Jean-Bernard Daeppen

daeppen.jpg
© SAM

Version du 11 février 2014

Jean-Bernard Daeppen, professeur ordinaire

Médecin interniste, spécialiste de la prévention et du traitement de l’abus et de la dépendance à l’alcool, Jean-Bernard Daeppen est chef du Service d’alcoologie du CHUV. Il a été promu professeur ordinaire de l’UNIL dès le 1er avril 2013.

Détenteur de la première chaire d’alcoologie de Suisse depuis 2007, Jean-Bernard Daeppen est né en 1962 à Lausanne. C’est dans l’alma mater vaudoise qu’il accomplit ses études de médecine. Il obtient son Diplôme fédéral en 1989 et celui de spécialiste FMH en médecine interne en 1996. Sa thèse consacrée à la validation d’un index de sévérité à l’addiction lui vaut le Prix de Faculté en 1997. Il complète ensuite sa formation en médecine de l’addiction au Département de psychiatrie de l’Université de Californie à San Diego. De retour à Lausanne en qualité de chef de clinique à la Policlinique médicale universitaire (PMU), il est chargé de développer le domaine de l’alcoologie en collaboration avec les services concernés, médecine interne, urgences et psychiatrie principalement. Le Centre de traitement en alcoologie est ainsi créé au sein du Département universitaire de médecine et santé communautaires du CHUV en 2000. Jean-Bernard Daeppen est alors promu médecin associé, puis médecin adjoint en 2003, date à laquelle il obtient également le titre de privat-docent et Maître d'enseignement et de recherche à la Faculté de biologie et de médecine. Médecin chef en 2005, il est nommé professeur associé de l’UNIL en 2007. Trois ans plus tard, le Centre de traitement en alcoologie devient le Service d’alcoologie du CHUV et Jean-Bernard Daeppen obtient le titre de chef de service. Sa promotion au rang de professeur ordinaire de l’UNIL au printemps 2013 salue la manière dont il a façonné le domaine de l’alcoologie, tant au niveau de l’enseignement que de la recherche.

Les responsabilités cliniques de Jean-Bernard Daeppen couvrent les unités de consultation ambulatoire et de liaison du Service d’alcoologie et une Unité hospitalière à Cery. Avec un concept novateur modifiant l’approche thérapeutique de la dépendance, les activités de son Service se sont fortement développées au cours de la dernière décennie pour traiter actuellement quelque 2’400 patients par an. Jean-Bernard Daeppen a largement contribué à l’édification d’un réseau coordonné de prise en charge des problèmes d’alcool dans le Canton de Vaud.

Ses travaux de recherche se concentrent sur le développement d’approches préventives et thérapeutiques de l’abus et de la dépendance à l’alcool, un champ jusqu’alors insuffisamment pris en compte par la médecine. Ces approches, humanistes et centrées sur le patient, tiennent compte des récents développements des neurosciences, qui font de la dépendance à l’alcool une maladie et de l’alcoologie une discipline médicale. Elles sont fondées sur l’évidence scientifique, comprennent des stratégies de consommation contrôlée, de réduction des méfaits et une personnalisation des traitements.

Très engagé dans l’enseignement de sa discipline, Jean-Bernard Daeppen propose aux étudiants de Master en médecine une initiation aux interventions de prévention à l’aide de patients simulés. Il a développé une recherche originale évaluant l’impact de ces formes d’enseignement sur les acquis des étudiants et élaboré des outils d’enseignement, manuels et matériel audio-visuel. Par ses travaux, le scientifique est devenu un promoteur de la médecine communautaire dont il coordonne l’enseignement pré-gradué.

Auteur de plus de 70 publications dans des journaux à politique éditoriale, Jean-Bernard Daeppen est également rédacteur en chef de la revue scientifique Alcoologie et Addictologie et membre de plusieurs comités éditoriaux.

Par: Communication FBM

TOP ^

Suivez nous:  
Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg