Thomas Hügle

hugle.jpg
© Jeanne Martel, SAM

Version du 10 mai 2017

Thomas Hügle, professeur ordinaire

Spécialiste en rhumatologie, Thomas Hügle a toujours travaillé étroitement avec les orthopédistes. Ses recherches se focalisent sur les mécanismes de l’inflammation, notamment dans l’arthrose. En parallèle, il se passionne également pour l’innovation technique, avec plusieurs brevets à son actif. Thomas Hügle est devenu le 1er avril 2017 professeur ordinaire de l’UNIL et chef du Service de rhumatologie du CHUV.

Rhumatologue, Thomas Hügle partage son temps entre la clinique et ses recherches, qui portent sur les mécanismes de l’inflammation – l’inflammation chronique est d’ailleurs le sujet de son PhD réalisé à l’Université de Newcastle. De plus, il s’est toujours intéressé à l’orthopédie, dirigeant la recherche dans ce domaine à l’Université de Bâle, où il a notamment fondé l’Oestoarthritis Research Lab. C’est notamment la proximité avec l’orthopédie qui l’a séduit dans l’offre lausannoise. Devenu professeur ordinaire de l’UNIL et chef du Service de rhumatologie au sein du Département de l’appareil locomoteur (DAL) du CHUV, il côtoie quotidiennement les orthopédistes, y compris au bloc opératoire.

Thomas Hügle continue à Lausanne ses recherches dans le domaine de l’arthrose. L’arthrose est une «chose naturelle, physiologique à un âge avancé, mais ce n’est normalement pas très douloureux», explique le médecin, qui cherche dès lors à répondre à plusieurs questions: qu’est-ce qu’une évolution normale, et qu’est-ce qui ne l’est pas? Quel rôle peut jouer l’inflammation dans une arthrose précoce et quelle est la raison des douleurs? Il travaille dans le laboratoire de la professeure associée Nathalie Busso, et se réjouit de la complémentarité de leurs travaux respectifs.

A côté de ses recherches, Thomas Hügle se passionne pour l’innovation technique – son «hobby» dans ses propres termes. Il a déposé plusieurs brevets pour des inventions suscitées par ses observations en clinique: par exemple un appareil pour les biopsies synoviales, utilisé entre autres par les hôpitaux universitaires de Suisse et d'Allemagne; ou une béquille conçue pour mieux répartir le poids du corps au niveau de la coudière, et diminuer les douleurs que certains patients ressentent à la hauteur du cubitus – ou ulna. Cette béquille, l’Ulnar Pro, est commercialisée par le leader européen du domaine.

«L’aspect entrepreneurial me plaît, j’aime aller de l’idée à sa réalisation: c’est très motivant de croiser un patient dans la rue, à Bâle, qui utilise mon invention», explique le rhumatologue, qui se réjouit de la proximité de l’EPFL et de  son esprit d’innovation.»

Bio express

1974 Naissance en Allemagne
1994-2002 Etudes de médecine à l’Université de Fribourg-en-Brisgau et Montpellier
2002-2004 Formation en médecine interne à l’Ospedale Civico de Lugano, puis à l’Hôpital universitaire de Bâle
2005 Formation en néphrologie et immunologie à l’Hôpital Necker à Paris
2006 Titre suisse de spécialiste en médecine interne
2006-2008 Fellowship en chirurgie orthopédique, puis en rhumatologie à Bâle
2008-2010 PhD, «The role of inflammation in systemic sclerosis», Université de Newcastle
2010 Titre suisse de spécialiste en rhumatologie
2011-2014 Directeur de la recherche en orthopédie à Bâle
2011-2017 Médecin cadre au Département de rhumatologie de l’Hôpital universitaire de Bâle
2013-2015 Master en management d’institutions de soins, Université de Kaiserslautern
2015-2017 Directeur inter pares de la Schmerzklinik, Bâle
dès 2017 Professeur ordinaire de l’UNIL, chef du Service de rhumatologie du CHUV

Par: Nicolas Berlie / Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg