Latérales

| Latérales fricatives | Latérales non-fricatives
 

Rappel : On considère généralement les articulations latérales comme des articulations particulières, bien que, physiquement parlant, on puisse les classer parmi les fricatives et les spirantes.

Cliquez sur le symbole phonétique pour écouter sa réalisation

Latérales fricatives

Latérale fricative dentale ou alvéolaire sourde. Pour une dentale, la langue prend contact avec la face interne des dents supérieures; pour une alvéolaire, la pointe se pose sur le bourrelet gingival. Le muscle lingual est fortement tendu et le passage de l'air se fait par un office étroit et ovalisé (cf. figure 3.26 ci-dessous). Le son est plutôt chuintant.

Figure 3.26 : latérales dentale (à gauche) et alvéolaire (à droite)
Figure 3.26 : latérales dentale (à gauche) et alvéolaire (à droite)

 

Latérale fricative dentale ou alvéolaire sonore. Même articulation que la précédente, mais avec vibration des cordes vocales.

TOP ^

Latérales non-fricatives

Dans cette section, nous présentons les latérales non-fricatives (ou liquides), c'est-à-dire à caractère spirant.

On ne distinguera pas ci-dessous entre sourde et sonore (il est rare qu'on puisse opposer phonologiquement des latérales par la sonorité), et on se contentera de présenter la variante sonore.

Latérale non fricative dentale ou alvéolaire. Pour une dentale, la langue prend contact avec la face interne des dents supérieures; pour une alvéolaire, la pointe se pose sur le bourrelet gingival. L'air s'écoule sur les côtés de la langue (cf. figure 3.26, reproduite ci-dessous).

Figure 3.26 : latérales dentale (à gauche) et alvéolaire (à droite)Figure 3.26 : latérales dentale (à gauche) et alvéolaire (à droite)
Figure 3.26 : latérales dentale (à gauche) et alvéolaire (à droite)

Latérale non-fricative rétroflexe. La pointe de la langue se retourne vers l'arrière, et la face inférieure de celle-ci prend contact avec la partie antérieur du palais dur. Les côtés de la langue s'abaissent pour permettre le passage de l'air (cf. figure 3.27 ci-dessous).

Figure 3.27 : latérale non-fricative rétroflexe
Figure 3.27 : latérale non-fricative rétroflexe

Latérale non-fricative palatale. La partie antérieur du dos de la langue est pressée contre le palais dur. La langue se bombe pour laisser passer l'air (cf. figure 3.28 ci-dessous).

Figure 3.28 : latérale non-fricative palatale
Figure 3.28 : latérale non-fricative palatale

 

TOP ^

Suivez nous:        
Partagez:
CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 10