Isabelle Peytremann Bridevaux

peytremann.jpg
© Félix Imhof, UNIL

Version 3 décembre 2018

Isabelle Peytremann Bridevaux, professeure ordinaire

Isabelle Peytremann-Bridevaux est une spécialiste de la prévention et de la prise en charge des maladies chroniques, ainsi que de l’adaptation corollaire des systèmes et services de santé. Elle a été nommée professeure ordinaire de l’UNIL au 1er août 2018 et médecin-cheffe responsable de l’Unité d’évaluation des soins (UES) au sein de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP)..

Au bénéfice d’une double spécialisation FMH en médecine interne et en prévention-santé publique, Isabelle Peytremann-Bridevaux a rejoint l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) en 2004. Elle a axé ses recherches sur l’identification de nouveaux modèles de prise en charge des maladies chroniques, à un moment où la médecine se concentre encore sur les soins aigus.

Aujourd’hui, l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques, le vieillissement de la population et la pénurie annoncée de médecins et autres professionnels de la santé rendent incontournables la recherche et l’évaluation de nouveaux modèles de prise en charge des maladies chroniques. Ceci représente un défi que sont contraints de relever tous les systèmes de santé occidentaux, qui doivent évoluer, trouver des solutions innovantes.

«Les maladies chroniques sont par définition des maladies dont on ne peut guérir ; il faut changer de paradigme et passer d’un modèle réactif à un modèle proactif, axé sur la prévention à tous les niveaux, avec un patient que l’on rend actif et partenaire de sa prise en charge.» Cela implique de décentrer la prise en charge du seul répondant médecin et d’intégrer des équipes et un réseau «multi-interdisciplinaire». Certains rôles vont être amenés à évoluer, comme par exemple celui des infirmières avec la pratique avancée ou celui des assistantes médicales.

Ceci nécessite des ajustements importants qui doivent être systématiquement anticipés et testés scientifiquement à travers un processus de développement, d’encadrement, de mise en œuvre et d’évaluation d’interventions qui sont complexes, comme le sont les soins coordonnés et intégrés. Ce processus est au cœur des activités de recherche d’Isabelle Peytremann-Bridevaux.

Un autre axe de recherche porte sur les «Patient Reported Outcome Measures (PROMs)» et «Patient Reported Experience Measures (PREMs)». Ils permettent d’intégrer les résultats et les expériences des patients, tels que reportés par ces derniers, dans la compréhension et l’adaptation des prises en charge: «En Suisse, il y a actuellement très peu de données sur la qualité de la prise en charge, particulièrement dans le domaine ambulatoire, relève la professeure. Et quand elles existent, ces données concernent souvent des biomarqueurs, sans lien direct systématique avec ce qui peut être pertinent pour les patients. Or il est important d’avoir des données représentant les expériences et le vécu des patients, de prendre l’avis du patient.». Le développement, la promotion et la reconnaissance de l’importance de ces mesures représentent une priorité pour Isabelle Peytremann-Bridevaux. Ainsi depuis l’automne 2018, elle est à la tête d’un nouveau projet ciblant les expériences de soins des patients oncologiques de Suisse romande. Par ailleurs, le groupe ESOPE (pour «Enquêtes de satisfaction et d’opinions des patients et employés») de l’IUMSP, qu’elle dirige, est responsable depuis 2016 de l’analyse des enquêtes nationales de satisfaction de l’Association nationale pour le développement de la qualité (ANQ).

Bio express

1968 Naissance
1994 Diplôme fédéral de médecin, Université de Genève
1994-2001 Médecin assistant aux HUG, au CHUV et à l’Hôpital d’Yverdon ; spécialisation FMH en médecine interne (2001)
2001-2003 Master en santé publique, Université de Washington, Seattle
2004-2005 Doctorat en sciences (DSc), Health Services Research Department, Erasmus University, NIHES, Rotterdam
2004-2006 Médecin assistante à l’IUMSP, Lausanne ; spécialisation FMH en prévention et santé publique (2006)
dès 2007 Cheffe de clinique à l’IUMSP
2010 Privat Docent, UNIL
2013 Professeure assistante, UNIL et Swiss School of Public Health+
2017 Médecin associée au CHUV
2018 Médecin cheffe au CHUV et professeure ordinaire de l’UNIL

Par: Nicolas Berlie/Communication FBM

TOP ^

Version 23 janvier 2014

Isabelle Peytremann Bridevaux, professeure assistante SSPH+

Spécialiste des services de santé, Isabelle Peytremann Bridevaux a été nommée professeure assistante SSPH+ de l’UNIL à l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) depuis le 1er août 2013.

Née en 1968, de nationalité suisse, Isabelle Peytremann Bridevaux est titulaire d’un diplôme fédéral de médecine, décerné en 1994 par l’Université de Genève. Après un premier poste de médecin assistante en médecine interne à Yverdon, elle s’engage auprès de Médecins du Monde et part en mission à Herat (Afghanistan). De retour en Suisse, elle continue sa formation de médecin spécialiste en médecine interne auprès des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et du CHUV. Après son doctorat en médecine (Université de Genève, 2001), elle part à l’Université de Washington (Seattle/USA) où elle obtient son master en santé publique en juin 2003. En octobre de la même année, elle rejoint l’IUMSP en tant que médecin assistante et gravit les échelons au sein de différents groupes de recherche de cet institut, tout en décrochant un doctorat en sciences en 2005.

Grâce à différentes bourses (Bourse de la commission pour la promotion académique des femmes du CHUV en 2007-2008, bourse PROSPER du FNS de 2009 à 2013), elle dirige depuis 2007 des activités de recherche et de développement dans le domaine de la prévention et gestion des maladies chroniques et de l’épidémiologie clinique. Elle supervise aussi l’équipe en charge des enquêtes de satisfaction et d’opinion des patients et professionnels de santé, et est active au sein de Cochrane Suisse tant dans la production de revues systématiques que dans le transfert de connaissances aux médecins praticiens. Depuis 2010, elle dispose du titre de privat-docent.

La prévention et prise en charge des maladies chroniques, ainsi que l’adaptation conséquente des systèmes de santé, constituent le point focal de l’expertise scientifique d’Isabelle Peytremann Bridevaux. Jusqu’ici, les initiatives structurées de prise en charge des maladies chroniques ont montré leurs bienfaits. Cependant, l’implémentation concrète de tels programmes ciblés sur les besoins des patients et incluant la formation du patient, l’utilisation de guides de la pratique clinique, la multidisciplinarité et un suivi proactif, entre autres, reste une gageure. En effet, cette démarche nécessite l’implication des nombreux acteurs de la chaîne liant le patient au réseau de soins y compris celles des politiques de santé publique.

Isabelle Peytremann Bridevaux a œuvré au lancement et au développement de projets cantonaux, tel que le Programme cantonal «Diabète» du Canton de Vaud et le programme «Mieux vivre avec ma BPCO(1) - Soins intégrés Valais». Elle connaît parfaitement les obstacles et les opportunités liés à la mise en place de tels programmes, tant du coté du patient que de celui des pouvoirs publics et des professionnels de santé actifs sur le front du traitement et de la prévention des maladies chroniques. Elle a été récipiendaire, en 2007, du Prix de la Fondation de médecine sociale et préventive, et compte à son actif de nombreuses contributions majeures dans ce domaine.

Sa nomination récente lui permettra de développer davantage cet axe de recherche via le projet Swiss School of Public Health+ (SSPH+) durant les quatre prochaines années. Le projet a pour ambition non seulement d’investiguer les défis présents et futurs de la gestion des maladies chroniques, mais aussi de développer des outils d’évaluation adaptés et de lancer des programmes collaboratifs impliquant des partenaires au niveau local, régional et national.

Par: Pascal Vermot/Communication FBM

TOP ^

Suivez nous:  
Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
chuv-logo.svg