Enseignants, assistants, collaborateurs scientifiques et administratifs

Gaillard François

Coordonnées Curriculum Recherches Publications

Axes de recherche

C.O.U.R.T.
Correct Object Use Recognition in children (aged 4-7) and elderly (healthy, demented)

Praxies constructives et apprentissages chez les écoliers ambidextres
Une procédure d'échantillonnage particulière a permis de récolter les résultats d'un test de construction graphique auprès de 420 écoliers gauchers et de 72 écoliers sans latéralisation manuelle. Ces résultats sont comparés à ceux de 420 écoliers droitiers. Il se confirme un risque de retard développemental spécifique et durable chez beaucoup d'enfants ambidextres qui touche également certains apprentissages, notamment dans le domaine mathématique

Comportements agressifs à l'école
Les observations du maître concernant le comportement de l'élève sont confrontés aux résultats d'un test projectif des tendances agressives. La correspondance est nulle, d'une part parce que les élèves projettent une image d'eux-mêmes selon une certaine désirabilité sociale, d'autre part parce que le portrait de chacun d'eux révélé par le professeur tend à relier le comportement agressif à l'image plus générale d'un écolier asocial, indiscipliné et peu coopérant

Attention et inattention chez l'écolier
Le test de Corkum est étudié dans une population d'écoliers vaudois. Les corrélations avec d'autres indices de l'attention sont étudiées. Des normes sont établies.

Dyscalculie développementale
La participation à un réseau Européen de neuropsychologie a permis de développer NUMERICAL, un instrument neurocognitif pour évaluer l'apprentissage du nombre et du calcul. Les résultats d'une population normale et d'un échantillon d'écoliers fréquentant des classes de l'enseignement spécialisé pour troubles du langage et des apprentissages spécifiques ont conduit à plusieurs publications sur la dyscalculie, sa possible compensation, la manière de la décrire et de la dépister, enfin les multiples pistes thérapeutiques qui s'ouvrent après une observation détaillée et une classification raisonnée des difficultés

Mon Adolescence
Après avoir interrogé plus de mille étudiants de l'Université de Lausanne sur leurs sentiments retrospectifs relatifs à leur adolescence, après avoir obtenu la même auto-analyse de la part de leurs aînés, parents et grands-parents, nous interrogeons directement les adolescents. Nous obtenons à côté d'une bonne biographie, une auto-évaluation de plusieurs paramètres de leur humeur et de leurs sentiments. En plus les adolescents évaluent leurs relations avec leurs proches. Le tout permet de voir les variations culturelles et les variations d'époques. Le statut moderne de la femme se reflète sur une forte valorisation de la mère, sauf peut-être encore dans les pays méditerranéens où la relation trop proche est ressentie comme obstacle à l'émancipation de la jeune fille. Pour les filles, la relation aux pères est plutôt ambigüe qu'oedipienne. Elle est réservée. Pour les garçons, tout se passe comme si les professeurs héritaient maintenant de la mauvaise relation à l'autorité, représentée par la baisse des valeurs familiales dans les années 70

Hyperactivité
200 dossiers de la Consultation de psychologie pour enfants et adolescents de l'UNIL sont revus pour dépister les références à l'hyperactivité. 30 d'entre eux mentionnent l'hyperactivité dans la demande provenant soit d'un pédiatre soit des parents eux-mêmes. Ces trente dossiers sont analysés en détail. 19 enfants reçoivent de la Ritaline. L'hyperactivité ne peut être confirmée que dans un cas sur cinq. La médication est donc prématurée ou inappropriée dans la majorité des cas. Ce travail attire l'attention sur les raisons qui poussent les parents à éviter l'investigation scientifique du comportement et du psychisme de leur enfant et sur les raisons qui poussent les praticiens à préférer l'essai médicamenteux direct à une procédure de diagnostic différentiel

 

Projets

Projets FNS

1976-1977: Université d'Edimbourg, Département de psychologie
Bourse de relève pour chercheur avancé

Latéralisation cérébrale chez les écoliers. Etude longitudinale
1.931-0.84. Latéralisation cérébrale

Dyscalculie développementale: comparaison de procédures cognitives dans le langage et le calcul.
Malgré le retrait et grâce à la coopération internationale, ce projet a abouti à la création de NUMERICAL, un instrument neurocognitif pour l'apprentissage

11-30190.90. Dyscalculie développementale (retiré)

Programmes Européens

The Evaluation of Technology in the Assessment and Rehabilitation of Brain-Damaged Patients
Publication no. EUR 14413 EN

Commission de la Communauté Européenne 1990-1992 (Leader F. Stachowiak)

European Standardized Computerized Assessment Procedure for the Evaluation and Rehabilitation of Brain-Damaged Patients 1992-1996
Publication ECSC-EC-EAEC, Bruxelles 1995

BIOMED 1 - ESCAPE (Leader: G. Deloche, Paris)

Autres projets

"Echange de professeurs" avec l'Université Paris V (Département de bio-psycho-pathologie de l'enfant de l'hôpital Ste.-Anne, Profs. Y. du Pasquier et J. Bergès) et l'University of London (Department of Child and Adolescent Psychiatry, Prof. M. Rutter)
Fondation Johan Jacobs, Zürich, 1993-1994

 

Contrats et Mandats

Projet de coopération avec l'Argentine
Requérant·e: Requerant
Université de Buenos Aires et Université de Lujan<br /> dans le domaine de la neuropsychologie de l'enfant

 

Collaborations

Interuniversitaires

University of Cordoba
Maestria in Neuropsicologia
Argentine

Université de Buenos Aires
Formation postgrade en Neuropsychologie
Argentine

Université de Thessalie
Laboratoire de Neuropsychologie, Volos
Formation postgrade et recherche avec le Département de l'Education Spéciale
Grèce
Contact : Prof. A. Karapatsas

Autres collaborations

The Sarah Network of Hospitals
Brasilia, Bel Horizonte, Sao Luis, Rio de Janeiro, Fortalezza
Brésil


Retour

Suivez nous:  
Partagez:
Géopolis - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 31 20
Fax +41 21 692 31 15