Comment ça marche

La Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne

gouvernance.jpg
stramatakis © UNIL

La mission générale de la Faculté de biologie et de médecine (FBM) est de transmettre, approfondir et développer la connaissance dans les domaines de la biologie et de la médecine, par la recherche, l’enseignement et les services.

La FBM, créée en 2003, résulte de la fusion de la section de biologie de l’ex-Faculté des sciences avec la Faculté de médecine. Cette fusion biologie-médecine dans une même Faculté a élargi le spectre des collaborations actives au niveau des masters, mais également au niveau postgradué. La FBM collabore avec les six autres Facultés de l’Université de Lausanne (UNIL) dans les domaines de l’enseignement et de la recherche ; des partenariats existent avec les différentes universités romandes dans les enseignements doctoraux. Par exemple, des membres du Collège des Sciences de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) enseignent les sciences de base aux étudiants de 1re année des bachelors de médecine et de biologie.

Pilotée par son Décanat, la FBM réunit en son sein trois disciplines qui partagent le même intérêt du vivant tout en offrant des approches et cultures complémentaires: la biologie aborde la nature sous toutes ses formes et cible son activité académique sur la recherche fondamentale ; la médecine, avec les sciences infirmières, étudient le vivant et l’être humain dans sa globalité, qu’il soit bien portant ou en détresse physique ou psychique. Ces dernières orientent leurs activités vers les soins aux malades et la recherche clinique.

L’enseignement dans les filières de biologie, de médecine et des sciences infirmières offre de nombreuses possibilités de collaboration. Une synergie nouvelle a vu le jour avec des liens resserrés entre la Faculté et l’Hôpital universitaire. Les futur·e·s biologistes intéressé·e·s par la biologie humaine et la biologie des maladies ont désormais la possibilité d’approfondir une orientation médicale dans le cadre d’un master. Inversement, les futur·e·s médecins attiré·e·s par la recherche fondamentale peuvent développer leurs connaissances dans les disciplines fondamentales en biologie en effectuant un doctorat en médecine ou en sciences.

L’Ecole doctorale assume la responsabilité du 3e cycle, domaine pour lequel biologistes et médecins collaborent étroitement depuis longtemps. Un bon nombre de thèses de doctorat en biologie est réalisé dans les laboratoires de recherche biomédicale. De son côté, la recherche fondamentale en médecine profite des compétences et des plates-formes techniques développées par la biologie fondamentale. Ces synergies s’étendent désormais aux sciences infirmières, puisque l’UNIL est devenue la deuxième université dans le monde francophone à offrir un doctorat dans ce domaine.

Enfin, une Unité de pédagogie médicale travaillant en collaboration avec le Centre de soutien à l’enseignement (CSE) de l’UNIL propose des ateliers pédagogiques, un appui à l’enseignement et assure l’évaluation de l’enseignement à la FBM.

A noter qu’il existe un Guide de l’enseignant édité par la FBM.

TOP ^

Suivez nous:  

Guide de la Relève académique

guide.jpg

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg