5: Discours et société

Personne de contact/responsable: Marcel Burger

Cet axe traite des pratiques langagières – ou discours en action – dans la société. On admet généralement que les pratiques langagières contribuent à la construction du social. Non seulement les discours contribuent à fixer des cadres sociaux au niveau macro (les lois, la politique), mais c’est aussi dans et par les discours que s’incarnent et se communiquent les motivations, désirs et actions des individus au niveau micro (les relations interpersonnelles). Dans ce sens, les discours en action sont au centre du processus d’intersubjectivité à la base de la société.

De fait, la société contemporaine sous l’effet de la globalisation se caractérise par une forte hybridité langagière. S’y ajoute une complexité inédite propre à l’essor de la communication digitale (en particulier les nouveaux médias et réseaux sociaux). Etudier les discours en action dans la société contemporaine c’est essayer de mieux comprendre une réalité nouvelle où local et global, privé et public, virtuel et réel se confondent et sont reconfigurés par des discours eux-mêmes impactés par cette dynamique. La complexité des discours en action des sociétés contemporaines représente l’objet d’étude des chercheurs de cet axe.

Partagez:
CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 38 34
Fax +41 21 692 38 35