Master class 2021

« De Byzance au désert du Sinaï, un itinéraire esthétique »

Économie et écologie du texte littéraire

par Rosie Pinhas-Delpuech

Entre laconisme et foisonnement, on peut considérer le texte littéraire comme un écosystème régi par des lois grammaticales, syntaxiques, esthétiques, qui en assurent l’équilibre. Tous les jours, en se remettant au travail, l’écrivain·e élague, resserre, évite la dispersion, ou bien se lance dans de vastes constructions, avec une ossature, une architecture, qui le soutiennent de la première à la dernière ligne. Traduire implique d’appréhender cet ensemble, au-delà de l’histoire, de l’intrigue. Il y a une économie de l’écriture, comme il y a une économie de la traduction. Si les romans graphiques ou les sous-titres constituent des cas particuliers de laconisme, avec une contrainte de place dictée par un cadre strict, ces genres n’ont pas l’apanage de la brièveté. C’est un des enseignements qu’offre la traduction de l’hébreu, langue économe s’il en est.

Mélange d’intuition et de lucidité, d’aveuglement et de clarté crue, la traduction est un art difficile et passionnant. Dans cet atelier, des traductions de différentes langues seront abordées, si bien que l’attention pourra se porter entièrement sur le processus de la traduction littéraire et sur la boîte à outils nécessaire à cet artisanat de haute précision.

La Master class est destinée à un public spécialisé.

Elle est également ouverte aux étudiant·e·s du programme de spécialisation en traduction littéraire et du Master ès Lettres de l’Université de Lausanne. Langue cible français, toutes langues sources possibles.

Elle sera donnée par Rosie Pinhas-Delpuech : Traductrice littéraire de l'hébreu, du turc et de l’anglais, d'auteur·e·s tel·le·s que Yaacov Shabtai, Yehoshua Kenaz, Orly Castel-Bloom, Etgar Keret, Dror Burstein, Yaël Neeman, David Grossman, Michal Ben Naftali, Yishai Sarid, Nano Shabtaï, Noga Albalach, Nurith Zarhi, Rutu Modan, Assaf Hanuka

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 9 juillet.

Donc n'hésitez pas à nous faire parvenir votre dossier !

 

Programme

La Master class est répartie en trois modules. Elle a lieu sur le campus de l'Université de Lausanne (Anthropole).

Avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture

Ecologie du texte à traduire – assises réflexives

Au travers de quelques exemples choisis dans la littérature en langue française et en traduction, Rosie Pinhas-Delpuech posera les bases de ce qu’elle appelle l’écologie du texte littéraire. Quelques exercices de traduction offriront aux participant·es une mise en jambe et l’occasion de traverser plusieurs genres littéraires.

 

Date : Samedi 2 octobre 2021 de 11h à 16h00

Lieu : Unil, bâtiment Anthropole, numéro de salle à confirmer

TOP ^

Participer? Déposez votre candidature!

Proposition d’un texte en prose à traduire en français par la/le participant·e ; traduction individuelle de ce texte ; dans la mesure de possible, participation sur toute la durée de l’atelier.

Aucun frais de participation, repas de midi offerts.

Dossier de candidature à envoyer à l’adresse translatio@unil.ch avant le 09 juillet 2021 :

  • lettre de motivation
  • CV
  • présentation du projet
  • extrait d’env. 4 pages / 6’000 signes en traduction française
  • texte original correspondant

 

La sélection sera communiquée d'ici la fin du mois de juillet

 

TOP ^

Partagez: