Martin Broome

broome.jpg
© Eric Deroze, SAM

Version du 17 avril 2018

Martin Broome, professeur associé

Médecin chef de la Division de chirurgie orale et maxillo-faciale du CHUV, Martin Broome y assume une activité chirurgicale diversifiée, avec une orientation croissante vers l’oncologie. Ses recherches ciblent la reconstruction osseuse en s‘appuyant fortement sur l’innovation technologique. Il a été nommé professeur associé de l’UNIL au 1er février 2018.

Au bénéfice d’une double formation en médecine et en médecine dentaire, Martin Broome est assistant en chirurgie générale à Sion durant deux ans avant de se spécialiser en chirurgie maxillo-faciale au HUG, puis au sein de la Division de chirurgie maxillo-faciale du CHUV.

 

Nommé médecin associé de cette unité en 2010, il en prend la direction ad interim un an plus tard, au décès de son responsable; il y est nommé médecin chef en 2015. L’activité de la division - qui compte six médecins et effectue quelque 400 opérations par année sous anesthésie générale - est caractérisée par sa diversité: chirurgie orale et prise en charge de traumatismes et de malformations, exigeant des résultats tant esthétiques que fonctionnels, auxquelles s’ajoutent toujours plus d’interventions oncologiques. Autre caractéristique de cette unité : les collaborations qu’elle entretient avec de nombreuses autres spécialités (ORL, ophtalmologie, pédiatrie, neurochirurgie, etc.). Reconnue comme Centre de formation A, depuis 2009, celle-ci verra son rayon d’action s’étendre, dès l’été 2018. Martin Broome étant appelé à superviser le secteur de médecine dentaire, actuellement à la PMU.

 

Les activités de recherche du chirurgien couvrent un large spectre, du fondamental aux applications thérapeutiques, et ciblent la reconstruction osseuse. Elles s’appuient sur diverses innovations technologiques, telles que l'impression et la planification 3D, dans le but d’assurer une reconstruction qui, au-delà de bons résultats chirurgicaux, garantit une fonctionnalité et une qualité de vie optimales à ceux qui en bénéficient. Martin Broome collabore dans ce sens étroitement avec différents laboratoires de l’EPFL, tant pour exploiter les données de scanners anatomiques, que dans le domaine de l’ingénierie tissulaire. Des essais cliniques débutent actuellement pour tester l’efficacité d’hydrogels composites prometteurs favorisant la croissance osseuse.

 

Martin Broome enseigne avec passion, dans un esprit de compagnonnage; il aime évoquer dans ce cadre les grandes avancées qui ont marqué une spécialité au lourd passé historique, comme les «gueules cassées» de la Première Guerre mondiale ou l’ostéonécrose maxillaire, qui fut la première maladie industrielle identifiée chez les ouvriers des usines d’allumettes.

Engagé dans différentes sociétés professionnelles, c’est avec l’Association française de chirurgie de la face et l’Université d’Amiens - où a été réalisée en 2005 la première greffe du visage - qu’il poursuit les collaborations les plus intenses.

Bio express

1974 Né à Genève, d’origine britannique
1998 Diplôme fédéral de médecin de l’UNIL
2001 Diplôme de médecine dentaire de l’Université de Genève
2002-2004 Médecin assistant, Service de chirurgie, Hôpital régional de Sion
2004-2005 Médecin interne, Service de chirurgie maxillo-faciale, HUG
2005-2010 Chef de clinique adjoint puis chef de clinique, Division de chirurgie maxillo-faciale, Service d’oto-rhino-laryngologie, CHUV
2008 MD et titre de spécialiste en chirurgie maxillo-faciale
2010 Médecin associé, Division de chirurgie maxillo-faciale, CHUV
2011 MER1 de l’UNIL, médecin chef a.i. de la Division de chirurgie orale et maxillo-faciale du CHUV
2015 PD de l’UNIL, médecin chef de la Division de chirurgie orale et maxillo-faciale du CHUV
2018 Professeur associé à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL

Par: Véronique Jost/Communication FBM

TOP ^

Suivez nous:  
Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg