Les avant-gardes littéraires

avant-gardes littéraires.jpg

Collaborateur·trice·s impliqué·e·s : Jehanne Denogent (Blaise Cendrars), Christine Le Quellec Cottier (Blaise Cendrars), Nadejda Magnenat (intermédialité et cinéma), Gilles Philippe (écritures modernistes de langue française et anglaise), Antonio Rodriguez (Max Jacob et Pierre Reverdy), Emilien Sermier (le roman moderniste d’Apollinaire à Morand).

 

La Section de français se démarque également par une forte concentration de chercheurs centrés sur les avant-gardes littéraires parisiennes avant le surréalisme.

 

Le groupe formé par Guillaume Apollinaire, Blaise Cendrars, Jean Cocteau, Max Jacob, Pierre Reverdy est le sujet de travaux de recherches fréquents, tant du point de vue de l’édition (Bibliothèque de la Pléiade ou Quarto chez Gallimard, Zoé, cahiers consacrés aux auteurs), des réflexions esthétiques (renouvellements du roman et de la poésie, rapports au cinéma et à la peinture) que des expositions (« La Prose du Transsibérien » de Blaise Cendrars — Fondation Jan Michalski).

 

Ce pôle a par ailleurs obtenu un subside de recherche important du FNS pour une recherche de quatre ans consacrée au « primitivisme en littérature ».

Suivez nous:        
Partagez: