Enseignement et recherche

| Fonds Florie Pingoud | Boursiers à l'Unil | Programme de spécialisation: Formation à l'étranger et stages | Enseignement | Recherche
 

Bandeau PEALL.png

Cette rubrique propose le plan d’étude du programme de spécialisation « Etudes africaines : textes et terrains » de la Faculté des lettres (UNIL), ainsi que les recherches en cours.

Pour suivre le programme, il faut être inscrit à l’Université de Lausanne. Certains cours peuvent être validés par d’autres institutions.
Suivre le lien

 

EA. 12.09.2018.jpeg

Rencontre de l'équipe du Pôle, été 2018.

Fonds Florie Pingoud

Disparue trop jeune, Florie Pingoud a parcouru le monde en voyageuse curieuse et disponible, en ethnologue passionnée qui s’engageait pour la défense des droits humains, sous le signe du partage. Sa rencontre avec d’autres cultures lui a permis de tisser des ponts entre sa terre d’origine, le canton de Vaud, et l’Afrique où elle avait trouvé des amitiés puis l’amour. C’est avec ce vaste continent qu’elle imaginait l’avenir.

Selon le vœu de sa famille, un fonds portant son nom a été créé en Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne, où elle fut étudiante, afin de poursuivre son idéal en favorisant les liens et les échanges intellectuels entre la Suisse et l’Afrique. Lié au programme de spécialisation « Etudes africaines : textes et terrains » du Master ès Lettres, le fonds Florie Pingoud permet de soutenir des étudiant·e·s subsaharien·ne·s qui effectuent un séjour à Lausanne dans le cadre des accords de coopération existant entre les institutions partenaires, d’encourager des événements ou publications et de décerner le Prix Florie Pingoud à des travaux réalisés en Faculté des lettres dans le domaine des études africaines.

Boursiers à l'Unil

2019-2020

-Maframa Ouattara, Université FHB d'Abidjan. Maframa Ouattara travaille sur la question des manifestes littéraires en Afrique noire francophone.

Christian-hugues Gnamien Diby, Université Félix Houphouet Boigny, Abidjan, Côte d'Ivoire. Doctorant, Bourse d’excellence  de la Confédération Suisse.
Titre de la thèse : "Géocritique des migrations croisées : l’aller et le retour en question dans les fictions contemporaines de langue française : Samba pour la France de Delphine Coulon, Le ventre de l’atlantique de Fatou Diome, Douceurs du bercail d’Aminata Sow Fall, Les pieds sales d’Edem Awumey, Solo d’un revenant de Kossi Efoui."

2018-2019

Christian-hugues Gnamien Diby, Université Félix Houphouet Boigny, Abidjan, Côte d'Ivoire. Doctorant, Bourse d’excellence  de la Confédération Suisse.
Titre de la thèse : "Géocritique des migrations croisées : l’aller et le retour en question dans les fictions contemporaines de langue française : Samba pour la France de Delphine Coulon, Le ventre de l’atlantique de Fatou Diome, Douceurs du bercail d’Aminata Sow Fall, Les pieds sales d’Edem Awumey, Solo d’un revenant de Kossi Efoui."

- Diouma Faye, Université  Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal. Doctorante. Bourse Florie Pingoud. Titre de la recherche : « Migrance, mouvance et identité à travers la croisée médiatique de la littérature et du cinéma africains francophones".

2017-2018

Aïcha  Lauraine TouréUniversité Péléforo-Gbon Coulibaly ( UPGC ),  Korhogo, Côte d'Ivoire. Bourse du Service de la Francophonie du DFAE avec le partenariat du Fonds Florie Pingoud. Invitation d’un semestre pour la rédaction de mon mémoire de maîtrise intitulé :  "Poétique de l'espace urbain dans le roman subsaharien, cas de Les coupeurs de têtes d'Amadou Koné et les Naufragés de l'intelligence de Jean -Marie Adiaffi."

- Akemi Aoki, Université PUC-Rio. Doctorante. Bourse d’excellence de la Confédération.
Titre de la recherche : Les représentations d'enfants soldats africains dans la littérature contemporaine (fictions en langue française, anglaise et portugaise).

- Astou Sagna, Université  Cheikh Anta Diop, Dakar, Sénégal. Doctorante. Bourse Florie Pingoud, avec le partenariat du Service de la Francophonie du DFAE. Titre de la recherche : « Itinérance au féminin : formation du personnage féminin et enjeux intermédiatiques. L'exemple du Baobab fou (1982), de Cendres et Braises (1994) de Ken Bugul, d'Amours sauvages (1994) et Assèze l'Africaine (1999) de Calixthe Beyala, de La Nuit est tombée sur Dakar (2004) d'Aminata Zaaria et du Paradis français (2008) de Maurice Bandaman ».

Joël Atakora, UNIL et UNIBAS. Doctorant. Bourse de la Fondation HSFWK, Hamburg. Titre de la recherche : Klassiker des europäischen und afrikanischen Bildungs- und Entwicklungsromans in Vergleich: Studie zu einer Literatur der Entwicklung (« Etude comparative des classiques du bildungsroman et du roman d’apprentissage européen et africain : thèse d’une littérature de développement »).

2016-2017

- Marie-Claire Yalice Camara, de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).
Doctorante. marieclaireyalice.camara@unil.ch
Titre de la recherche : L’Écriture de la rupture dans les littératures francophones. L’exemple de Charles Ferdinand Ramuz  dans : Aline (1905), Aimé Pache, peintre vaudois (1912), Derborence (1934) et Paris, notes d’un vaudois (1938).

Dr. Saley, Boubé, enseignant-chercheur de l’Université de Zinder au Niger.
Spécialiste de la tradition orale (la chanson). Initiateur de démarches historiques sur les lieux de mémoire en Afrique de l’Ouest.
Accueil à l’UNIL au printemps 2017 grâce à une bourse de recherche de son institution.

Programme de spécialisation: Formation à l'étranger et stages

Printemps 2017

Le blog d'Amandine Herzog au Sénégal.

Compte rendu

- Compte-rendu du volume dirigé par Patrick Voisin «Ahmadou Kourouma, entre poétique romanesque et littérature politique», Paris: Classiques Garnier, coll. «Rencontres», 2015. Par Jehanne Denogent

 

Enseignement

Plan d’Etude du Programme de spécialisation « Etudes africaines : textes et terrains » 2017-2018 

Consulter le Plan d'Etude

Encres noires (cours libre, cours MA et cours du programme de spécialisation)

2. LAF_carton A5_envoi CLC.jpg

Le cours Encres noires propose une traversée de la production francophone africaine du XXe et de ce début de XXIe siècle, à partir d’un axe qui conjugue histoire littéraire et poétique. Il s’agit de privilégier les formes des textes plutôt que leurs fonctions, c’est-à-dire la possibilité de dresser un panorama prenant comme critère les textes eux-mêmes, plutôt que des figures d’auteurs ou des dates particulières. Ce cheminement est motivé par la notion d’« autodétermination poétique », concept qui permet de regrouper des ensembles de textes en fonction de leur scène énonciative.

Thèse soutenue en littérature francophone africaine

Bintou Bakayoko Kamalan : « Les Africanismes dans le roman francophone d’Afrique noire : d’un concept colonial à une esthétique littéraire ». Unil, 22 mai 2014.

Mémoires défendus en littérature africaine francophone

Voir ici.

Recherche

Les réflexions menées par le Pôle pour les Etudes africaines de la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne, dans les domaines de la littérature, des médias et de l’histoire, questionnent spécifiquement les représentations culturelles et les « appartenances » identitaires.

Il s’agit, entre autres, d’ouvrir une piste pour penser une nouvelle histoire littéraire francophone africaine qui articule les écrits d’un temps révolu, mais datés d’une centaine d’années seulement, et les textes contemporains qui contestent souvent les assignations identitaires, jugées restrictives, en se positionnant en phase avec des récits publiés en français dans diverses parties du globe.

A lire:
- "La littérature francophone africaine au prisme de l'autodétermination poétique", Christine Le Quellec Cottier, 2013

Publications

- « Voir et lire l’Afrique contemporaine : repenser les identités et les appartenances culturelles » dossier pour la revue Etudes de Lettres (UniL 2017)

Journées d’Etudes et Colloques

À venir

- 8-9 mars 2018, Université de Berne, Unitobler : « Poétique des frontières dans les littératures de langue française du XXe et du XXIe siècles ». Avec, entre autres, Amandine Herzog (UNIL), Mélanie Sampayo (Berne et UNIL) et Christine Le Quellec Cottier (UNIL).

Consulter le programme

18-19 mai 2018, Université de Lausanne, en collaboration avec l’Université de Strasbourg : « 1968-2018. L’œuvre de Yambo Ouologuem, un carrefour d’écritures ? »

Récents

9-11 octobre 2017, Université de Lille : « Dire l'indicible: vers un dépassement de la dialectique de l’histoire et de la fiction dans la littérature francophone. »

11-13 avril 2017, Université de Strasbourg : « La relation franco-africaine : une nouvelle histoire politique et culturelle (1975-2015) ».

Projets de recherche

- Projet FNRS-UNIL : "Le primtivisme dans les avant-gardes littéraires (1898-1924)", mené par les professeurs A. Rodriguez et Ch. Le Quellec Cottier, ainsi que par les doctorantes J. Denogent et N. Magnenat. 

Suivez nous:        

Publication des actes du colloque Y. Ouologuem

Y. Ouologuem fabula 4.jpg

Publication volume EDL

Couverture EDL.png

Contact

Christine Le Quellec Cottier
Anthropole, bureau 3177
Tél. +41 (0)21 692 29 45
peall@unil.ch

Partagez: