Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Mottier Véronique

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications

Axes de recherche

Théorie sociale

Méthodes interprétatives (analyse de discours, analyse narrative)

La gestion politique et sociale de la sexualité (eugénisme, sida)

 

Projets

Projets FNS

Victim narratives, 'memory work' and the remaking of Swiss national identity: a discourse analysis of the memorialisation of compulsory social measures and placements in Switzerland in comparative perspective
2018 - 2021
Requérant·e: Véronique Mottier
La reconnaissance officielle des injustices historiques commises dans le contexte des mesures d'assistance et de coercition ont déclenché des débats publiques portant sur la manière dont les souffrances des victimes de ces mesures devraient être reconnues. Les victimes elles-mêmes ont joué un rôle-clé dans ces débats par leurs demandes de reconnaissance et de compensation, qui ont permis de visibiliser cette épisode récente de l'histoire suisse ?
Les mesures d'assistance et de coercition en Suisse ont occasionné des traumas individuels pour de nombreuses victimes. Elles ont également été le point de départ pour un processus de travail de mémoire collectif, sous forme de débats critiques autour d'enjeux politiques fondamentaux, comme le rapport entre citoyen/e/s et l'Etat, justice et injustice sociale, et la compensation de torts historiques. Cette étude a pour but d'analyser le rôle très important que les victimes de ces mesures ont joué dans ce dernier processus. Il s'agira d'examiner la manière dont elles ont réussi à faire entendre leurs voix dans ces débats ; nous poserons également la question de savoir quels voix - ou quels enjeux - n'ont pas été pris en compte, ou ont reçu moins d'attention dans les débats politiques et dans les média. La première étape de notre étude entreprend d'étudier ces questions à l'échelle nationale, à travers un série d'entretiens avec des acteurs-clefs de ce processus (les représentants d'organisations de victimes, des acteurs politiques, etc.). Dans un deuxième temps, nous ferons des comparaisons avec des expériences similaires de «travail de mémoire» dans d'autres contextes nationaux : le Royaume-Uni, le Canada et l'Australie. Ces comparaisons permettrons de mieux comprendre les conditions de succès ou d'échec de campaignes de compensation pour des injustices historiques sur le long terme, et les obstacles auxquels sont confrontés les 'victimes-activistes' dans leurs demandes de reconnaissance.

Façonner l'hétérosexualité: histoire des "troubles" du désir féminin en Suisse romande de 1960 à nos jours
2015 - 2018
Requérant·e: Cynthia Kraus, Vincent Barras, Véronique Mottier
Suite à l'engouement créé par la mise sur le marché du Viagra à la fin des années 1990, la question des « troubles » du désir - plus fréquents, semble-t-il, chez les femmes - a suscité un intérêt croissant parmi les spécialistes des « dysfonctions sexuelles » et le grand public. Notre projet de recherche met en perspective historique l'actualité des questions sexuelles autour du désir en adoptant une démarche propre à l'histoire sociale et culturelle des sciences dans une perspective de genre. Il vise à étudier les éléments contextuels, institutionnels, intellectuels et matériels qui ont participé à l'émergence et à la consolidation d'une nouvelle problématique sexuelle - les « troubles » du désir - et, de manière concomittante, d'une nouvelle discipline - la sexologie médicale - dans le contexte suisse des années 1960 à nos jours.

 

Collaborations

Interdisciplinaires

Gender Health Research Network
Suisse

international 'Metaphors in Politics' Network
Grande-Bretagne

IDA World Network in Ideology and Discourse Analysis
Grande-Bretagne

Network Qualitative Research in Switzerland, Academie Suisse des Sciences Humaines et Sociales
Suisse

Reproduction Network, University of Cambridge
Grande-Bretagne

Interuniversitaires

Centre for Gender Studies, University of Cambridge
Grande-Bretagne

Faculty of Social and Political Sciences, University of Cambridge
Grande-Bretagne


Retour

Suivez nous:  
Partagez: