Daniel Teta

teta.jpg
© droits réservés

Version du 7 avril 2016

Daniel Teta, professeur titulaire

Daniel Teta est médecin chef du Service de néphrologie du Centre hospitalier du Valais romand (CHVR) de l’Hôpital du Valais et médecin agréé au Service de néphrologie et hypertension du CHUV. Il a été nommé professeur titulaire à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL dès le 1er février 2016.

D’origine italienne, Daniel Teta est né en 1962 à Payerne. Il effectue ses études de médecine à Lausanne. Après différents stages dans plusieurs services de Suisse romande, il obtient les titres de spécialiste en médecine interne et en néphrologie (1998). Il rejoint alors pour deux ans et demi le Département de néphrologie du Leicester General Hospital (UK) pour y effectuer un travail de recherche. De retour au CHUV en 2000 comme chef de clinique, il présente son PhD en 2005 (Université de Leicester), avant d’accéder au titre de privat-docent et MER de la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL en 2007, conjointement avec une promotion au rang de médecin adjoint au Service de néphrologie du CHUV. En 2015, il prend la tête du Service de néphrologie de l’Hôpital du Valais, tout en maintenant une fonction de médecin agréé au CHUV.

Avec cette nomination, Daniel Teta dirige l’ensemble de la néphrologie du Valais central et du Bas-Valais, avec une activité clinique comparable à celle du CHUV en termes de pathologies rénales complexes et de dialyses. Sa nomination comme professeur titulaire de l’UNIL au 1er février 2016 permet au CHUV de développer et d’intensifier le réseau de prise en charge des patients dialysés et transplantés, plus particulièrement dans la région du Valais central.

Les travaux de recherche de Daniel Teta explorent les maladies rénales chroniques (Chronic Kidney Disease - CKD en anglais) sous l’angle de la nutrition, de l’exercice physique et du métabolisme. Le scientifique a notamment investigué le rôle de la leptine, “l’hormone de satiété” qui régule l’appétit et les réserves de tissus adipeux dans l’organisme. Après quelques travaux de recherche fondamentale, ses recherches actuelles sont essentiellement axées sur les implications cliniques et se focalisent plus généralement sur les mécanismes qui lient les maladies rénales chroniques à la déperdition protéino-énergétique (protein energy wasting - PEW* en anglais) chez les patients dialysés.

Très impliqué dans l’enseignement de la néphrologie, Daniel Teta participe de façon significative à l’enseignement prégradué de sa discipline à la FBM. Il est notamment responsable d’un cours à option (physiopathologie et pathologie) adressé aux étudiants B3Med. Il dispense également une intense activité d’enseignement post-graduée au niveau international, se traduisant notamment par plus d’une centaine d’invitations comme conférencier dans des congrès et plusieurs mandats d’expert pour le développement de recommandations (guidelines) en matière de nutrition chez les patients atteints de maladies rénales.

Par: Francine Billotte/Communication FBM

Suivez nous:  
Les liens:

Page Unisciences

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg