La notion de semi-voyelle

Les voyelles d'aperture maximale ont un très grand champ de réalisation et il est tout à fait possible d'envisager des voyelles encore plus ouverte que [a] par exemple. (De telles voyelles n'auront cependant pas de valeur distinctive face aux voyelles standards de quatrième degré d'aperture.)

Par contre, pour les réalisations vocaliques les plus fermées, l'aperture buccale doit respecter une dimension minimale en dessous de laquelle on n'a plus affaire à des voyelles, mais à des consonnes spirantes ou fricatives, selon le degré de la tension musculaire.

D'autre part la réalisation des voyelles les plus fermées exige également une durée articulatoire minimale, en dessous de laquelle on ne perçoit plus une voyelle mais une fricative ou une spirante.

On appelle semi-voyelles les sons produits par l'un comme l'autre des phénomènes décrits ci-dessus, bien que ces procédés articulatoires soient assez différents.

Cliquez sur le symbole phonétique pour écouter sa réalisation

Description des articulations semi-vocaliques

Fricative palatale sourde. Le son produit provient de l'articulation très fermée d'une voyelle antérieure non-arrondie de premier degré d'aperture (un [i]), mais sans vibration des cordes vocales. L'articulation consonantique correspondante est la sifflante palatale (fricative) sourde.

Fricative palatale sonore. Le son produit provient soit de l'articulation très fermée d'une voyelle antérieure non-arrondie de premier degré d'aperture (un [i]), soit d'une même articulation vocalique, normalement fermée, mais dont la réalisation est brève. L'articulation consonantique correspondante est la sifflante palatale (fricative) sonore.

Fricative labio-vélaire sourde. Le son produit provient de l'articulation très fermée d'une voyelle postérieure arrondie de premier degré d'aperture (un [u]), mais sans vibration des cordes vocales.

Fricative labio-vélaire sonore. Le son produit provient soit de l'articulation très fermée d'une voyelle postérieure arrondie de premier degré d'aperture (un [u]), soit d'une même articulation vocalique, normalement fermée, mais dont la réalisation est brève.

Fricative labio-palatale sonore. Le son produit provient soit de l'articulation très fermée d'une voyelle antérieure arrondie de premier degré d'aperture (un [y]), soit d'une même articulation vocalique, normalement fermée, mais dont la réalisation est brève.

TOP ^

Suivez nous:        
Partagez:
CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 10