David Baud

baud.jpg
© Gilles Weber, SAM

Version du 2 mai 2018

David Baud, professeur ordinaire

Obstétricien, David Baud s’est spécialisé dans la médecine materno-fœtale, le suivi de grossesses à haut risque. Il a développé un centre de thérapie fœtale in utero par laser au CHUV et s’intéresse, dans le cadre de ses recherches, aux infections émergentes pendant la grossesse. Il a été nommé professeur ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine (FBM) de l'UNIL au 1er novembre 2016 et dirige le Service d'obstétrique du nouveau Département femme-mère-enfant (DFME) depuis le 1er janvier 2017.

Après ses études de médecine, David Baud enchaîne avec un PhD sur le vaccin contre le cancer du col de l’utérus. Il décide ensuite de se spécialiser en gynécologie-obstétrique, avec notamment un an passé à Londres, à l’Hôpital St-Mary, et un séjour à l’Hôpital Tu Du de Saigon: la plus grande maternité du monde, avec 60'000 naissances par an. Dans la foulée, il s’oriente en médecine materno-fœtale, le suivi des grossesses à haut risque, et se forme d’abord à l’Hôpital Necker, à Paris, puis au Mont Sinai de Toronto. De retour en Suisse fin 2012, il met sur pied au CHUV un centre de thérapie fœtale in utero par laser.

La chirurgie fœtale demeure un des axes de sa recherche clinique, mais il développe également des outils informatiques d’aide au diagnostic pour les pathologies fœtales et obstétricales, permettant de naviguer parmi les 8'000 syndromes référencés (voir le site phenotip.com). Il s’intéresse aussi au vécu des patientes après une grossesse difficile. Des patientes, mais aussi des papas: «Nous avons pu observer que le niveau de stress qu’expérimentent les pères lors d’une grossesse traumatique s’apparente à une situation de guerre ou de catastrophe», note le professeur.

Dans une veine plus fondamentale, David Baud s’intéresse aux infections en lien avec la grossesse. Il s’est notamment penché sur le rôle des bactéries intracellulaires pendant la grossesse, en collaboration avec le Prof. Gilbert Greub. Il poursuit aujourd’hui ses recherches sur le microbiome vaginal ou du sperme et leur association avec les problèmes de grossesse. Figure en vue lors de la crise du Zika, il a développé un intérêt particulier pour les virus émergents, avec des publications récentes dans The Lancet et BMJ. Enseignant très apprécié, il a reçu en 2018 un triple prix de l’association des étudiants en médecine de Lausanne.

En dehors du travail, David Baud court. Pas de diplôme au mur dans son bureau, mais des médailles de compétitions d’endurance: Patrouille des glaciers, marathons, «Ironman». Cette passion, il a décidé de la mettre à profit pour la recherche, dans une discipline qui peine à trouver des fonds. Il a lancé l’opération «One step for life» (www.onestepforlife.com). Il demande au public de «financer» ses 180 km de course autour du Léman, prévue en octobre 2018, à raison d’un franc le pas: «Un franc, un pas, un bon pour la recherche». Sa manière aussi de «mouiller sa chemise» pour ses patients.

Bio express

1973 Naissance à Bienne
1998 Diplôme fédéral de médecin, Universités de Lausanne et Zurich
2003 MD-PhD, “Salmonella based vaccine against Human Papillomavirus and cervical cancer”, UNIL
2004-2009 Spécialisation en gynécologie et obstétrique, d’abord à l’Hôpital St-Mary, à Londres (2004-2005) puis notamment au CHUV (2006-2009), avec un passage en 2007 à l’Hôpital Tu Du, Saigon. FMH obtenu en 2009
2009-2012 Spécialisation en médecine materno-fœtale, d’abord à l’Hôpital Necker, à Paris (2009-2010), puis à l’Hôpital Mount Sinai, à Toronto (2010-2012)
2012-2016 Médecin associé au Département de gynécologie-obstétrique du CHUV
Privat-docent de l’UNIL
Dès 2016 Professeur ordinaire de l’UNIL
Dès 2017 Chef du Service d'obstétrique du Département femme-mère-enfant

Par: Nicolas Berlie/Communication FBM

TOP ^

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg