayant accouché au CHUV depuis plus de 6 semaines de noter leurs flashbacks dans un journal avant et après avoir réalisé l'activité afin d'en évaluer les effets. Nous demandons également aux participantes de répondre à de brefs questionnaires envoyés électroniquement. L'étude se termine par un appel téléphonique comprenant un bref questionnaire et un débriefing sur leur participation. Cette étude pourra contribuer au développement d’une nouvelle activité thérapeutique d’une seule séance afin de réduire le nombre de flashbacks à la suite d’un accouchement traumatique, ce qui pourrait également réduire la détresse psychique vécues par certaines mères et ainsi améliorer le bien-être de la familial.

 

Investigatrice principale : Prof. Antje Horsch

Coordinatrice de l’étude: Déborah Fort

 

Les expériences d'accouchement et les besoins en soins de maternité des migrant-e-s chinois-e-s en Suisse

Il s'agit d'une étude à méthode mixte (numéro de projet : 2019-01734) avec des méthodes de recherche qualitatives et quantitatives. Elle vise à explorer, dans une perspective multiculturelle, les besoins en soins de maternité des migrants au sein du système de santé suisse, en prenant l'exemple des migrant-e-s chinois-e-s.

Investigatrice principale : Prof. Antje Horsch

Coordinatrice de l’étude : Dingcui Cai

 

Expérience de l'accouchement, risque de stress posttraumatique lié à la naissance et résultats obstétriques et néonatals en fonction de la participation aux cours de Préparation A la Naissance et à la Parentalité: Etude PANP

 

"La naissance est un fabuleux voyage, mais il n’est pas sans turbulence !" a dit René Frydman. Vécu traumatique dans 1/3 des cas, symptômes de stress post-traumatique chez 3 à 18% des mères. Ces turbulences ont des conséquences sur la santé de la mère et sur celle de l'enfant et un coût non négligeable pour les assurances de santé.

La naissance est donc un fabuleux voyage… mais un voyage ça se prépare. C'est, en principe, le rôle de la préparation à la naissance. Lors des séances, les futurs parents y reçoivent des informations sur la grossesse, l'accouchement, l'allaitement et les soins à l'enfant. Ils y apprennent aussi des techniques de respirations et des postures permettant de soulager les douleurs des contractions.

Quelques études ont montré que certaines préparations à la naissance pourraient diminuer le risque de développement de stress post traumatique.  Mais quand est-il dans la vraie vie? Les femmes ne suivent pas toutes la même préparation en terme de méthode, de durée ou même d'intervenant. Les informations reçues sont-elles suffisantes, satisfaisantes?  Les préparations à la naissance sont-elles toutes efficaces sur la satisfaction de la naissance et sur la prévention du stress-post-traumatiques? Ce sont les objectifs de cette recherche.

 

 

Investigatrice principale: Prof. Antje Horsch

Coordinatrice de l’étude : Valérie Avignon

 

Entretien du Vécu de l'Accouchement: Etude EVA

 

Un tiers des femmes vivent leur accouchement comme traumatique. C'est pour leur permettre d'en parler que le Centre hospitalier Universitaire Vaudois a mis en place en 2020 une consultation gratuite avec une sage-femme: combler les "blancs" dans le déroulement de la naissance en reprenant le déroulement des faits, expliquer les actions menées par l'équipe soignante, entendre les difficultés et les ressenties de la femme, du couple et évaluer le bien-être psychique de la femme tels sont les objectifs de cette consultation. Un suivi de l'état psychique est organisé trois mois après cette consultation. L'étude EVA vise à apprécier globalement l'évolution de l'état psychique des femmes ayant participé à cette consultation.

 

Investigatrice principale: Prof. Antje Horsch

Coordinatrice de l’étude : Valérie Avignon

 

Suivi de la santé psychique des parents de la grossesse à la première année de l’enfant : Etude SwiTCH

Cette étude longitudinale menée au CHUV et dans les cantons de Fribourg, Neuchâtel et du Valais à partir du printemps 2021 étudie les facteurs de risque de difficultés rencontrées par les parents, mais aussi les facteurs protecteurs, de la fin de la grossesse à la fin de la première année de vie de l’enfant.

Les objectifs de l’étude sont à la fois de mieux quantifier ces difficultés en Suisse, d’évaluer les besoins de la population, mais aussi de mieux comprendre les relations entre les facteurs étudiés, et certaines difficultés vécues par les parents après la naissance de l’enfant.

Certaines informations récoltées contribueront à un projet international comprenant actuellement 41 pays impliqués.

Investigatrice principale : Prof. Antje Horsch

Site web : www.unil.ch/etude-switch

Recherches collaboratives en cours

 

Impact d’un accompagnement de l’allaitement de nouveau-nés prématurés par des mères expérimentées: un essai clinique randomisé en clusters multicentrique (Alaïs)

 

Investigatrice principale : Sophie Larborie

Co-investigatrice : Antje Horsch

Financement : Ministre de la Santé, France

 

 

Music performance anxiety from the challenge and threat perspective: psychophysiological and performance outcomes

 

Investigateur principale : Patrick Gomez

Project partner: Antje Horsch

Financement: FNS 100019_182251/1

Suivez nous:      
Partagez:
IUFRS - Route de la Corniche 10 - Bâtiment Proline - CH-1010 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 314 58 15
Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) Unisanté