François Bochud

bochud.jpg
© Félix Imhof, UNIL

Version du 25 octobre 2012

François Bochud, professeur ordinaire

Spécialiste de l’imagerie et de la mesure des radiations, François Bochud dirige l’Institut de radiophysique (IRA) rattaché au Département de radiologie médicale du CHUV. Il a été promu professeur ordinaire de l’UNIL dès le 1er août 2012.

Né en 1966, François Bochud est titulaire d’un Master en physique de l’EPFL qu’il obtient en 1989. Il effectue son travail de thèse au sein de l’Institut universitaire de radiophysique appliquée (IRA, renommé Institut de radiophysique dès le 1er janvier 2010) pour y effectuer un travail de recherche sur le rôle du bruit dans la détection radiologique. Il profite de ses années de thèse pour devenir expert en radioprotection dès 1991 et décroche son certificat de physicien médical en 1995. Entre 1995 et 1997, il occupe, parallèlement à son poste de doctorant à l’IRA, la fonction de physicien médical à la Clinique de Genolier où il participe notamment à l’installation du Service de radiothérapie. Son doctorat en poche, il quitte la Suisse pour rejoindre le Cedars Sinai Medical Center de Los Angeles (Etats-Unis), où il travaille sur la qualité des images et la détection des signaux. De retour à Lausanne en 1999, il réintègre l’IRA en tant que chef du groupe de radiométrologie. Nommé privat-docent en 2003, il devient professeur associé de l’UNIL et directeur de l’IRA en 2005.

Dans le domaine de la radiologie médicale, la gageure réside dans la nécessité de disposer d’images de qualité suffisante pour établir des diagnostics précis et fiables tout en minimisant la dose de radiations délivrée au patient. De plus, la lecture des images reste dépendante de l’expertise des praticiens, d’où l’utilité de disposer de modèles de détection objectifs pour trouver le bon équilibre entre qualité d’image et dose.

Ces thématiques sont au centre des recherches menées par François Bochud depuis le début de sa carrière. Après ses contributions significatives sur le rôle du bruit dans les images radiographiques, le scientifique a développé des méthodes d’évaluation de l’incertitude des instruments de mesure et du risque radiologique. Le chercheur prévoit d’adapter ses méthodes dans le domaine de l’imagerie en 3D, en particulier pour le scanner à rayons X.

François Bochud a su créer un réseau de collaborations très performant, notamment avec les offices de la Confédération, l’Université de Californie à Santa Barbara et le Bureau international des poids et mesures. L’IRA, qu’il dirige depuis sept ans, fonctionne comme institution de référence dans le domaine de la radiophysique en Suisse et son rayonnement dépasse largement nos frontières. La promotion de son directeur au titre de professeur ordinaire de l’UNIL contribuera à consolider la position de leader de l’Institut.

Par: Pascal Vermot/Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg